Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Energie

  • Commune de Tinlot. Enquête publique concernant le parc éolien de Clavier

    3820606499.2.jpeg

    Enquête publique - parc éolien Clavier

    AVIS A LA POPULATION - ENQUETE PUBLIQUE

    ETABLISSEMENTS CONTENANT DES INSTALLATIONS OU ACTIVITES CLASSEES EN VERTU DU DECRET DU 11/03/1999 RELATIF AU PERMIS D'ENVIRONNEMENT

    Concerne la demande de permis unique, de la part du demandeur VORTEX ENERGY BELGIQUE sprl., rue Dieudonné Lefèvre, 17, 1020 Bruxelles (Laeken), en vue d'obtenir le permis unique pour la construction et l’exploitation d’un parc de sept éoliennes à Clavier (au Nord du village de Bois-et-Borsu), d’une sous-station électrique, l’aménagement de chemins d’accès et d’aires de montage et la pose de câbles électriques.

    Le projet n’est pas conforme à la destination du plan de secteur (zone agricole) et nécessite l’application éventuelle de l’article D.IV.11 du CoDT Il s'agit d'une enquête publique, afin de soumettre au public le dossier complet de demande de permis unique, comprenant notamment, l’étude d'incidences sur l’environnement et les plans.

    • Date de l'affichage de la demande : 17 mars 2021
    • Date de l'ouverture de l'enquête : 1er avril 2021
    • Date et heure de clôture de l'enquête : 3 mai 2021 à 11h30

    Les observations écrites peuvent être adressées au Collège Communal

    • Clavier : rue Forville 1, 4560 Clavier
    • Durbuy : Hôtel de Ville, Basse-Cour 13, 6940 Barvaux
    • Havelange : rue de la Station 99, 5370 Havelange
    • Marchin : rue Joseph Wauters 1A, 4570 Marchin
    • Modave : place Georges Hubin, 1-3, 4577 Modave
    • Ouffet : rue du Village 3, 4590 Ouffet
    • Somme-Leuze : rue du Centre 1, 5377 Baillonville
    • Tinlot : rue du Centre 19, 4557 Tinlot

    Le dossier complet peut être consulté aux Administrations communales de Clavier, Durbuy, Havelange, Marchin, Modave, Ouffet, Somme-Leuze et Tinlot à partir du jeudi 1er avril 2021 jusqu'à la date de clôture de l'enquête le lundi 3 mai 2021, uniquement sur rendez-vous pris au plus tard 1 jour ouvrable à l’avance.

    Contact pour prendre rendez - vous :

    Les fonctionnaires Technique et Délégué sont compétents pour statuer sur la demande faisant l’objet de la présente enquête publique (Art.95 § 1er du Décret du 11 mars 1999 relatif au permis d’environnement- et art D.IV.22 §1 7° k du CoDT).

    Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès de l'Administration communale de l’une des communes mentionnées dans le délai mentionné ci-dessus, et ce, jusqu'à la clôture de l'enquête par courrier ordinaire, par fax ou par courrier électronique aux adresses ci-dessus, remises au service urbanisme de la Commune de votre choix.

    Tout intéressé peut obtenir des informations complémentaires auprès soit :

    • du demandeur : VORTEX ENERGY, rue Dieudonné Lefèvre, 17, 1020 Bruxelles (Laeken) : tél 02/233.81.39 ou e-mail : d.dehemptinne@vortex-energy.be
    • du service de la fonctionnaire technique compétente: Mme Marianne PETITJEAN, Directrice, Service Public de Wallonie, Direction des Permis et Autorisations – Montagne Sainte Walburge 2, 4000 Liège (04 224 57 57)
    • du service de la fonctionnaire délégué compétente : Mme Anne-Valérie Barlet, Directrice, Service Public de Wallonie, DGATLP, Montagne Sainte Walburge 2, 4000 Liège Téléphone :04 224 54 01.

    Références de la demande de permis : pour la DPA : 40738 & D3200/61012/PPEIE/2019/2/ND/pp-PU, pour la DGATLP : F0216/61012/PU3/2021.2/17912, pour la commune : PUN 59/2021.

    Consulter l'ensemble des documents relatif à l'enquête publique sur le site de l'administration communale de Clavier : https://www.clavier.be/actualites/enquete-publique

    Imprimer Lien permanent 1 commentaire Catégories : Energie, Environnement
  • Clavier: l’enquête publique va s’ouvrir pour les 7 éoliennes Vortex le long de la N63

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Environnement
  • Energie. Eoliennes, du vert à tout prix !

    Après Modave et Tinlot,  les communes d'Ouffet /Clavier, Hamoir et Engis sont maintenant concernées par le débat éolien. Voici un autre élément à ajouter au dossier : reportage Investigation : EOLIENNES DU VERT A TOUT PRIX.
    Diffusé le 10 mars 2021 à 20h21 sur la Une.
    "Les éoliennes sont aujourd'hui le symbole le plus visible de la transition énergétique. Elles se multiplient et transforment les paysages, le cadre de vie de la population. Mais derrière le slogan "Sauvons la planète grâce à l'énergie du vent", se trouvent surtout d'importants enjeux financiers. Une véritable chasse aux subsides et aux certificats verts est en place."
    RTBF Info
    Éoliennes, du vert à tout prix
    Investigation - RTBF | Pour installer leurs éoliennes aux meilleurs endroits, les producteurs d'énergie verte démarchent les riverains pour louer leur parcelle. Mais quand le riverain refuse, le ton change et peut devenir insistant, voire menaçant.
     

    Nouvelle centrale électrique aux Awirs: l’enquête publique lancée (L'Avenir)

    e18ad020-7d10-11eb-ab5a-142b2955ff09_original.jpg
    La future centrale TGV remplacera celle à charbon promise à destruction aux Awirs. Doc Engie Electrabel

    «Elle aura une puissance de 870 MW, ce qui correspond à une petite centrale nucléaire»,.. le rendement de cette centrale TGV atteindra 63%. On sera vraiment à la pointe de la technologie avec ce nouvel outil basé sur la récupération du gaz à chaud.» A lire dans l'Avenir

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Environnement
  • Modave. Politique énergétique et environnementale, les différents projets en cours

    Pour terminer les articles consacrés aux réalisations communales publiées par le groupe OSE à Modave, voici les actions concernant la politique énergétique et environnementale, commentées par le 1er Echevin Bruno Dal Molin.
    (voir les publications des jours précédents)

    *   Un projet exemplaire avec une éolienne citoyenne particulièrement performante !

    Capture d’écran 2021-02-27 à 18.10.09.png

    En 2019, Eole Modave a produit 6.679 MKh d'énergie verte, ce qui correspond à 6.679.000 KWh 
    On considère qu'un ménage d'une personne consomme en moyenne 1.200 kwh / an. 
    (1 ménage de 2 personnes = 2.350)
    Nous avons donc fourni 6 679 000 / 1200 = 5566 personnes. 
    Il y a 4200 habitants à Modave ! 6.679 MWh

    3.046 tonnes de CO2 évités en 2019
    Une machine disponible à 99 % du temps, ce qui est exceptionnel

    Capture d’écran 2021-02-27 à 18.10.17.png

    Le groupe OSE, plus particulièrement notre Bourgmestre Eric Thomas et l’ancien Echevin Pierre Halut, avaient initié et porté un projet important pour le développement durable : l’éolienne citoyenne, gérée par la société Eole Modave.

    Cette réalisation est souvent citée en exemple tant elle combine l’énergie verte et la citoyenneté. Notre Commune possède ainsi la majorité du capital (350.000€), le reste est détenu par 98 citoyens. Comme annoncé, l’éolienne procure de nouveaux revenus aux coopérateurs.

    Capture d’écran 2021-02-27 à 18.10.00.pngPour la Commune, le retour sur investissement comprend la taxe sur les 5 mâts du parc éolien, soit 75.000€ auxquels s’ajoutent le dividende de 17.500€ pour l’année 2019 et une estimation de 11.000€ pour l’année 2020, diminution uniquement due au prix de vente de l’électricité qui a fortement chuté en 2020.
    Ce sont autant de moyens qu’il ne faut pas aller chercher dans la poche des citoyens de Modave.

    OSE s’est battu pour redistribuer une partie du dividende en faveur des citoyens, par l’octroi d’une prime sur l’achat d’un vélo électrique et une prime pour un audit énergétique. De quoi démultiplier l’impact en faveur de l’environnement.

    *   SUBSIDES pour les économies d'énergie
    Nous avons monté un dossier pour obtenir deux subsides importants, pour un montant de 70.000 euros, qui serviront à l’isolation des classes maternelles à l’école des Gottes, ainsi qu’au remplacement des châssis en bois de la maison Freddy Terwagne et à l’installation d’une pompe à chaleur pour le bâtiment annexe de notre CPAS.
    Petit à petit, nous veillons ainsi à rendre nos bâtiments moins énergivores. 
    Cela permet également de soutenir chacune de nos écoles au fur et à mesure des dossiers, précise l'Echevin

    *    PRIME  à l'achat d'un vélo
    Nouveauté en 2021 pour tous les citoyens : 5 nouvelles primes dont deux à but écologique. Une prime à l’achat d’un vélo, qu’il soit électrique ou non.
    Aide financière  à la réalisation d’un audit énergétique de vos habitations via l’opération RENOVERNERGIE.

    Capture d’écran 2021-02-27 à 18.09.34.png*    ECLAIRAGE PUBLIC
    Nous avons réalisé une analyse complète du projet de remplacement en led de l’éclairage public par Resa et avons fait le tour des villages de nuit. Objectif : déterminer quelles étaient les priorités.
    L’installation des nouvelles lampes est en cours et concerne en premier lieu Outrelouxhe, les Gottes, Rausa et les Trixhes.

    Le remplacement complet des éclairages sera terminé en 2023
    Investissement communal sur 4 ans: 170 000 euros
    Nombre d’appareils sur la commune: 1150 lampes sodium
    Économie d’énergie: 40 000 euros / an
    Retour sur investissement: 4,5 ans
    Économie annuelle CO2: 14 450 kg Co2 /an
    Économie annuelle kWh: 160 530 kWh / an

    *   PRÉSERVATION DES HAIES. 
    "Planter c'est bien, mais il faut d'abord préserver et entretenir ce qui existe", ajoute Bruno Dal Molin. "Il faudra des années pour retrouver des haies comme celles qui ont été détruites".
    Des saccages de haies et des excès de pulvérisation ont été constatés ces derniers mois. Le groupe OSE condamne ce genre de pratiques et les dommages occasionnés sur le domaine public ont fait l’objet de plaintes à la police. Nous restons attentifs à la préservation de notre environnement.

    *   ENTRETIEN DE NOS SENTIERS COMMUNAUX
    L’entretien et la réhabilitation de nos sentiers communaux sont, pour OSE, des priorités. Les dizaines de kilomètres de promenade sont de vraies richesses. Nous remarquons que la situation sanitaire actuelle incite les Modaviens et les visiteurs parfois lointains à emprunter et découvrir les endroits les plus reculés de notre commune.
    Ensemble, continuons à respecter notre environnement et soyons fiers de nos villages et campagnes.

    *   PROPRETÉ PUBLIQUE
    Les participants de l’opération Be Wapp sont unanimes pour reconnaître qu’il y avait moins de détritus sur le bord de nos routes cette année. Certes, les pollueurs ont, comme tout le monde, moins circulé mais OSE voudrait souligner et remercier le travail quotidien du service travaux et de certains citoyens pour garder notre commune propre.

    *   PROJET NOVATEUR D’AGROFORESTERIE
    Une nouvelle parcelle communale se situant au rond-point de l’aqueduc, grand’route à Strée, sera mise à la disposition de notre partenaire le GAL (Groupe d’Action Local du Pays des Condruses) pour un projet d’agroforesterie. L’expérimentation a pour but d’étudier de nouvelles alternatives à la production de fourrage animalier suite aux problèmes de pénurie rencontrés par les agriculteurs. Encore une manifestation du changement climatique.

    *   EXTENSION D’UNE RÉSERVE NATURELLE
    La commune a mis à disposition de Natagora des terrains communaux pour permettre l’extension d’une réserve naturelle assez remarquable à Romont. Par ailleurs, le peu d’activités dans la carrière des Ornais a permis l’apparition rare d’espèces végétales et animales; nous serons très attentifs à leur préservation lors d’une éventuelle reprise d’activités.
    OSE Modave février 2021

    Capture d’écran 2021-02-27 à 18.21.26.png
    Aperçu de la parcelle 18t2, appartenant à la commune de Modave, au sud du site.
    (Article à suivre)

     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Environnement, Modave
  • Condroz. Renov'Energie, 2 nouvelles séances dinformation en visioconférence

    146376270_195009405644305_3784212829416184356_o.jpg

    Deux nouvelles séances d'information concernant Renov'Energie sont prévues : les 30 mars et 20 avril 2021 à 20h00 en visioconférence.
    C'est la 3ème saison de l'opération, plus de 150 ménages ont été accompagnés ou sont encore en cours d'accompagnement. Il reste possible de s'inscrire. Les séances d'information vous permettent de découvrir l'opération et de poser toutes vos questions.
    Vous voulez réduire vos consommations ? Renseignez-vous ! Plus d'info sur le site web dédié : www.RenovEnergie.be, via le GAL (energie@galcondruses.be - 0486/34.81.41) ou via votre commune !
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Gal, Pays des Condruses
  • Condroz. 47 pylônes et 15 kms de câbles enfin démantelés (Modave, Tinlot, Nandrin, Neupré)

    136216745_10159607841229617_441746245373664291_n.jpeg
    Superbe nouvelle pour notre petit village d'Outrelouxhe. 

    Suite à différents recours juridiques d'un particulier, le permis de la société ELIA qui prévoyait de remettre en service la ligne haute tension entre Gramme et Rimière a été annulé ! La société renonce au projet et décide de procéder au démontage de la ligne et des pylônes ..... 
    C'est une excellente nouvelle pour l'ensemble des habitants de notre quartier et surtout pour les riverains de la rue Lovine
    Bruno Dal Molin échevien à Modave  (Info Modave)
    La ligne concernée relie la centrale "Gramme à Tihange"  à  Rimière. Elle concerne 4 communes à des degrés divers: Modave, Tinlot, Nandrin, Neupré (Rimière).
    A Tinlot, cette ligne passe à l'extrémité du village de Scry.
     
    Articles à lire dans la presse locale:
    Le projet de remise en service de la ligne haute tension Gramme-Rimière a été abandonné par Elia après un bras de fer judiciaire de 10 ans avec des riverains. La demande de permis pour le démantèlement vient d’être déposée auprès des communes concernées : Huy, Modave, Tinlo t, Nandrin et Tinlot.

    C'est parti pour le démontage de la ligne
    (l'avenir.net)
    Elia a planifié le démantèlement de la ligne à haute tension Gramme-Rimière qui va de Huy à Neupré en passant par Modave, Tinlot et Nandrin. Voici les détails du planning…
     
    Articles précédents sur ce blog
    Le remplacement par Elia de La ligne haute tension 20.000v, par une ligne de 70.000 volts , cassée par le conseil d'Etat, suite à une plainte de Mr Henry, agriculteur à Nandrin. Voir l'article du journal La Meuse du 27 novembre 2013: Ligne à haute tension: le Nandrinois Alain Henry a gagné!
    NANDRIN, TINLOT, MODAVE, HUY ET NEUPRÉ. « Non au retour de la ligne à haute tension » (6 mai 2015)
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Environnement
  • Avis négatifs pour les éoliennes d'Ouffet et Clavier

    L’enquête publique pour les éoliennes d’Ouffet et Clavier est terminée. Elle concernait six communes: Ouffet, Clavier, Hamoir, Anthisnes, Durbuy et Tinlot. Trois communes actuellement ont rendu un avis négatif. 
    Concernant la Commune de Tinlot, où l'enquête publique se terminait le 4 janvier, l’échevine Laurence Medaerts nous a précisé que le Collège tinlotois n’avait pas encore débattu de cet avis.

    Capture d’écran 2021-01-13 à 13.22.08.png

    Deux articles à lire dans L'Avenir H-W:

    Éoliennes: cascade de réclamations 
    L’enquête publique pour les éoliennes d’Ouffet et Clavier se clôture avec une déferlante de réclamations et pétitions. On devrait compter près de 1 000 courriers et plusieurs pétitions dans les 6 communes.

    OUFFET/CLAVIER | Éoliennes: trois Communes rendent un avis négatif

    Une semaine après la clôture de l’enquête publique, Ouffet, Clavier et Durbuy rendent un avis négatif sur le projet d’éoliennes.
    Philippe Dubois précise : « Cet avis négatif concerne l'aménagement du territoire, pas l'aspect énergétique. »
    Imprimer Lien permanent 3 commentaires Catégories : Energie, Environnement
  • Présentation de la centrale de biométhanisation d'Ochain

    Politiques Locales Energie Climat (POLLEC) -  Présentation de la centrale de biométhanisation d'Ochain - Interview du Tinlotois Grégory Racelle

    A regarder sur Youtube, l'interview intéressante de Grégory Racelle, d'Abée, qui présente son projet : la centrale de biométhanisation d'Ochain, devenue aujourd'hui un modèle du genre. Elle assure l'équivalent de la consommation de 1500 ménages en énergie.
    Capture d’écran 2020-12-19 à 12.38.10.png

    Capture d’écran 2020-12-19 à 12.38.40.png

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Agriculture, Energie, Environnement
  • L’enquête publique a débuté ce vendredi pour les cinq éoliennes à Clavier et Ouffet

    Les projets éoliens, on commence à bien les connaître du côté d’Ouffet et de Clavier.
    « Les premières éoliennes ont vu le jour à Modave et les suivantes viennent de sortir de terre à Tinlot. Ouffet et Clavier devraient suivre prochainement même si ce n’est plus la panacée », précise Jean-Marc Moes, fondateur du Collectif « Ouffet Hurlevent » et qui suit ces dossiers depuis déjà 12 ans.

    « C’est le quatrième projet éolien et le troisième sur ce site avec Electro Wind et déjà Elicio en 2014 pour six éoliennes. A l’époque, le projet avait été refusé par le fonctionnaire-délégué de la Région wallonne et par le Ministre qui avait refusé le recours d’Elicio. Il y avait eu, si je me souviens bien, 963 réclamations », poursuit Jean-Marc Moes.

    Le dernier projet de la société de production d’énergie Elicio (Nethys) prévoit un projet de cinq éoliennes (une à Clavier et quatre à Ouffet) d’une puissance totale de 10 à 17,5 Mw/an. Ces éoliennes de 150 m de haut (pales comprises) avec une puissance de deux à trois MW chacune seront érigées en ligne dans les champs entre les villages de Warzée, Pair et Ouffet. Une éolienne pourra être citoyenne.

    Une réunion d’information a eu lieu le 18 mars et a déjà suscité de nombreuses oppositions suite à l’impact paysager sur le Condroz et sur la valeur immobilière des habitations tout en remettant aussi en cause l’efficacité des éoliennes comme l’a fait l’émission « Investigations » diffusée le 18 novembre dernier sur la RTBF. On y apprend notamment qu’il faut de nombreux métaux rares pour construire les éoliennes et que les pales qui ne fonctionnent plus sont laissées au pied des éoliennes car elles ne sont pas recyclables !

    « La demande de permis et les documents ont été déposés le 26 octobre dernier à la commune. L’enquête publique débute ce vendredi 27 novembre jusqu’au 4 janvier 2021, sauf du 24 décembre au 1er janvier. La demande comporte 50 pages puis l’étude d’incidence comporte 400 pages et il y a encore 400 pages d’annexes. C’est vrai que l’on peut télécharger tout le dossier mais c’est une brique de 1000 pages qu’il faut examiner  ! », s’inquiète Jean-Marc Moes.

    « Une enquête publique ne devrait pas être lancée en pleine crise du coronavirus. C’est anti-démocratique car on ne sait se réunir en grand nombre pour discuter et échanger, on doit prendre rendez-vous à la commune dans des délais très courts. Bref, on ne peut pas jouer notre rôle de contre-poids », regrette Annie Luymoeyen, conseillère communale de Clavier et qui appartient au Collectif contre la multiplication des parcs éoliens. Une multiplication déjà dénoncée par les bourgmestres de Clavier et d’Ouffet, Philippe Dubois et Caroline Cassart.

    Pour ce projet de cinq éoliennes, le dossier peut-être consulté à la commune de Clavier chaque jour ouvrable pendant les heures de service du lundi au jeudi de 9h à midi et le vendredi de 15h à 18h.
    Il faut prendre rendez-vous au 086/34.94.32. Les habitants des communes d’Ouffet, d’Anthisnes, de Tinlot, de Hamoir et de Durbuy sont aussi invités à transmettre leurs remarques sur ce projet éolien.

    Marc Gérardy La Meuse H-W

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Environnement
  • Tinlot. Le parc éolien est désormais au complet !

    Depuis mercredi matin le parc éolien en bordure de la route du Condroz est au complet. Le vent un peu moins fort a permis le montage de la 5e éolienne. Voici quelques vues d'ensemble, prises d'Abée et de Ramelot.

    DSC_3780.jpegVue depuis la Chaussée Romaine entre Ramelot et Terwagne

    DSC_3784.jpeg

    Vue Rue des Aubépines entre Abée et Ramelot

    DSC_3783.jpeg

    Vue depuis le Tumulus de Ramelot. Photos AL

    Imprimer Lien permanent 2 commentaires Catégories : Energie, Environnement
  • Les séances d'informations Renov'Energie sont maintenues, mais toutes en visioconférence.

    124027069_140611437798119_8431972348560253372_o.jpg

    Les séances d'informations relatives à l'opération Renov'Energie ("T'as vu les primes") sont bien maintenues, mais toutes en visioconférence.

    Inscription obligatoire via energie@galcondruses.be.   
    Un tutoriel d'utilisation du logiciel "Zoom" et un lien de connexion est partagé avec les personnes intéressées.

    Les personnes ne pouvant pas y assister peuvent appeler directement au 0486/34.81.41 pour se faire expliquer le projet par téléphone.

    Des témoignages et davantage d'information sur le projet sont disponibles via https://www.galcondruses.be/realisations/renovenergie/

    N'hésitez pas à partager : il s'agit d'un service de grande qualité, offert pour la 3ème année

    Une page Facebook a été créée : https://www.facebook.com/RenovEnergie-104564998069430

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie
  • Tinlot, l'éclairage public passe progressivement au led!

    DSC_3773.JPG

    Les anciennes lampes vont être remplacées par un éclairage led, nettement moins gourmand en énergie

    Le plan pluriannuel de la commune de Tinlot  prévoit le remplacement des lampes actuelles de l'éclairage public par des ampoules led, ce qui doit permettre de substantielles économies d'énergie. Ce remplacement est même devenu indispensable car les lampes actuelles ne seront bientôt plus remplaçables ! La commune a donc judicieusement budgété ces travaux jusqu'en 2023.
    "892 points lumineux sont à remplacer", explique l'échevine de l'énergie Laurence Medaerts. "Le coût total s'élève à 290.000€ dont 40.000 en 2020."
    Ces travaux ont débuté avec en priorité les liaisons intervillages. C'est le cas à Fraiture et cette semaine l'entreprise Pâques était à pied d'oeuvre entre Abée et Ramelot.
    Incompréhension à Abée
    Si chacun se félicite de cette ces aménagements, des Abéens s'interrogent cependant sur une petit "couac".
    Mercredi matin la société Ores a remplacé les ampoules qui ne fonctionnaient plus rue des Aubépines, suite notamment à la demande de riverains qui avaient signalé un éclairage défectueux.
    Et le lendemain, nous communique un habitant,  "Yvan Paque a remplacé les vieilles ampoules par des led. Donc, ma nouvelle ampoule aura fonctionné une nuit avant d'être remplacée..." Renseignements pris, la coordination entre les sous-traitants de sociétés différentes relève du casse-tête !

    Imprimer Lien permanent 3 commentaires Catégories : Energie, Environnement
  • Tinlot éoliennes. Et de trois...

    IMG_8352.jpeg

    Les conditions climatiques se sont améliorées, et surtout le vent, ce qui a permis le montage de la 3e éolienne photographiée ce mercredi midi. Vue de Seny.
    IMG_8360.jpeg

    Vue d'Abée

    Imprimer Lien permanent 1 commentaire Catégories : Energie, Environnement
  • Le parc éolien de Tinlot est presque terminé: il a mis 15 ans à se concrétiser !

    Ça y est ! Les 5 éoliennes de Tinlot, situées de part et d’autre de la N63, seront bientôt prêtes et produiront l’équivalent de la consommation d’électricité de 11.500 familles. Un projet qui a mis 15 ans à se concrétiser.

    Capture d’écran 2020-10-20 à 16.43.03.png

    Source d’enthousiasme pour les uns, générateur de craintes pour les autres, c’est en tout cas un événement attendu qui se déroule en ce moment dans la commune de Tinlot. Le montage des 5 éoliennes situées de part et d’autre de la nationale 63 est sur le point de s’achever.
    Cet important projet (4 millions d’euros par éolienne) est le résultat d’une étroite collaboration entre Engie et Luminus, les deux principaux producteurs d’électricité sur le marché belge, qui organisaient une visite du chantier ce lundi. « Dans la lutte contre le changement climatique, nous sommes tous des alliés », tenait d’ailleurs à souligner Christophe Heijmans, chef de projet Luminus. « Se mettre ensemble pour développer un projet, c’est une belle image des enjeux du changement climatique ».

    Capture d’écran 2020-10-20 à 16.38.51.png
    Les partenaires du projet, la Commune de Tinlot et la presse étaient invités
    au montage de la seconde éolienne lundi matin

    Le collège communal a fait le déplacement pour l’occasion. La bourgmestre Christine Guyot en a profité pour rappeler que cette production d’énergie verte s’inscrit dans le respect de la Convention des Maires, à laquelle Tinlot a adhéré sous le mandat précédent.

    Un projet vieux de 15 ans
    Initié il y a plus de 15 ans, ce parc éolien a pourtant peiné à voir le jour, faisant face à plusieurs recours administratifs des riverains. Cette contestation a légèrement freiné les ambitions initiales des deux maîtres d’ouvrage, qui rêvaient initialement d’un parc de 8 éoliennes, mais n’a pas envoyé le projet au tapis.
    « On a finalement obtenu le permis en septembre 2018. Ensuite, il a fallu faire toutes les études pour préparer la construction du parc, comme les essais géotechniques et la préparation des cahiers des charges pour les différents sous-traitants », se remémore Loïc Biot, responsable du projet chez Engie.

    Opérationnelles le 16 novembre
    Le montage des 5 éoliennes sera terminé d’ici la fin de semaine. Elles devront ensuite subir une série de tests durant environ un mois, et seront opérationnelles vers le 16 novembre.
    Ce parc éolien produira l’équivalent de la consommation de près de 11.500 familles – soit plus de dix fois la consommation des Tinlotois – et permettra d’éviter annuellement l’émission de CO2 équivalent aux émissions annuelles de 6.500 voitures diesel.

    La construction de ces éoliennes s’accompagne également de mesures environnementales.
    « On a recréé un endroit de quiétude, de nourrissage et de logis pour la faune sur 10 hectares », souligne Christophe Heijmans (Luminus).
    Enfin, la commune de Tinlot a négocié une compensation financière avec Engie et Luminus sous la forme d’un Fonds Social Énergie. Elle pourra recevoir annuellement 17.000€ par pied éolien, indexé jusqu’à la fin du mécanisme des certificats verts, moment où elle recevra la somme fixée. L’argent permettra de financer des projets sociaux et/ou liés à l’énergie à Tinlot.
    P.Tar.

     video.png
    Voir la vidéo dans l'article de La Meuse en ligne


    Des pales de 56 mètres de long
    Les éoliennes du parc de Tinlot sont des Vestas V-112, un modèle à la pointe de la technologie moderne. Chaque éolienne a une puissance de 3,45 MW et produit 6650 MWh/an (2.300 familles), permettant d’éviter la production de 2660 tonnes de CO2, soit les émissions annuelles de 1330 voitures diesel. Elles mesurent 150 m (pales levées). La nacelle se situe à 94 m de haut et chaque pale mesure 56 m de long. La vitesse peut atteindre les 270 km/h en bout de pale. Il faut compter seulement 3 jours pour le montage du mât et des pales d’une éolienne.

    Capture d’écran 2020-10-20 à 16.32.28.png

    Même si les premières habitations sont relativement éloignées des mâts, des mécanismes ont été mis en place pour réduire les 2 impacts principaux des éoliennes : l’effet stroboscopique (ombrage provoqué par les pales) et le bruit. « On a installé des peignes anti-bruit sur le bout des pales qui imitent les ailes du hibou. En bout de pale, on est à du 270 km/h. Ça permet de casser les turbulences », détaille Loïc Biot (Engie). « Il y a eu des grosses évolutions technologiques dans ce sens sur les 15 dernières années. Au niveau de l’ombrage on a un système basé sur un capteur de luminosité qui va envoyer un signal les jours où il peut y avoir de l’ombre sur les fenêtres des maisons. Si on dépasse la limite légale, l’éolienne s’arrête automatiquement. On peut, en quelques clics, réadapter la manière dont exploite l’éolienne et réduire les nuisances ».

    Reportage de P. Targnion dans la Meuse.

    en fin de journée.png
    Vue d'ensemble en fin de journée. Les 3 prochaines éoliennes seront terminées
    dans quelques jours, en fonction de la météo

    Imprimer Lien permanent 4 commentaires Catégories : Energie, Environnement
  • Tinlot. Assemblage de la seconde éolienne, vidéo de RTC Télé Liège lundi 19 oct.

    Capture d’écran 2020-10-19 à 18.46.24.png

    Le parc comptera 5 éoliennes. C’est la seconde qui était assemblée ce lundi 19 octobre.

    C’est une opération délicate : monter une à une les pales des éoliennes pour aller les fixer au mat. Chaque pale pèse une vingtaine de tonnes et mesure 56 mètres; une pièce aux dimensions impressionnantes qu’il faut élever avec précaution, jusqu’à la  hauteur de la nacelle, à 94 mètres de haut. La principale difficulté du levage, c’est le vent, qui peut à tout moment se lever. Voir le reportage de RTC
    Articles à suivre

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Energie, Environnement