Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paroisses annonces

  • Paroisses du Condroz. Les brèves du 23 janvier 2021

    Actualité.  RTBF, Interview de Gabriel Ringlet :"Se priver du toucher, c'est se priver d'un essentiel", Gabriel Ringlet revient sur une année 'Covid' qui a connu aussi des moments de joie

    Capture d’écran 2021-01-23 à 14.49.25.png
    Interview à entendre et article à lire sur le site de la RTBF

    "On doit prendre soin de son âme, que l’on soit croyant ou pas, les croyants ne sont pas plus touchés que les autres par cette crise du Covid". Gabriel Ringlet, prêtre et écrivain, invité de Pascal Claude dans Matin Première le 24 décembre.
    ..."J'aurais souhaité l’ouverture des églises, mais en parallèle celle des théâtres et des cinémas aussi, reprend-il, les églises n’ont pas à réclamer un statut privilégié de l’âme. Aller au cinéma c’est aussi nourrir son âme. Donc pour moi  la religion et la culture devant ce problème du Covid  doivent vraiment mener le même combat".

    Vous y trouverez:
    - Un appel à devenir assistant(e) paroissial(e): un travail rémunéré au service de l'annonce de l'Evangile.
    - Une lettre distribuée en toutes-boîtes dans le village de Fraiture (renouvellement du Conseil de Fabrique).
    - Une conférence-débat au prieuré de Scry avec Vincent Flamand (sous réserve  de la situation sanitaire).
    - Les funérailles célébrées du 1 au 20 janvier dans notre Unité pastorale.
    - Un article de Mme Marie-Christine Failon d'Ouffet sur une réalité paroissiale méconnue.
    - L'horaire des eucharisties du mois de février et les intentions de messes prévues.
    Bonne lecture !
    L'équipe du secrétariat

    Capture d’écran 2021-01-23 à 15.06.35.png

  • Paroisses du Condroz. Une reprise des eucharisties dès le 16 janvier sur inscription

    Une reprise des eucharisties dès le 16 janvier sur inscription
    Malgré les mesures de sécurité prescrites (désinfection, port du masque buccal, distanciation requise), les limitations imposées (15 personnes maximum, 10 m2 par personne) et le fait que nous ne pourrons pas accueillir tout le monde, nous avons pris la décision de reprendre les célébrations eucharistiques dominicales et de semaine à partir du samedi 16 janvier.

    En effet, la période de Noël attirant chaque année beaucoup de monde dans nos églises est derrière nous. Le risque de devoir refouler du monde à l’entrée est moindre. D’autre part, chacun se rend compte que la situation actuelle risque de durer encore un certain temps ; les mesures ne seront assouplies que très progressivement. Profitons donc de la possibilité qui nous est offerte de célébrer à 15 personnes plutôt que de ne pas célébrer du tout. C’est mieux que rien ...

    Il y a toutefois un changement à opérer dans nos habitudes. Pour éviter de vous déplacer inutilement vers une église, nous vous demandons de vous inscrire auprès du secrétariat de l’Unité pastorale.

    Cette inscription est nécessaire uniquement pour participer à une eucharistie dominicale (le samedi soir ou le dimanche matin). Il n’est pas nécessaire de s’inscrire pour participer à une eucharistie de semaine qui rassemble rarement plus de 10 personnes.
    Les inscriptions seront possibles dès ce lundi 11 janvier et seront prises pour une seule eucharistie à la fois (on ne s’inscrit pas pour plusieurs messes) lors des jours et heures de permanence du secrétariat : les lundis, mardis et jeudis de 14h30 à 17h, les vendredis et samedis de 9h30 à 11h30. Elles se feront uniquement par téléphone (085 51 12 93) pour que ceux qui ne disposent pas d’internet et d’adresse mail ne soient pas désavantagés.

    Dès que les mesures seront assouplies et que le nombre de participants sera revu à la hausse, l’inscription ne sera plus obligatoire. Beaucoup sans doute ne pourront pas (faute de places suffisantes malheureusement) ou ne souhaiteront pas (par sage prudence ou par crainte de s’exposer au virus) nous rejoindre. Ceux dont la santé est fragile, les personnes âgées, malades ou en quarantaine préféreront prier devant leur écran grâce aux célébrations transmises à la télévision (RTBF, France 2, KTO), sur Internet ou à la radio (La Première, RCF Liège et même 1RCF en DAB+). Nous les porterons dans notre prière et serons en communion avec eux.
    Confions au Seigneur cette nouvelle étape ! Ces eucharisties à maximum 15 personnes rendront sans aucun doute nos célébrations un peu moins cordiales. Nous n’en serons pas moins nourris de la Parole de Dieu et de son Pain de Vie, dans le souffle de l’Esprit. Merci à chacun pour sa compréhension et sa bienveillance.
    L’équipe pastorale du Condroz
    Téléchargez ici les brèves spéciales publiées le 10 janvier

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 2 au 8 janvier 2021

    Capture d’écran 2020-12-30 à 17.13.13.pngCapture d’écran 2020-12-30 à 17.14.00.png

    Capture d’écran 2020-12-30 à 17.15.18.png

    Téléchargez ici les brèves spéciales du 1er janvier 2021

  • Condr'aujourd'hui n°24, décembre 2020. A télécharger en pdf

    Capture d’écran 2020-12-23 à 12.20.28.png

    Téléchargez ici  le cdzhui n°24 décembre 2020 .pdf

  • Condroz. Les églises ouvertes et heureuses de vous accueillir à Noël

    Capture d’écran 2020-12-23 à 15.43.14.pngDécouvrez les crèches des églises ouvertes ainsi que quelques crèches extérieures.
    Une invitation au recueillement et à l’émerveillement.

     
    Vu la crise sanitaire que nous traversons, Noël sera très particulier cette année pour nos familles mais également pour nos communautés chrétiennes et nos églises, toute célébration publique rassemblant plus de 15 personnes étant interdite. Pourtant, avec ou sans Covid, Noël aura lieu et plusieurs églises de notre Unité pastorale seront ouvertes et heureuses de vous accueillir la veille ou le jour de Noël.
    Si vous souhaitez vivre individuellement, en couple ou en famille un temps de recueillement devant la crèche, tout sera mis en œuvre pour vous accueillir au mieux dans le respect des règles sanitaires en vigueur : l’église sera chauffée et éclairée, des chants de Noël seront prévus en fond musical, des livrets de prière seront à votre disposition. N’hésitez pas à passer la porte et à vous arrêter quelques instants.
    Et pour que Noël soit un jour de fête et de joie pour tous, même pour les plus démunis de notre région, un panier sera à votre disposition près de la crèche pour recueillir vos dons (vivres périssables ou non).

    Les églises ouvertes le 24 décembre de 10h à 18h et le 25 décembre de 10h à 17h :
    Anthisnes, Fraiture, Hody, Les Avins, Nandrin (oratoire de l’église), Ocquier, Ouffet, Saint Séverin, Scry (oratoire du prieuré), Seny, Terwagne et Villers-le-Temple.
    La chapelle de Pailhe sera également ouverte le 24 décembre de 14h à 16h.
    Capture d’écran 2020-12-23 à 16.01.19.png
    Découvrez les crèches des églises ouvertes ainsi que quelques crèches extérieures.
    Une invitation au recueillement et à l’émerveillement.
     
  • Condroz. Les annonces paroissiales du 18 au 24 décembre

    Capture d’écran 2020-12-16 à 16.08.49.png

    Capture d’écran 2020-12-16 à 16.08.36.pngCapture d’écran 2020-12-16 à 16.07.55.pngCapture d’écran 2020-12-16 à 16.07.48.png

    Capture d’écran 2020-12-16 à 16.15.24.png

    Les brèves spéciales complètes du 20 décembre

     

     

  • Condroz. Les annonces paroissiales. Messes à Noël: le Conseil d'Etat défend la liberté de culte

    Les choses se sont précipitées suite à l'arrêt du Conseil d'Etat de ce mercredi qui ordonne au gouvernement de revoir les exceptions à l’interdiction d’exercice des cultes avant le 13 décembre 2020. 
    Une décision a été prise directement par le ministre de la Justice mais elle devra encore être ratifiée par le gouvernement et le comité de concertation de ce vendredi.

    Capture d’écran 2020-12-09 à 16.03.19.pngSuite à une rencontre entre le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open Vld), et les représentants religieux, il a été convenu d’assouplir les règles coronavirus pour le culte en Belgique.
    Concrètement, à partir de ce dimanche, 15 personnes maximum seront autorisées dans les lieux religieux (églises, mosquées, temples, synagogues…) avec un espace de 10 mètres carrés par personne et certaines mesures sanitaires, comme le port du masque. (D'après La Libre et Sudinfo)

    Historique de cette situation

    Liberté de culte : y aura-t-il des messes à Noël?  Un arrêt du Conseil d’Etat du 8 décembre, ordonne au gouvernement de revoir les exceptions à l’interdiction d’exercice des cultes avant le 13 décembre 2020.

    Les autorités devront donc trouver l’équilibre entre respecter la liberté de culte (droit constitutionnel) et les mesures sanitaires. La prudence reste donc de mise. Analyse d’un possible retournement de situation.
    A l’origine de cet arrêt du Conseil d’Etat se trouve une requête en référé introduite par des organisations juives d’Anvers. Il est particulièrement mis en cause l’arrêté ministériel du 28 octobre 2020 portant sur des mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19’.

    Restriction disproportionnée
    L’arrêt relève que, dans cet arrêté, l’autorité « n’a même pas prévu la possibilité d’exercer collectivement le culte, à titre exceptionnel et sous conditions, le cas échéant uniquement sur demande avec indication du lieu et du moment ». Il considère dès lors qu’il s’agit d’une restriction disproportionnée de la liberté de culte.
    Le Conseil d’Etat a donc ordonné ce 8 décembre 2020, dans son arrêt n° 249.177, que « l’État belge modifie son régime d’interdiction des cultes, à tout le moins provisoirement, de sorte qu’une restriction éventuelle de l’exercice collectif du culte ne soit plus disproportionnée. » De nombreux pratiquants – toutes religions confondues – estiment en effet disproportionné d’être interdits de célébrer leur foi – en communauté restreinte – alors qu’il est à  nouveau possible de faire ses courses. L’ultimatum du Conseil d’Etat a été fixé au 13 décembre.

    Concertation avant tout
    Ceci ne veut pas dire pour autant que les messes reprendront. En effet, le ministre de la justice, Vincent Van Quickenborne, organise mercredi à 14 heures une concertation avec les représentants des cultes reconnus afin de trouver « le juste équilibre entre la liberté de culte et la santé publique », selon ses propres mots. En effet, les chiffres de contamination progressent à nouveau. De nombreux spécialistes appellent donc à la plus grande prudence – sans vouloir pour autant durcir davantage les mesures – pour éviter une troisième vague.
    Ce besoin de concertation est aussi exprimé par les requérants – pour rappel un collectif juif d’Anvers. Cette communauté s’apprête par ailleurs à fêter Hanoukka du 10 au 18 décembre durant laquelle des prières collectives doivent être récitées par dix hommes.
    ...
    Lire la suite sur Cathobel et soyez attentifs au développement de la situation

    Campagne Avent 2020

    Capture d’écran 2020-12-09 à 16.16.23.pngCapture d’écran 2020-12-09 à 16.20.51.png

    Téléchargez ici les brèves spéciales du 10 décembre

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 5 au 11 décembre 2020

    Capture d’écran 2020-12-03 à 11.52.01.png
    Suivez l'actualté paroissiale sur Cathocondroz

    Eglises ouvertes
    Voici les églises ouvertes de notre Unité pastorale qui seront heureuses de vous accueillir :

      • Sur la commune d’Anthisnes : les églises d’Anthisnes et de Hody : les dimanches et le jour de Noël de 10h à 12h (à partir du 29 novembre et durant tout le mois de décembre).
      • Sur la commune de Clavier : les églises des Avins, Ocquier et Terwagne : tous les jours.
      • Sur la commune de Nandrin : les églises de Nandrin (oratoire) (tous les jours), de Saint-Séverin (tous les jours) et de Villers-le-Temple (les dimanches et le jour de Noël de 10h à 17h à partir du 22 novembre et durant tout le mois de décembre).
      • Sur la commune d’Ouffet : l’église d’Ouffet : les samedis et dimanches ainsi que le jour de Noël de 10h à 17h30.
      • Sur la commune de Tinlot : les églises de Fraiture, Scry (oratoire) et Seny : tous les jours.

    L’aumônerie carcérale du diocèse de Liège a besoin de vos dons
    Comme chaque année, l’aumônerie catholique des prisons du diocèse de Liège lance un appel de soutien pour répondre aux besoins matériels des personnes incarcérées dans les prisons du territoire de la province de Liège. Le règlement de la prison étant très strict, les équipes d’aumônerie récoltent donc exclusivement les produits repris dans la liste ci-dessous :

    • des crayons et des bics en bon état de fonctionnement,
    • des blocs de feuilles, du papier à écrire,
    • des enveloppes, des timbres non oblitérés,
    • des cartes de vœux vierges et en bon état,
    • des agendas et calendriers 2021,
    • des jeux de cartes non utilisés, des chapelets neufs.
    • des produits d’hygiène non entamés (savons, shampoing, dentifrices et brosses à dents, des rasoirs).
      Vous pouvez déposer vos dons dans les églises ouvertes ou au secrétariat à Scry.

    Les « déconfinés » de l’aide alimentaire
    Dans notre Unité pastorale, les conférences de Saint Vincent de Paul de Nandrin/Tinlot et Saint-Séverin, des bénévoles d’Ouffet et d’Anthisnes de même que la Croix Rouge de Clavier continuent à fournir de l’aide alimentaire à des personnes dans le besoin.
    Compte tenu des pertes d’emploi et de revenus qui pendant longtemps encore vont frapper les personnes déjà fragilisées, l’U.P. vous invite à être attentifs à ces familles qui, malgré l’aide bienvenue des CPAS, rencontrent de grandes difficultés pour nouer les deux bouts. Si vous souhaitez aider discrètement des personnes de nos villages, voici la liste des bénévoles auxquels vous pouvez proposer votre aide sous quelque forme que ce soit :
    Conférence de Nandrin/Tinlot : Lucy DUMONT-JACOBY – Tél. : 085 51 10 35
    Conférence de Saint Séverin : André PETERS – Tél. : 085 51 19 77
    OUFFET : Pascal ENGLEBERT – Tél. : 0474 95 91 36 (après 16h)
    ANTHISNES : Josette PARIS – Tél. : 0479 41 91 93
    CLAVIER : Ghislaine SACRE  – Tél. : 0495 77 17 52

    Télécharger et lire la suite des brèves spéciales du 28 novembre

     
    Actualité religieuse

    Communiqué de presse :
    Prolongation du lockdown des célébrations religieuses publiques dans les lieux de culte – Réaction des Évêques de Belgique

    Les Évêques de Belgique ont pris connaissance de l’Arrêté Ministériel du 29 novembre qui prolonge jusqu’au 15 janvier 2021, le lockdown des célébrations religieuses publiques dans les lieux de culte.
    Les Évêques expriment à nouveau leur solidarité par rapport aux mesures du Gouvernement pour contrer la pandémie, éviter un maximum de victimes et soulager la pression sur notre système de santé.
    Les Évêques, tout comme de nombreux croyants, ressentent toutefois ce lockdown des célébrations religieuses publiques dans les églises, comme une limitation au vécu de leur foi.
    Les Évêques veulent reprendre le dialogue avec les services gouvernementaux compétents pour se concerter sur la reprise des célébrations religieuses publiques, reprise encadrée de protocoles qui garantissent une sécurité maximale.
    Les Évêques réitèrent leur appel aux responsables des paroisses pour une ouverture maximale des églises durant le lockdown. Les croyants y seront les bienvenus, seuls ou entourés de leur bulle familiale, pour une prière individuelle, un moment de réflexion ou de contemplation, pour allumer une bougie ou offrir un don pour les plus démunis.
    Ils demandent également aux responsables des paroisses de permettre une visite de la crèche dans l’église, les jours de Noël, ce dans le respect des mesures de protection contre le Covid-19. Et en particulier, d’être solidaires vis-à-vis de ceux qui traversent une période particulièrement difficile, suite à la crise actuelle.
    Le Service de presse de la Conférence des Évêques de Belgique
    SIPI – Mardi, 1er décembre 2020

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 28 novembre au 4 décembre

    Capture d’écran 2020-11-26 à 15.44.24.png

    Capture d’écran 2020-11-26 à 15.37.59.png Brèves spéciales du 28 novembre 2020.jpg

    Lire la suite

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 21 au 27 novembre

    Capture d’écran 2020-11-20 à 11.40.13.pngVoici un nouveau numéro des "brèves spéciales" à télécharger ici en pdf
    Vous y trouverez:

    - Un appel de l'aumônerie catholique des prisons de notre diocèse.
    - Quelques idées pour rester solidaire pendant la crise.
    - "Au secours! On a faim ... même dans le Condroz".
    - Les déconfinés de l'aide alimentaire.
    - Les funérailles célébrées dans notre UP entre le 8 et le 16 novembre.
    - Le credo de l'optimisme d'Eric Emmanuel Schmitt.
    - La liste des gagnants 2020 de la bourse des "Amis de Lourdes".
    - Une prière du pape François.
    et un peu d'humour bien nécessaire dans ces circonstances:

    Capture d’écran 2020-11-20 à 11.43.05.png

     
  • Condroz. Les annonces paroissiales du 14 au 20 novembre 2020

    Unité pastorale du Condroz

    Capture d’écran 2020-10-31 à 19.17.57.png

    Depuis le 30 octobre, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont décidé, en Comité de concertation, de procéder à un durcissement du confinement.
    Qu’en est-il pour les activités pastorales et les célébrations ?
    Les églises peuvent rester ouvertes, mais plus aucun service religieux n’est autorisé. 

    Il est toujours autorisé de se recueillir dans les églises, mais à maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances. Les funérailles ne pourront dépasser 15 personnes. Les mariages pourront se dérouler, uniquement en présence des époux, des témoins et du ministre du culte.
    Les rassemblements de plus de 4 personnes ne sont pas autorisés. Ceci rend toute activité paroissiale collective impossible. Les rencontres et réunions prévues sont donc annulées. Ces mesures seront en  application jusqu’au dimanche 13 décembre inclus.
    Les semaines qui viennent s’annoncent difficiles. Vivons-les autant que possible dans la paix et la sérénité. Gardons courage, foi et espérance! Soutenons ceux qui se battent pour la santé de tous. Soyons attentifs les uns aux autres et restons en communion de prière.
    L’équipe pastorale du Condroz (Cathocondroz)

    Célébrations à la TV, radio ou par Internet
    Nous ne pourrons plus célébrer en présentiel dans les églises durant les prochaines semaines. Mais nous pouvons continuer à le vivre ensemble, grâce aux célébrations proposées à la radio, à la tv, ou par internet (la diffusion en streaming reste possible).

    Sur la RTBF, vous pouvez écouter la messe radio chaque dimanche, à 11h (La Première). Les messes télévisées sont diffusées tous les 15 jours, le dimanche à 11h à sur La Une. Pour plus d’infos, cliquez ici. Chaque jour, il y a aussi les messes, laudes, vêpres et d’autres prières diffusées par KTOTV. N’oubliez pas non plus les émissions/messes radio sur les radios RCF et 1RCF.

    536794986.13.jpgPas de célébrations  du week-end
    Diffusez "les brèves" autour de vous

    Téléchargez ici les "brèves spéciales" (8/11)
    Pour garder le contact entre nous, nous avons pris la décision de relancer les « brèves spéciales » créées lors de la première vague en mars dernier.
    Envoyées par mail à près de 400 paroissiens et déposées dans plus de 140 boîtes aux lettres, elles contribueront à maintenir un lien entre nous et à rester informés de l’évolution de la situation. Si vous connaissez des personnes qui pourraient être intéressées par ce feuillet et qui ne le reçoivent pas, n’hésitez pas à nous communiquer leur adresse. C’est avec plaisir que nous leur ferons parvenir.
    Les semaines qui viennent s'annoncent difficiles pour bon nombre d’entre nous. Vivons-les autant que possible dans la paix et la sérénité. Gardons courage, foi et espérance ! Soutenons ceux qui se battent pour la santé de tous. Comme nous y invite notre évêque, soyons des messagers d’espérance et de solidarité ! Veillons les uns sur les autres ! Soyons attentifs aux plus faibles et fragiles et restons unis par la prière.

    L’équipe pastorale et les équipes relais.

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 7 au 13 novembre 2020

    Le diocèse de Liège cherche des bénévoles pour aider les plus démunis frappés par la crise sanitaire
    Afin de soutenir les engagées auprès des plus , lourdement impactés par la crise sanitaire, le lance un appel aux volontaires pour constituer une réserve.
    Mais pour faire quoi au juste? Réponse avec Jean-Philippe de Limbourg, délégué épiscopal du Vicariat Évangile et Vie.

    « Nous avions déjà remarqué, avant l’entrée en vigueur de mesures plus strictes, que de nombreux bénévoles âgés se retiraient de leurs activités, il fallait donc pouvoir les remplacer pour continuer à assurer nos services d’aide aux plus démunis » explique Jean-Philippe de Limbourg, référent pour Caritas International et président de l’Accueil Botanique à Liège. Avec l’arrivée de l’hiver et l’activation du plan grand froid, il devenait également urgent de pouvoir faire appel à des volontaires pour soutenir d’éventuels nouveaux projets d’accueil.

    Travailler activement pour augmenter le nombre de places en accueil de jour et de nuit
    La situation sur le terrain est en effet très critique; la crise sanitaire a imposé la fermeture des accueils de jour, dont les espaces sont trop exigus pour pouvoir respecter les mesures de distanciation. Les bénéficiaires peuvent néanmoins encore compter sur un système de drive-in pour obtenir un petit déjeuner à emporter ou un colis alimentaire.
    Concernant les trois abris de nuit liégeois, en raison de ces mêmes mesures de distanciation, la capacité d’accueil a été réduite de moitié ; ils ne peuvent accueillir que 50 personnes sur les 100 places habituellement disponibles. Heureusement, la communauté salésienne de Liège a mis son internat à disposition pour héberger une petite trentaine de sans-abris à partir du 15 novembre (date d’activation du plan grand froid) jusqu’au 31 mars. « Il faut encore vérifier que le bâtiment est aux normes, changer les matelas, sécuriser les fenêtres » précise Jean-Philippe de Limbourg. « Nous aurons aussi besoin de l’aide précieuse de bénévoles pour ce nouveau projet afin de venir en soutien aux équipes de professionnels. Nous recherchons donc des veilleurs de nuit pour accueillir les sans-abris, leur offrir un café et surveiller le dortoir. Il y a bien entendu des temps de pause mais il faut évidemment se réveiller et intervenir en cas de problème. »

    Se confiner ? Un luxe que les démunis ne peuvent se permettre
    A l’heure actuelle, une vingtaine de futurs bénévoles se sont déjà manifestés. Une perspective plutôt positive donc pour le délégué épiscopal qui nous parle également d’un projet d’accueil de jour dans un espace plus grand où les forces de différents services et associations seront mutualisées pour pouvoir offrir un peu de chaleur et de nourriture entre 8h et 18h.
    Notons encore qu’un projet de livraison de colis alimentaire à domicile devrait prochainement voir le jour pour venir en aide aux plus démunis malades ou en quarantaine pour qui le est une vraie situation de désespoir. « Ils n’ont pas le luxe de se confiner » affirme Jean-Philippe de Limbourg. En effet, ces populations dépendant majoritairement des aides sociales ne peuvent compter que sur eux-mêmes, étant déjà en temps normal très isolés. Le envisage enfin de lancer un appel pour la récolte de vêtements, couvertures et sacs de couchage.
    Sophie DELHALLE. Cathobel

    Pour vous inscrire comme volontaire/bénévole ou participer à la collecte, contactez Jean-Philippe de Limbourg : evangile.vie@evechedeliege.be ou 04/230.31.55
    !!! Idéalement, les candidats devraient répondre au profil suivant :
    – être en bonne santé
    – sans profil à risque
    – avec l’esprit d’équipe
    – solidaire
    – disponible

    Unité pastorale du Condroz

    Capture d’écran 2020-10-31 à 19.17.57.png

    Depuis le 30 octobre, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement.
    Qu’en est-il pour les activités pastorales et les célébrations ?
    Les églises peuvent rester ouvertes, mais plus aucun service religieux n’est autorisé. 

    Il est toujours autorisé de se recueillir dans les églises, mais à maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances. Les funérailles ne pourront dépasser 15 personnes. Les mariages pourront se dérouler, uniquement en présence des époux, des témoins et du ministre du culte.
    Les rassemblements de plus de 4 personnes ne sont pas autorisés. Ceci rend toute activité paroissiale collective impossible. Les rencontres et réunions prévues sont donc annulées. Ces mesures seront en  application jusqu’au dimanche 13 décembre inclus.
    Les semaines qui viennent s’annoncent difficiles. Vivons-les autant que possible dans la paix et la sérénité. Gardons courage, foi et espérance! Soutenons ceux qui se battent pour la santé de tous. Soyons attentifs les uns aux autres et restons en communion de prière.
    L’équipe pastorale du Condroz (Cathocondroz)

    Célébrations à la TV, radio ou par Internet
    Nous ne pourrons plus célébrer en présentiel dans les églises durant les prochaines semaines. Mais nous pouvons continuer à le vivre ensemble, grâce aux célébrations proposées à la radio, à la tv, ou par internet (la diffusion en streaming reste possible).

    Sur la RTBF, vous pouvez écouter la messe radio chaque dimanche, à 11h (La Première). Les messes télévisées sont diffusées tous les 15 jours, le dimanche à 11h à sur La Une. Pour plus d’infos, cliquez ici. Chaque jour, il y a aussi les messes, laudes, vêpres et d’autres prières diffusées par KTOTV. N’oubliez pas non plus les émissions/messes radio sur les radios RCF et 1RCF.

    536794986.13.jpgPas de célébrations  du week-end
    Quelques brèves:
    Les funérailles célébrées du 9 septembre au 15 octobre
    Mme Denise NICOLAY veuve de Mr Max PONTHIEU de Bois et Borsu.
    Mr André MARECHAL veuf de Mme Marie-Josée KALLEN de Bende.
    Mme Claire REMY veuve de Mr Fernand HOTIA de Nandrin.
    Mme Gilda CARLAN épouse de Hubert RESIMONT de Nandrin.
    Mme Annie MEES, veuve de Pierrot BONMARIAGE d’Ouffet.
    Mme Isabelle HANI épouse de Mr Christian COEFFENS de Nandrin.
    Mme Catherine FRAITURE épouse de Vincent FREHISSE de Fraiture.
    Mr Léon LESCEUX, célibataire de Terwagne.
    Mr Albert REULIAUX, veuf de Josette DECHESNE de Seny.

    Capture d’écran 2020-11-05 à 17.53.55.png

     

  • 1 et 2 nov., fête de la Toussaint et jour des morts. Qu'en est-il des cérémonies religieuses?

    Toussaint 2020: qu’en est-il pour les activités pastorales et les célébrations ?

    Capture d’écran 2020-10-31 à 19.17.57.png

    Depuis le 30 octobre, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement. Qu’en est-il pour les activités pastorales et les célébrations ?
    Les églises peuvent rester ouvertes, mais plus aucun service religieux n’est autorisé. 
    Il est toujours autorisé de se recueillir dans les églises, mais à maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances. Les funérailles ne pourront dépasser 15 personnes.
    Les rassemblements de plus de 4 personnes ne sont pas autorisés. Ceci rend toute activité paroissiale collective impossible. Les rencontres et réunions prévues sont donc annulées. Ces mesures entrent en application dès ce lundi 2 novembre pendant une période d’un mois et demi, jusqu’au dimanche 13 décembre inclus.
    Les semaines qui viennent s’annoncent difficiles. Vivons-les autant que possible dans la paix et la sérénité. Gardons courage, foi et espérance! Soutenons ceux qui se battent pour la santé de tous. Soyons attentifs les uns aux autres et restons en communion de prière.
    L’équipe pastorale du Condroz (Cathocondroz)

    Célébrations de la Toussaint 2020

     

    2769103361.jpg
    Eglise de Ramelot


    images.jpgLa Toussaint est une fête catholique, célébrée le 1er novembre, au cours de laquelle l’Église catholique romaine honore tous les saints, connus et inconnus. La Toussaint précède d’un jour la Commémoration des fidèles défunts, dont la solennité a été officiellement fixée au 2 novembre, deux siècles après la création de la Toussaint.

    La Fête des morts (ou le jour des morts)
    Ce jour est le 2 novembre dans les faits, mais le 2 novembre n'est pas un jour férié, alors que le 1e novembre (jour de la Toussaint) en est un. C'est donc plutôt le 1e novembre que les citoyens consacrent à la visite des tombes de leurs proches, d'où une confusion fréquente entre la Toussaint et la Commémoration des fidèles défunts. Il est courant de fleurir la tombe avec un pot de chrysanthèmes, la fleur la plus achetée ce jour-là.

    Capture d’écran 2013-10-30 à 01.04.13.jpegAncienne carte postale, l'église de Soheit-Tinlot.

    Pour l'Église catholique romaine, le 2 novembre correspond à la Commémoration des fidèles défunts, célébration des morts par des messes, en particulier pour les défunts de l'année écoulée. La messe a une valeur de purification des péchés véniels pour atteindre la vision béatifique.
    Ce jour est traditionnellement consacré à une visite familiale au cimetière et à l'entretien des tombes.

    D'après Wikipédia

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 31 octobre au 6 novembre 2020 (+ Mise à jour)

    Capture d’écran 2020-10-28 à 16.33.48.pngTerwagne photo AL
    Célébrations religieuses: mise à jour des mesures pour la Province de Liège

    En ces temps de pandémie, la pratique religieuse connaît des contraintes inédites en Belgique.
    Le 23 octobre, le Premier ministre a annoncé un renforcement des règles de lutte contre le coronavirus approuvées par le Comité de concertation fédéral. Les sports, les événements en salle et l’enseignement supérieur étaient l’objet des nouvelles mesures restrictives. Le culte échappait alors aux nouvelles dispositions. Coup de théâtre le lendemain, avec l’annonce des gouvernements wallon, bruxellois et de la Fédération Wallonie-Bruxelles de mesures supplémentaires à celles établies au niveau fédéral.
    Comme le précise Tommy Scholtes, porte-parole francophone de la Conférence épiscopale, « l’organisation des cultes dépend du fédéral. Un protocole a été reconnu pour l’ensemble. Mais les régions et les provinces s’approprient une part de responsabilités et de mesures plus ou moins strictes. Ce fractionnement des mesures est difficile à suivre et à comprendre pour les citoyens. Et le virus ne connaît pas les limites administratives et linguistiques ! »

    En province de Liège, ce sont les célébrations de fêtes religieuses qui sont interdites : premières communions collectives,  professions de foi, confirmations et célébrations "qui entraînent des réunions de famille" . En revanche, précise le chanoine Eric de Beukelaer, ces interdictions n’ont pas d’incidence pour « les eucharisties dominicales ou de semaine, les funérailles, les célébrations du 1 er et du 2 novembre, l’éventuelle présence dans les cimetières ».
    Le vicaire général estime, pour sa part, « heureux que le culte soit encore possible en région liégeoise. L’évangile ne se confine pas ! Certaines paroisses ont été hibernation, d’autres ont rejoint les petits et les plus pauvres, en étant créatives avec des chaînes de téléphone, des toutes-boîtes… Soyons des citoyens exemplaires et évangélisateurs dans cette crise. » Quitte à faire appel à des plus jeunes pour développer un site Internet, par exemple.
    Lire l'article: Coronavirus & célébrations religieuses : mise à jour des mesures pour Bruxelles et la Wallonie

    Capture d’écran 2020-03-12 à 10.48.55 copie.png
    Mise à jour du texte ci-dessus jeudi 13h

    Précisions de l'évêché de Liège concernant les cérémonies religieuse
    Il fallait s'y attendre, le nouvel Arrêté Ministériel qu'a pris par notre gouvernement fédéral et entrant en vigueur dès ce jeudi 29, fait entrer notre pays dans un confinement beaucoup plus strict. Ci-dessous cinq mesures qui concernent plus particulièrement nos communautés :

    1. Le couvre-feu est maintenu entre 22h et 6h du matin
    2. Les rassemblements de plus de 4 personnes ne sont pas autorisés, sauf pour des enfants de moins de 12 ans: ceci rend toute activité paroissiale collective impossible, sauf pour les enfants. 
    3. Les cultes dominicaux, de semaines, les baptêmes, mariages et funérailles religieuses et toute autre activité dans une église ne peuvent se faire qu'en présence de maximum 40 personnes, les enfants de moins de 12 ans non-compris. Les règles de distanciation et de port de masque restent d’application. 
    4. Les églises peuvent rester ouvertes. Nous demandons aux curés, équipes pastorales et conseils de fabrique de faire leur possible pour qu'elles le soient le plus possible. Nos concitoyens auront, plus que jamais, le besoin de se recueillir. 
    5. Le télétravail est la règle. S’il n’est pas possible, la distanciation sociale doit impérativement être garantie. 

     

    536794986.13.jpgLes célébrations  du week-end de la Toussaint
    Samedi 31 octobre
    Dimanche 1 novembre
    Lundi 2 novembre

    Voici sous réserve de nouvelles mesures l'horaire prévu pour la Toussaint:Capture d’écran 2020-10-21 à 10.29.39.pngLes intentions de messes dans l'unité pastorale du Condroz du 31 octobre au 6 novembre 2020 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 24 au 30 octobre 2020

    120191498_1450066145184150_5515425241930755991_o.png
    ! ! ! Changement de programmation ce jeudi 22 octobre ! ! !

    Isabelle Chardon Violon, Christophe Delporte Accordéon,
    Jeudi 22 octobre 2020 à 20h
    Bach, Massenet, Bartok, Piazzolla
    Eglise romane St Pierre et Paul
    4550 St Séverin en Condroz - Nandrin

    Place : 10 euros
    Réservations : 0478 93 15 51 - St SéverinMusique asbl
    Port du masque obligatoire
    Places organisées en respect strict des règles sanitaires en cours
    (Avec le soutien de la Commune de Nandrin et de Tourisme Wallonie)
    Source

    Capture d’écran 2020-10-21 à 10.50.36.png

    Capture d’écran 2020-10-21 à 10.34.09.png
    Télécharger ici le Condr'aujourd'hui en pdf N°23

    536794986.13.jpgLes célébrations  du week-end
    Samedi 24 octobre
    18h00 Seny
    Dimanche 25 octobre
    09h00 Tavier
    10h30 Terwagne
    10h30 Nandrin
    Les brèves
    Nous accueillerons dans la joie du baptême
    Le samedi 24 octobre à l’église de Bois : Auguste WEINQUIN (à 14h) et Noam TAVIER-JORDANS (à 15h30).
    Le dimanche 25 octobre à 14h à l’église de Bois
    : Arthur ZELLER.

    Capture d’écran 2020-10-21 à 10.18.41.png

    Mini festival à l’église de Saint-Séverin
    •Le jeudi 22 octobre à 20h : Marie Hallynck (violoncelle) et
    Sophie Hallynck (harpe).
    •Le dimanche 25 octobre à 11h : Bert Helsen (basson),
    Roeland Hendrikx (clarinette) et Filip Neyens (contrebasson). Une organisation de l’ASBL « Saint-Séverin Musique ».
    Petite maison à louer remise à neuf disponible à partir du 1novembre.

    Rue du Village n°45 (à côté de la chapelle)
    à Villers -aux-Tours (visites à partir du 15/10). Logement pour 1 à 2 personne(s).
    Loyer : 425 € Contact : 0497 78 13 43. ASBL « Œuvres paroissiales de Villers-aux-Tours »
    Octobre est le mois de la mission universelle de l’Église. Tous les ans à cette époque les catholiques de Belgique et d’ailleurs manifestent leur solidarité spirituelle et matérielle avec les autres communautés qui, partout dans le monde, annoncent l’Évangile en paroles et en actes.
    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du Condroz du 24 au 30 octobre 2020 (voir ci-dessous)

    Lire la suite