Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coronavirus

  • Covid-19. Le point dans le Condroz au 21 mars 2021 et résumé du CODECO

    Capture d’écran 2021-03-20 à 19.17.21.png
    Les chiffres par commune au 20 mars 2021

    A partir de la carte interactive par commune Sudpresse, voici un tableau des tests positifs dans les communes condrusiennes et vallée de la Meuse.
    Les communes sont classées par nombre d'habitants : de Tinlot (2.778) à Huy (21.432)

    Capture d’écran 2021-03-07 à 18.25.26.pngLes chiffres par commune au 6 mars 2021

    Nombre de personnes vaccinées au 14  mars en Belgique: 
    1 dose: 903.656     2 doses: 419.430  (Sciensano)

    Dans l'application Coronalert cette semaine:

    Capture d’écran 2021-03-21 à 15.50.05.png

    BE-Alert - Le Comité de concertation suspend le plan plein air
    et demande que des mesures soient prises dans l’enseignement.
     

    1. Report du plan plein air

    La mise en œuvre du plan plein air est provisoirement suspendue, à l’exception des activités pour les jeunes (jeunes jusqu’à 18 ans inclus) pour maximum dix personnes, en plein air et sans nuitée. Pour les enfants de moins de 12 ans, les activités se déroulent de préférence à l’extérieur. 

    2.    Mesures dans l’enseignement 

    Le Comité de concertation demande aux ministres de l’Enseignement d’élaborer pour le lundi 22 mars un plan détaillé et complet permettant de limiter au plus vite le nombre de contaminations et de clusters dans les écoles.

    Le Comité de concertation a par ailleurs décidé ce qui suit : 

    • La possibilité pour les élèves du 2e degré de l’enseignement secondaire d’à nouveau suivre les cours en présentiel à temps plein, retour initialement prévu le 29 mars, est reportée à la rentrée suivant les vacances de Pâques. 
    • Le port du masque devient obligatoire pour tous les élèves de 5e et 6e année primaire, au plus tard à partir du mercredi 24 mars. 
    • L’enseignement en présentiel à temps plein dans l’enseignement secondaire sera uniquement possible après les vacances de Pâques, le 19 avril.  
    • L’enseignement en présentiel à 100 % doit s’accompagner de tests réguliers des enseignants et, dans une seconde phase, des élèves. 

    3.    Tests antigéniques pour les personnes qui ne peuvent pas faire de télétravail dans les secteurs à risques

    À partir du lundi 22 mars, des tests antigéniques seront déployés dans les secteurs à risques où le télétravail est impossible.

    4.    Nombre de places limités dans les trains

    Le nombre de sièges dans les trains à destination touristique sera limité. Sauf les jours d'école, seuls les sièges côté fenêtre pourront être utilisés dans les trains, excepté pour les moins de 12 ans. 

    Importance des règles de base

    Le Comité de concertation rappelle l’importance:

    • du respect des mesures sanitaires en vigueur par la population ;
    • du contrôle strict de l’application de ces mesures par les services de police et d'inspection ;
    • de l'obligation de télétravail et du contrôle strict de son application par les services d'inspection ;
    • des mesures prises par les autorités locales pour éviter les encombrements dans les lieux fréquentés.

    Le Comité de concertation, le commissariat Corona et le Risk Assessment Group continuent à suivre la situation de près jour après jour et se réuniront immédiatement à chaque fois que la situation le nécessitera.

    L’arrêté ministériel est prolongé jusqu'au 30 avril, à l'exception de l'interdiction des voyages non essentiels, qui est prolongée jusqu'au 18 avril sous réserve de l'assentiment parlementaire à l'accord de coopération en vue du respect de l’application de la quarantaine et du test de dépistage obligatoires des voyageurs.

    Vous trouverez plus d’informations sur: https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/le-comite-de-concertation-suspend-le-plan-plein-air-et-demande-que-des-mesures 

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus, Santé
  • Info Coronavirus. Le point dans le Condroz au 19 février 2021

    Capture d’écran 2021-02-20 à 00.12.45.pngLes chiffres par commune au 19 février 2021

    A partir de la carte interactive par commune Sudpresse, voici un tableau des tests positifs dans les communes condrusiennes et vallée de la Meuse.
    Les communes sont classées par nombre d'habitants : de Tinlot (2.778) à Huy (21.432)

    *   Nombre de personnes vaccinées au 19 février en Belgique:
    1 dose: 385 311.  2 doses: 245 518  (Sciensano)

    *   Sur l'application Coronalert cette semaine:

    Capture d’écran 2021-02-19 à 20.16.39.png

    Vaccination. Bon à savoir...
    Les prioritaires qui refusent la vaccination ne seront plus prioritaires.
    Les plus de 65 ans seront bientôt les premiers à découvrir ce fameux rendez-vous à se rendre dans un centre de vaccination. Dans ce cas, il faudra alors confirmer, modifier ou décliner la proposition.
    Quelle que soit la formule, il faudra poser un choix : est-ce que je me fais, ou non, vacciner? Une réflexion qu’il ne faudra pas prendre à la légère.
    Les personnes qui refuseraient la vaccination auront la capacité de se rattraper. Mais attention ! Pour les plus de 65 ans par exemple, qui seront invités lors de la phase 1B dès le mois de mars, ce rattrapage pourra avoir lieu lors de la phase 2, à savoir la phase d’ouverture à l’ensemble de la population, et prévue à partir de mai. « Ils pourront alors toujours s’inscrire mais cela se fera en fonction des places disponibles... Ça peut aller très vite mais ce n’est pas garanti ! Article complet à lire dans Sudinfo

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus
  • Tinlot. Phase-pilote pour le vaccin AstraZeneca administré pour la première fois à Fraiture

    Le CNRF de Fraiture (CHU) a fait la une de l'actualité locale, nationale et même internationale, avec l'administration du vaccin AstraZeneca pour la première fois en milieu hospitalier.

    *   Les premiers vaccins Astrazeneca en milieu hospitalier

    Capture d’écran 2021-02-12 à 16.14.01.png
    A regarder sur RTC

    Les premiers vaccins Astrazeneca utilisés en milieu hospitalier en Belgique ont été délivrés aujourd'hui. 200 membres du personnel soignant du centre de revalidation de Fraiture ont été vaccinés aujourd'hui avec AstraZeneca. C'est la première fois que ce vaccin est utilisé en milieu hospitalier en Belgique. Il s'agit d'une phase pilote et réservée au personnel entre 18 et 55 ans qui pourrait s'étendre assez vite, lorsque la Belgique aura reçu ses 443.000 doses dans le courant du mois de février. 

    *    Vaccin AstraZeneca: les premières doses administrées au personnel du CNRF de Fraiture (Tinlot)  (L'Avenir)

    Capture d’écran 2021-02-12 à 16.24.31.png
    La vaccination rencontre une bonne adhésion au sein du personnel du CNRF de Fraiture.

    *     Le vaccin AstraZeneca a été administré pour la première fois ce jeudi en milieu hospitalier en Belgique au CNRF de Fraiture à Tinlot  (Sudinfo)
    Le vaccin AstraZeneca a été administré pour la première fois en milieu hospitalier en Belgique jeudi, au sein du Centre neurologique et de Réadaptation fonctionnelle de Fraiture (CNRF) à Tinlot (province de Liège). Deux cent doses ont été envoyées à l’établissement dépendant du CHU de Liège pour être injectées aux membres du personnel hospitalier âgés de 18 à 55 ans.

    *    Le Centre Neurologique et de Réadaptation de Fraiture a été choisi comme centre pilote pour recevoir les 200 premières doses du vaccin AstraZeneca. Et ce jeudi, le personnel s’est bousculé pour être vacciné.(La Meuse H-W)

    Capture d’écran 2021-02-11 à 19.05.02.pngLa ministre Christie Morreale (PS) au CRNF.

    Le Centre Neurologique et de Réadaptation de Fraiture (Tinlot) a été choisi pour recevoir les premières doses du vaccin AstraZeneca en Belgique. Malgré les récents doutes liés à son efficacité, l’adhésion a été massive. Une centaine de membres du personnel  a déjà été vaccinée ce jeudi...
    Le CRNF durement touché par l’épidémie de coronavirus
    « Nous avons connu deux grosses épidémies à Fraiture, confirme le docteur Christaens, médecin-adjoint au CHU. Elles n’ont pas été provoquées par le personnel soignant. L’une d’elle a démarré via un patient en revalidation, qui, durant le week-end était sorti… Ces deux épidémies nous ont amenés à consacrer un étage aux patients contaminés. Certains malades, plus gravement atteints, ont dû être transportés vers le Sart-Tilman mais nous n’avons heureusement pas eu à déplorer de décès. » Actuellement, plus aucun patient en revalidation au CNRF n’est atteint par le coronavirus...
    à lire dans la Meuse H-W (+vidéos)

    Capture d’écran 2021-02-12 à 16.25.58.png
    Article dans La Meuse H-W

     

     

    Capture d’écran 2021-02-12 à 15.58.01.png

    *   Covid-19 : quelles leçons tirer de la généralisation des tests salivaires en Belgique ?
    (Franceinfo)
    En Belgique, les tests salivaires pour détecter le Covid-19 ont été généralisés dès le mois d'octobre. Depuis, les maisons de retraite ont observé une très nette diminution des taux de positivité. 
    Les tests salivaires pour détecter le Covid-19 ont déjà été généralisés en Belgique dès le mois d'octobre dernier. À Tinlot, une fois par semaine, Purita Cabello Alvarez effectue le même rituel : avant de prendre son petit-déjeuner, cette directrice d'une maison de retraite fait un test salivaire. La salive ainsi récoltée est mise dans un tube qu'elle dépose en arrivant au travail. Il partira ensuite en laboratoire, et le résultat sera communiqué le soir-même.
    Diminution du taux de positivité dans les maisons de retraite ...regarder et lire la suite sur Franceinfo

    Capture d’écran 2021-02-12 à 15.57.48.png
    Franceinfo

    *   JT  RTL-TVI  et  JT de la RTBF   du 11/02

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Centre Neurologique CNRF, Coronavirus, Santé
  • Vaccination. Un centre supplémentaire à Anthisnes. Comment s'impliquer dans la campagne de vaccination?

    *    Quatre centres supplémentaires pour vacciner, dont un à Anthisnes

    *   La plateforme solidaire de l’AVIQ réactivée pour mobiliser du personnel dans les futurs centres de vaccination

    Sous réserve de la disponibilité des doses vaccinales, les centres de vaccination wallons ouvriront leurs portes fin mars au grand public. Afin de constituer une base solide d’équipes de vaccinateurs et de soutien logistique, les 40 centres de vaccination de Wallonie recruteront, d’ici quelques semaines, différents profils médicaux et administratifs.

    Médecins, infirmier.es, pharmacien.nes, personnel d’accueil et de communication, secrétariat, personnel de nettoyage, etc. seront nécessaires pour mener à bien cette opération de Santé publique de vaccination à l’échelle de la Wallonie. 

    A l’instar de la procédure antérieure mise en place pour recruter des renforts notamment dans les maisons de repos et hôpitaux afin faire face à la pénurie de personnel due à la pandémie, la Plateforme Solidaire wallonne est aujourd’hui activée pour les futurs centres de vaccination.

    Les personnes intéressées et répondant aux critères de compétences recherchés peuvent s’y inscrire, que ce soit pour des missions rémunérées ou bénévoles. Elles seront ensuite directement contactées par les centres de vaccination qui recruteront directement leurs équipes d’ici quelques semaines.

    Plusieurs conseillers du Forem travailleront également sur ce projet, en veillant à faire matcher les offres de services et les demandes des futurs centres.

    Vous êtes disponibles et souhaitez vous impliquer dans la campagne de vaccination? Rendez-vous sur la Plateforme Solidaire wallonne!

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus, Santé
  • Info Coronavirus. Le point dans le Condroz (8 février)

    Capture d’écran 2021-01-31 à 15.20.50.png

    Les chiffres par commune au 5 février 2021

    A partir de la carte interactive par commune Sudpresse, voici un tableau des tests positifs dans les communes condrusiennes et vallée de la Meuse.
    Les communes sont classées par nombre d'habitants : de Tinlot (2.778) à Huy (21.432)

    *   Nombre de personnes vaccinées au 19 février en Belgique: 1 dose: 385 311.   2 doses: 245 518   (Sciensano)

    *   Sur l'application Coronalert cette semaine:

    Capture d’écran 2021-02-19 à 20.16.39.png

     

     

     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus
  • Info Coronavirus. Le point dans le Condroz (1 février)

    Capture d’écran 2021-01-31 à 15.20.50.png

    Les chiffres par commune au 30 janvier 2021

    A partir de la carte interactive par commune Sudpresse, voici un tableau des tests positifs dans les communes condrusiennes et vallée de la Meuse.
    Les communes sont classées par nombre d'habitants : de Tinlot (2.778) à Huy (21.432)

    *   Nombre de personnes vaccinées au 31  janvier en Belgique: 1 dose: 273 783.   2 doses: 15 850  (Sciensano)

    *   Sur l'application Coronalert cette semaine:

    IMG_0666.PNG

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Condroz. Revue de presse, les brèves, Coronavirus
  • Info Coronavirus. Le point dans le Condroz (23 janvier 2021)

    Capture d’écran 2021-01-22 à 18.26.12.png

    Situation au 22 janvier 2021

    Le nombre d'habitants pour Amay a été rectifié, la commune de Ferrières a été ajoutée.
    A partir de la carte interactive par commune Sudpresse, voici un tableau des tests positifs dans les communes condrusiennes et vallée de la Meuse.
    Les communes sont classées par nombre d'habitants : de Tinlot (2.778) à Huy (21.432)

    *   Nombre de personnes vaccinées au 21 janvier en Belgique: 162.945
    *   Sur l'application Coronalert cette semaine:

    Capture d’écran 2021-01-22 à 16.33.34.png*   Patrick Lecerf veut accueillir un centre de vaccination à Hamoir (La Meuse)

    Capture d’écran 2021-01-22 à 15.04.55.png                                         Pour Patrick Lecerf, il ne faut pas que la ruralité soit oubliée, ni le Condroz isolé - DR

    Selon les premières informations sur la stratégie wallonne de vaccination, les cartes présentées à la presse  indiquaient trois centres de vaccination dans l’arrondissement de Huy-Waremme : Hannut, Huy comme « centre de proximité », et Hamoir en tant que « centre mobile (bus) ». Une proposition encore à confirmer, mais accueillie avec enthousiasme par le bourgmestre, qui rappelle l’importance d’installer un centre de vaccination dans le Condroz liégeois et de ne pas isoler le Condroz... lire la suite dans La Meuse H-W (19/01)

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus
  • La mortalité due au Coronavirus en Belgique et dans le Condroz

    Capture d’écran 2021-01-18 à 16.32.49.png
    Par rapport à 2019, le chiffre de surmortalité à Tinlot en 2020 est de 48,6%.

    Un pourcentage particulièrement élevé, comme à Hamoir 43,2.

    Mortalité et surmortalité  (Statbel)
    Un peu plus de 127.000 décès ont été provisoirement enregistrés en 2020. Cela représente quelque 18.000 décès (17%) de plus qu’en 2019 et 16% de plus que la moyenne de la période 2017-2019.
    Voici la surmortalité dans les communes condrusiennes:

    Capture d’écran 2021-01-18 à 17.21.12.png
    Voir la carte interactive des communes de Belgique

    Capture d’écran 2021-01-18 à 17.23.54.png
    Source: https://statbel.fgov.be/fr/nouvelles/mortalite-provisoire-2020-par-commune

    A lire dans la presse à ce sujet:
    La surmortalité en 2020 due au Covid-19 mais aussi à la vague de chaleur d’août: voici le point commune par commune  A lire dans Sudinfo

    Le covid a provoqué une hausse de 16% de la mortalité en 2020. Le Soir
    La Belgique a comptabilisé 127.134 décès en 2020, toutes causes confondues, soit une surmortalité de 17.461 personnes par rapport à la moyenne des trois années précédentes (+16 %) d’après les données publiées par Statbel et qui devront être consolidées dans les prochains mois... lire la suite

    Coronavirus: les mois d’avril et novembre 2020 les plus meurtriers de notre histoire. Le Soir
    En considérant le nombre total de décès, l’année 2020 est la sixième plus meurtrière depuis 180 ans. Et les mois d’avril et de novembre derniers sont carrément les plus sombres de notre histoire.
    Voici de quoi démentir ceux qui s’obstinent à comparer le coronavirus à une vilaine grippe : avec 15.518 décès toutes causes confondues, le mois d’avril 2020 a été, confirment les chiffres diffusés par Statbel ce vendredi, le plus meurtrier depuis 1840. Autrement dit, quasiment depuis la création de l’Etat belge. Il en va de même pour le mois de novembre, qui a enregistré le triste record d’un peu plus de 14.000 décès... lire la suite

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus
  • Coronavirus. Bon à savoir...

    Ligne d'assistance téléphonique Covid-19
    Le Covid est ici depuis plus de 9 mois maintenant... et l'hiver est au coin de la rue. Les problèmes de santé mentale liés au confinement et à la pandémie sont particulièrement difficiles pour les personnes souffrant de dépression et autres troubles psychiques.
    Une ligne téléphonique est mise en place :
    Tél. : 0800 / 11 10 111
    Tél. : 0800 / 11 10 222
    N'hésitez pas à partager !  (Transmis par P.L.)

    Capture d’écran 2021-01-14 à 18.08.52.pngLe couvre-feu de 22h à 6h est prolongé en Wallonie jusqu'au 15 février 2021, en accord avec les cinq gouverneurs des provinces wallonnes. (Commune de Tinlot)

    Coronavirus en Belgique : où se produisent vraiment les contaminations ?
    "Coronavirus : 4 infections sur 10 se produisent sur le lieu de travail" titre ce matin (22/1) la Gazet van Antwerpen. Cela veut-il dire que 40% de toutes les contaminations ont lieu au boulot ? Pas vraiment en fait.
    D’où vient ce chiffre ? Pour la première fois vendredi 8 janvier, Sciensano a publié une donnée que de nombreux chercheurs réclamaient : le suivi des "clusters", c’est-à-dire des foyers de contaminations. On parle d’un cluster à partir de deux infections ayant un lien épidémiologique dans les quatorze jours.
    Et ce que Sciensano donne dans son rapport, c’est la répartition des clusters "actifs" lors de la semaine du 28 décembre au 3 janvier. Ceux-ci sont répartis comme suit :
    • 40% dans les entreprises
    • 19% dans les maisons de repos.
    • 16% dans les collectivités résidentielles (dont 8% sont des résidences pour personnes handicapées)
    • 13% dans les écoles
    • 7% dans des clusters "communautaires", c’est-à-dire liés à la population.

    Lire la suite sur le site de la RTBF

    Les bourgmestres de Huy-Waremme devront faire respecter les mesures de quarantaine
    Les bourgmestres sont censés recevoir des informations sur les personnes ne respectant pas la quarantaine. Mais quid des sanctions à appliquer ? Les mayeurs de Huy-Waremme sont dans l’expectative.
    ...« Les bases légales pour agir ne sont pas très claires. Faut-il des sanctions administratives, ou pénales ? », se demande Jean-Michel Javaux (Écolo). Le mayeur amaytois dit d’ailleurs « privilégier le dialogue » plutôt que la sanction...
    Lire la suite dans la Meuse H-W
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus
  • Condroz Covid-19. Evolution du virus dans nos communes en date du 12 janvier

    Capture d’écran 2021-01-15 à 18.35.24.pngSituation au 12 janvier 2021

    Attention mise à jour le 15/01/21. Le nombre d'habitants pour Amay était erroné. Le tableau a été rectifié.

    A partir de la carte interactive par commune Sudpresse, voici un tableau des tests positifs dans les communes condrusiennes et vallée de la Meuse.
    Les communes sont classées par nombre d'habitants de Tinlot (2.778) à Huy (21.432)

    A lire dans la presse locale:
    Plus aucun nouveau cas de Covid à Ouffet depuis deux semaines ! (La Meuse)
    Ouffet fait partie des cinq communes du pays à n’avoir enregistré aucun cas de covid-19 au cours des quatorze derniers jours. De manière générale, l’arrondissement de Huy-Waremme continue sa diminution de cas. 
    Tinlot de son côté a enregistré 1 nouveau cas.
    Coronavirus: ces 43 communes wallonnes qui sont «dans le vert» (La Meuse)
    Une incidence plus petite ou égale à 100, soit un maximum 100 nouveaux cas de Covid-19 par 100.000 habitants lors des 14 dernier jours : un des objectifs à atteindre, au niveau des communes. Sur les 581 communes belges, 77 l’ont atteint ce dimanche 10 janvier, dont 43 en Wallonie.  Dans le Condroz: Ouffet, Tinlot, Ferrières.

    Sur l'application Coronalert cette semaine:IMG_0394.PNG

    Imprimer Lien permanent 2 commentaires Catégories : Coronavirus