Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Méteo

  • La météo du week-end

     Températures estivales et jusqu'à 30 degrés mercredi avant l'orage 
     Un peu plus nuageux samedi mais plein soleil  ensuite ! 

    IMG_1457.PNG

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Week-end des 5 et 6 juin 2021

     La météo du week-end. 
     Encore des averses et un temps pluvieux samedi , 

     retour ensuite à'un temps plus calme et plus ensoleillé 

    IMG_1427.PNG

     Les tendances saisonnières pour cet été (juin, juillet, août)   

     Sans doute pas de canicule, mais plus d’orages cet été ! 

    Pour le météorologue de MeteoBelgique, les orages devraient être présents cet été et plus nombreux que l’année dernière. « L’air froid pourrait souvent être présent près des îles britanniques tandis que l’air chaud devrait être présent sur l’est de l’Europe ». Et entre les deux, il y a nous! « Donc, en résumé, notre été devrait être partagé entre périodes chaudes et périodes plus variables, avec une tendance orageuse ».

    Juin nous donne une impression enfin estivale... « Même si les températures devraient rester légèrement au-dessus des normes de saison. Le retour d’averses, parfois orageuses, devrait quelque peu gâcher nos journées ». La seconde décade sera assez variable avec des températures plus proches de la normale. « En dernière décade, ce sera aussi le cas bien qu’une tendance plus chaude se dessine. Le risque d’orages devrait à nouveau être plus important ».

    > Juillet. La tendance est à un mois au temps variable.
    « Mais les périodes chaudes devraient être plus nombreuses, surtout en première décade. Les orages devraient être toujours bien présents. Il est dès lors très difficile d’estimer les précipitations ».
    Il y aura probablement de fortes disparités régionales, selon qu’on soit touché ou non par un orage. « Mais ils devraient être plus nombreux à l’ouest de la Belgique ».

    > Août. L’indice de fiabilité est encore faible mais août devrait un mois d’été « classique » avec moins d’orages.

    Article complet à lire dans La Meuse H-W

    coquelicots.2.jpeg

     Météo: vers des températures au-dessus de la moyenne jusqu'en août 

    L'épisode climatique La Niña de 2020-2021 "a pris fin", a annoncé mardi l'Organisation météorologique mondiale, l'agence spécialisée de l'Onu, et les températures de l'air devraient être supérieures à la moyenne entre juin et août, en particulier dans l'hémisphère Nord.

    Compte tenu de la fin de La Niña ainsi que de la généralisation de températures de surface de la mer supérieures à la moyenne sous l'effet du réchauffement climatique, les températures de l'air à la surface des terres émergées devraient être supérieures à la moyenne de juin à août 2021 dans la quasi-totalité de l'hémisphère Nord, en particulier le centre-ouest de l'Amérique du Nord, l'extrême Nord de l'Asie, certaines régions d'Asie centrale et l'extrême Est de l'Asie, la péninsule arabique et le Nord des Caraïbes, selon l'OMM.

    La Niña, c'est quoi?  Lire la suite sur RTL

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Dernier week-end du mois de mai. Enfin le printemps !

     La météo du week-end:  
      Que du  beau ! et des températures qui vont rester
     au dessus de 20 degrés la première quinzaine de juin 

    Capture d’écran 2021-05-28 à 18.48.49.png

     

     Avril-mai : nous n’avons jamais eu aussi froid depuis le printemps 1941 

    Si l’on ne retient que le critère des températures enregistrées sans les lier aux précipitations, il faut re-monter au printemps 1941 pour avoir une moyenne aussi basse sur l’ensemble de la période avril-mai. Il y a juste 80 ans, l’Allemagne nazie était encore triomphante, de quoi plomber davantage le moral des Belges de l’époque. Voilà de quoi un peu relativiser en attendant un soleil éclatant. La Meuse

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Week-end de la Pentecôte 21, 22, 23 et 24 mai 2021

     La météo du week-end:  
     Toujours  beaucoup d' instabilité, beau ce vendredi,
     fortes pluies samedi,et il faudra attendre la fin de la semaine prochaine pour une amélioration sensible  

    IMG_1333.PNG

     

     Une météo particulièrement froide:
    "On se les gèle en région liégeoise: seulement 4 jours à plus de 20 degrés en 2021! " 

    Deux mois médiocres. On parle d’avril et de mai au niveau de la météo. À la fin du mois de mars, Philippe Mievis de MeteoBelgique l’avait d’ailleurs prédit. Nous n’avons jamais eu aussi froid en avril depuis trente-cinq ans. Pour le mois de mai, on n’a toujours pas fait ce qu’il nous plaisait car la température reste au niveau des pâquerettes. En résumé, elle ne vole pas bien haut. Hier, pour les seize premiers jours consommés, on atteignait une moyenne minable de 10,9º. Soit 2,7º de moins que la normale. Par rapport au mois de mai 2020, on est à -3,3 degrés. Article à lire dans La Meuse

     La Wallonie lance une nouvelle carte pour mesurer votre risque d’être inondé 

    Capture d’écran 2021-05-20 à 21.03.05.png

    Accéder au site

    « Mon habitation ou mon entreprise est-elle concernée par le risque d’inondation ? » C’est l’une des nombreuses questions auxquelles répond inondations.wallonie.be. Ce nouveau site du Service public de Wallonie rassemble en un seul point une série d’informations jusqu’alors dispersées. Un bon plan alors que d’intenses pluies sont attendues dans les prochaines heures.
    Article à lire également dans La Meuse

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Week-end des 15 et 16 mai 2021

     La météo du week-end: 
     Pluie et températures en baisse 
     Rien de réjouissant  les prochains jours!

    IMG_1301.PNG

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Week-end des 7, 8 et 9 mai 2021. Terrasses et fêtes des mères !

     Un week-end très attendu avec l'ouverture de l'Horeca 
     en extérieur,  et le début d'un assouplissement
    pour les  activités organisées  en plein air  !  
     La météo sera de la partie surtout dimanche, 
      mais la chaleur ne va pas durer... 

     La météo du week-end: 
     Remontée progressive des températures avec 25 ° dimanche ! 
     Les nuits seront moins froides,
     mais les rempératures resteront trop basses en journée, 
     en dessous des 20 ° 

    IMG_1256.PNG

    Tendances saisonnières

    Un mois de mai frais et maussade, surtout en première quinzaine.
    Un mois de juin assez estival
    Un mois de juillet plutôt classique !

    (D'après La Meuse - Météo Belgique) 

    Capture d’écran 2021-05-06 à 16.54.41.png
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Week-end du premier mai 2021

     La météo du week-end: 
    Un  temps sec et avec de belles périodes de soleil ,
     mais des températures toujours très basses 
     surtout la nuit et en matinée 

    IMG_1219.PNG

     

    safe_image.jpg

    L’institut Royal Météorologique annonce une température moyenne de 7,3 °C
    à la station de référence d’Uccle pour ce mois d’avril 2021
    en tenant compte des prévisions des derniers jours du mois.
    La température moyenne pour la période de référence 1991-2020 est de 10,4 °C.
    La température moyenne sera donc de plus de 3 °C inférieure à la normale.
    Il faut remonter au mois de février 2018 pour avoir
    un déficit de température important. Lire la suite sur RTBF.be

     

    Le marché de Nandrin fait son grand retour
    le dimanche 2 mai rue Famioul

    « Il y’aura plusieurs types d’échoppes : boucherie, maraîcher, vendeurs de textile, de tentures, de matelas, mais aussi de quoi manger en take-away » nous explique le responsable de l’organisation du marché, Jean-François Dethier. Les producteurs locaux sont également les bienvenus sur place pour vendre leurs produits.

    Pour respecter les mesures sanitaires, des règles seront imposées aux personnes sur place. « Le masque est obligatoire, bien entendu, il y aura aussi du gel hydroalcoolique à chaque commerce pour se désinfecter les mains. Un sens unique sera aussi créé pour parcourir le marché et éviter que les gens se croisent, il sera strictement interdit de faire demi-tour » souligne Jean-François Dethier. Pour respecter les normes d’affluence, un nombre limité de personnes pourra se trouver simultanément sur les lieux. La règle est la suivante : 1m50 d’étal par visiteur. Les organisateurs estiment alors à 400 le nombre maximum de personnes autorisées sur les lieux où un comptage sera vigoureusement respecté à l’entrée. Un parking sera mis à la disposition des visiteurs...

    A lire dans La Meuse H-W

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Week-end des 17 et 18 avril 2021

     

     La météo du week-end: 
     lente remontée des températures 

    On devrait en terminer avec les gelées nocturnes,
    mais il faudra attendre encore une semaine avant une vraie remontée des températures.
    Le temps restera généralement sec et globalement ensoleillé.

    Capture d’écran 2021-04-16 à 15.46.10.png

    Tendances saisonnières.
    Un printemps maussade
    avec des mois d’avril et de mai décevants

    Contrairement à l’année passée, cette saison ne nous fera pas oublier le confinement

    avril :
    Brusque retour du froid, puis progressivement plus doux, surtout en dernière décade

    mai :
    Mois assez variable et mitigé. 

    juin :
    Un temps déjà plus estival?
    Mais la variabilité devrait  encore être présente.

     Pour le mois de mai,
    « Le temps devrait être assez médiocre,
    avec un temps variable et souvent perturbé.
    Les périodes de temps plus stable
    et plus sec seront finalement assez
    limitées entre ces périodes de temps maussade ».

     Pour le mois de juin, Philippe Mievis
    se montre plus indécis. « Il n’y a pas vraiment
    d’unanimité au sein des modèles pour ce mois.
    À l’heure actuelle, nous le voyons cependant
    un peu plus estival que mai, des périodes assez chaudes
    alternant avec des périodes de temps plus maussade ».
    D'après la Meuse


     

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Offensive hivernale pour le week-end de Pâques et la semaine prochaine

     

    Après deux journées avec de nouveaux records de température
    (23 degrés enregistrés mercredi et jeudi à Uccle),
    c'est une (dernière ?) offensive hivernale
    qui  nous attend dans les jours qui viennent.
    De la neige, ou en tout cas des averses hivernales,
    sont annoncées à partir de lundi 
    avec des températures négatives la nuit jusqu'à jeudi !

    IMG_1010.PNG

    Commune de Tinlot:
    Nous sommes au regret de vous annoncer
    l'annulation de la Chasse aux œufs de ce lundi 5 avril, à Scry

    167995780_275478827377069_8164532342368263771_n.png

    Covid, retour du froid, pas de chasse aux œufs.
    Et pour conclure avec les mauvaises nouvelles,
    rappelez vous que le lundi de Pâques est l’un
    des deux jours fériés les plus dangereux sur nos routes
    avec le jeudi de l'Ascension!
    Prudence donc et prenez soin de vous
    en attendant des jours meilleurs!

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Une heure de confinement en moins ce week-end !

     

    Ainsi, à 2 heures du matin dimanche, il sera en réalité 3 heures.
    Ce qui nous fera gagner de la luminosité pendant la journée.

    Cela fait maintenant près de 44 ans que nous sommes soumis
    à ce régime de changement d’heure en hiver et en été.
    La principale raison de cette décision était l’économie d’énergie,
    bien que l’efficacité de cette mesure soit aujourd’hui contestée.
    D'après La Meuse

     

      Une météo complètementt folle: 
    soleil, froid, giboulées, rafales de vent, puis plus de 20°
     

    Ramelot.jpeg

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Premier week-end du printemps astronomique, ces 19, 20 et 21 mars

     

    Capture d’écran 2021-02-28 à 13.26.12.png

    *  C'est le printemps astronomique

    Les saisons astronomiques :
    La saison astronomique est totalement mécanique, le changement de saison correspond très exactement
    à un point de passage de la terre sur son orbite autour du soleil.
    Ainsi :

    • L’automne démarre à l’équinoxe de septembre qui a lieu aux alentour du 21/23 septembre.
    • L’hiver commence au solstice d’hiver qui correspond au jour le plus court de l’année,
      le solstice d’hiver se produit autour du 21 décembre.
    • Le printemps commence avec l’équinoxe de printemps qui arrive autour du 21 mars.
    • L’été débute avec le jour le plus long (ou la nuit la plus courte) qui correspond au solstice d’été
      qui se produit vers le 21/22 juin.

     Les saisons météorologiques
     Les saisons météorologiques sont des tranches de trois mois (soit un trimestre) présentant des températures bien définies.
    Ainsi l’été correspond aux 3 mois les plus chauds de l’année alors que l’hiver correspond aux trois mois les plus froids.
    Le printemps correspond aux 3 mois de transition entre l’hiver et l’été alors que l’automne est la période de transition entre l’été et l’hiver.
    Les saisons météorologiques permettent aux scientifiques de déterminer des statistiques sur les températures et les phénomènes climatiques.
    Les saisons météorologiques commencent le premier jour de chaque trimestre :

    • Le printemps commence le 1 mars
    • L’été commence le 1 juin
    • L’automne commence le 1 septembre
    • L’hiver commence le 1 décembre
      Source

      Coup de froid pour démarrer le  week-end  
      avant 15 degrés fin de la semaine prochaine  

    La nuit de vendredi à samedi, tous les ingrédients seront réunis pour favoriser une nuit froide
    avec des gelées qui concerneront pratiquement tout le pays.
    En effet, le ciel se dégagera et le vent de nord à nord-est s'affaiblira au fil des heures.
    Les minima seront compris entre -10 degrés en Hautes Fagnes (voire moins dans certaines vallées),
    -3 degrés dans le centre et +1 ou +2 degrés le long de la mer.  (IRM)

    Ramelot.jpeg

     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Mars: le temps des giboulées

    600px-Flickr_-_Nicholas_T_-_Agitated.jpg
    Wikipédia

    Averses, éclaircies, rafales de vent, neige fondue, température entre 0 et 10°,
    voilà tous les ingrédients des giboulées de mars que nous connaissons actuellement.
    C'est le passage normal et obligé avant les beaux jours !

    Une giboulée est une averse, souvent accompagnée de vent,
    aussi brève que violente qui se produit lors du passage de l'hiver
    au printemps,
    principalement aux mois de mars et d'avril
    (d'où l'expression « giboulées de mars »),


    À la pluie peuvent se mêler des grêlons, des flocons de neige,
    des granules de glace ou de la neige fondante.
    À ne pas confondre avec une averse hivernale ou une averse de neige.

    Ce phénomène météorologique de convection atmosphérique
    est un mouvement vertical
    de l'air provoqué
    par le contraste thermique qui intervient à l'arrivée du printemps.

    Les couches basses de l'atmosphère se réchauffent,
    mais l'air froid persiste en altitude.

    Sous l'effet des courants ascendants,

    l'air humide et chaud s'élève et, en se condensant,
    crée des nuages formés de gouttelettes d'eau ou de particules
    de glace qui fondent de façon imparfaite avant d'arriver au sol. 

     La météo du week-end 

    IMG_0911.jpeg 

     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Coup d'oeil sur le week-end des 5, 6 et 7 mars 2021

    2367658868.png

    Tinlot Télévie: livraison des "soupers" commandés samedi après-midi !

    UNE AUTRE FACON DE NOUS SOUTENIR …
    DONS SUR LE COMPTE BE 96 0001 3050 4305 DU FNRS
    communication:
    DON POUR ANIMATION N° 62 – J. FREHISSE
    ATTESTATION FISCALE À PARTIR DE 40 €

     

       La Météo du week-end 
      Retour du soleil et des gelées nocturnes, attention au froid ! 

    IMG_0864.PNG

     Après des premiers records de températures en février,
    Encore des records cette première semaine de mars avec notamment 17,2 ° à Uccle mardi
     
     
    Les tendances saisonnières
     Mars : seconde partie du mois: temps doux et perturbé
    Avril :  globalement assez printanier
    (soleil et températures supérieures à la normale)
    Mai : plus mitigé, mais températures normales
    D'après météo Belgique et Sudinfo.
     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Quoi de neuf ce 1er mars 2021, jour du printemps météorologique?

    Capture d’écran 2021-02-28 à 13.26.12.png

    *  C'est le printemps météorologique !

    Les saisons astrologiques :
    La saison astrologique est totalement mécanique, le changement de saison correspond très exactement à un point de passage de la terre sur son orbite autour du soleil.
    Ainsi :

    • L’automne démarre à l’équinoxe de septembre qui a lieu aux alentour du 21/23 septembre.
    • L’hiver commence au solstice d’hiver qui correspond au jour le plus court de l’année, le solstice d’hiver se produit autour du 21 décembre.
    • Le printemps commence avec l’équinoxe de printemps qui arrive autour du 21 mars.
    • L’été débute avec le jour le plus long (ou la nuit la plus courte) qui correspond au solstice d’été qui se produit vers le 21/22 juin.

    les-saisons-dates-des-saisons.jpeg

     Les saisons météorologiques
     Les saisons météorologiques sont des tranches de trois mois (soit un trimestre) présentant des températures bien définies. Ainsi l’été correspond aux 3 mois les plus chauds de l’année alors que l’hiver correspond aux trois mois les plus froids. Le printemps correspond aux 3 mois de transition entre l’hiver et l’été alors que l’automne est la période de transition entre l’été et l’hiver.
    Les saisons météorologiques permettent aux scientifiques de déterminer des statistiques sur les températures et les phénomènes climatiques.
    Les saisons météorologiques  commencent le premier jour de chaque trimestre :

    • Le printemps commence le 1 mars
    • L’été commence le 1 juin
    • L’automne commence le 1 septembre
    • L’hiver commence le 1 décembre

    Source

    *  Ce qui change en Belgique au 1er mars.

    Peu de choses nouvelles à signaler ce mois-ci, quelques rappels... 
    Après les coiffeurs, les autres métiers de contact
    Comme prévu lors du précédent Comité de concertation début février, les métiers de contacts qui étaient encore fermés (salons d’esthétique, barbiers, pédicures non médicales, salons de manucure, les salons de massage, salons de tatouage/piercing et les autres métiers de contacts) peuvent reprendre leurs activités à partir du 1er mars.
    Nouveaux horaires à la SNCB
    A partir de ce 1er mars, une période de transition entre en vigueur et les horaires des 44 guichets des gares SNCB destinés à être fermés définitivement d’ici 2021 sont modifiés avec une ouverture de deux à trois jours par semaine.
    Le label énergie classique, qui permet aux consommateurs de mesurer les performances énergétiques des appareils électriques, sera définitivement modifié à partir du 1er mars sur les réfrigérateurs et congélateurs, les lave-vaisselles, les machines à laver et les écrans électroniques.  (Voir l'article sur ce blog)
    (D'après le Soir)


    *   Mars : rappel de votre calendrier Intradel

    Capture d’écran 2021-02-27 à 19.56.11.png

    Capture d’écran 2021-02-27 à 19.58.36.pngMARS : À LA SANTÉ DES ROBINETS !

    Boire de l’eau du robinet est un geste aussi simple qu’efficace pour lutter contre la production de déchets.
    L’eau du robinet coûte de 36 à 200 fois moins cher que l’eau en bouteille.
    Elle est analysée en temps réel, de façon mécanique et manuelle.
    Mais le plus important, c’est que l’eau du robinet, c’est zéro déchet sur toute la ligne : zéro déchet de transport et zéro déchet d’emballage.
    Et « zéro », c’est excellent pour l’environnement !

    *  Les journées mondiales célébrées durant le mois de mars 2021

    Capture d’écran 2021-02-27 à 20.05.32.png
    Voir le site

    Imprimer Lien permanent 1 commentaire Catégories : Méteo
  • Dans les poussières du Sahara tombées sur la France, les traces d’essais atomiques d’il y a 60 ans

    3010043405.png

    Des courants chargés  de poussières en provenance du Sahara sont arrivés chez nous la semaine dernière
    Photo Fred l'Apiculteur (Voir l'article)

    Du vent chargé de sable du Sahara a atteint l’Europe à deux reprises en février, en colorant par endroits le ciel en tons orangés, vous vous en êtes peut-être aperçus.
    Le 6 février, ce sont les Français qui s’étaient retrouvés dans la poussière, surpris de ce dépôt de sable ocre sur la neige des Alpes, sur les pare-brise du sud de la France en Alsace...
    Les prélèvements effectués ont révélé que ces sables du Sahara contenaient de faibles quantités de Césium-137, mais avec une  trop faible teneur pour représenter un danger pour la santé.

    Des traces des essais nucléaires français, après 60 ans
    La première de ces expériences françaises dans le Sahara, l’opération "Gerboise bleue" remonte au 13 février 1960.
    Dans la région de Reggane, au sud de l’Algérie alors colonie française, sur le coup de 7 heures, la France fait exploser sa première bombe atomique, une bombe au plutonium de trois à quatre fois la puissance de celle d’Hiroshima.
    C’était la première expérience d’une longue série : il y aura en tout 57 essais nucléaires et expérimentations par la France dans cette région d’Algérie, entre 1960 et 1966...
    Des conséquences de grande ampleur
    L’histoire a montré à quel point ces propos étaient erronés. On estime qu’au moins 20.000 personnes vivaient dans cette région d’Algérie. La population locale y avait rapidement vu apparaître des pathologies inhabituelles. Les conséquences de la radioactivité s’y ressentent encore aujourd’hui. Des terrains y sont encore contaminés.
    Il a fallu un long combat des soldats vétérans de ces essais, victimes de cancers, et la déclassification de documents en 2013 pour découvrir l’étendue des retombées de ces expériences, plus lourdes et plus étendues que ce qui avait été admis à l’époque.
    La poussière orangée qui avait coloré le ciel de certains coins de France le 6 février dernier était certes jolie, mais elle portait la trace de cette contamination répétée, ravageuse et pérenne. Article complet à lire sur RTBF.be

    A lire sur France3 régions:
    Les poussières de sable du Sahara étaient porteuses de Césium-137, résidu d’anciens essais nucléaires français
    Quand un nuage de sable jaune orangé nous rappelle le passé.
    Du sable ramassé dans le massif du Jura a été analysé par un laboratoire près de Rouen en Normandie. On y retrouve des traces des essais nucléaires français au Sahara au début des années 60.

    Capture d’écran 2021-02-28 à 14.28.50.png

    2.273 km séparent à vol d'oiseau le sud algérien où la France a fait ses essais nucléaires dans les années 60, et Chapelle des Bois dans le Doubs où ont été prélevées les poussières sahariennes. 
    https://france3-regions.

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Climat, Méteo