Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cuisine - Page 3

  • Tinlot, reprise du four à pain, réunion d'information, lundi 28 septembre à 19h30

    Je fais, tu fais, nous faisons NOTRE PAIN !

    capture ecran 2015-09-23 à 11.14.08.jpg

    En ce début de septembre les différents groupes du four à pain reprennent le chemin des fourneaux.
    Vous avez envies de partager votre expérience ou apprendre à faire votre pain, vos pâtisseries ?
    Venez nous rejoindre une fois par mois sous l’œil attentif de Concerto, notre boulanger, afin de passer un moment d’apprentissage convivial.
    L’inscription s’élève à 65 € pour l’année et comprend 9 séances d’Octobre à Juin. Le prix comprend l’encadrement, les ingrédients de base, la mise à disposition du petit matériel et le bois nécessaire à la chauffe du four.
    Pour connaître les modalités pratiques, une réunion d’informations est organisée le lundi 28 Septembre à 19h30 au local du four à pain (Rue du centre).
    Merci de m’informer de votre présence,

    Tiziana Régimont éducatrice P.C.S. 0474/775168.

    Voici déjà les dates des prochaines ouvertures :
    Samedi 10 Octobre 2015
    Samedi 07 Novembre 2015
    Samedi 16 Janvier 2015

    Imprimer Lien permanent Catégories : cuisine, PCS Condroz
  • Les restaurants de Huy-Waremme au top de l'hygiène selon l'Afsca. Faites la recherche sur le site foodweb

    Vous avez des doutes sur l’hygiène de votre cantine ? Un restaurant vous tente mais vous voulez être certain de la qualité de ses produits ? Rien de plus simple. Depuis mardi passé, en quelques clics, vous pouvez consulter les résultats des contrôles de l’Afsca sur le site Foodweb. Les établissements de notre arrondissement n’ont pas à rougir de leur résultat, puisque la majorité a reçu une mention «Très bien».

    capture ecran 2015-07-12 à 19.18.12.jpg
    La Meuse en ligne

    L’histoire a fait grand bruit: la semaine passée, l’Afsca a décidé de publier les résultats des inspections en ligne. Tout un chacun peut désormais aller sur le site Foodweb pour vérifier si son restaurant, son école, son hôpital, etc... a bien respecté les normes hygiéniques imposées par l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire.

    Nous avons voulu savoir comment ont été côtés les établissements de notre arrondissement Huy-Waremme. Et une chose est sûre: ils s’en sortent bien, très bien même. En effet, quatre évaluations sont possibles: excellent, très bien, bien et satisfaisant (évaluation provisoire en attendant un recontrôle).

    En vérifiant sur Foodweb, nous n’avons pas trouvé de restaurants avec la mention «satisfaisant». La majorité d’entre-eux a reçu la note «très bien». Si vous vous fiez à l’Afsca, vous pouvez donc aller manger dans la majorité des restos de Huy-Waremme sans craindre une indigestion.

    Et à Tinlot?

    Allez sur le site https://operator.foodweb.be/Public/SearchOperator.aspx

    capture ecran 2015-07-12 à 18.38.10.jpg

    Sélectionner un type d'établissement:

    Choisir une commune:
    Exemple Tinlot.  Vous découvrirez alors l'évaluation pour près de 18 établissements!

    capture ecran 2015-07-09 à 08.35.32.jpg

    Imprimer Lien permanent Catégories : conseils pratiques, Consommation, cuisine, Economie locale Condroz
  • Anthisnes, une trattoria a ouvert ses portes

    capture ecran 2015-04-05 à 21.55.15.jpg
    L’offre pour les gourmands anthisnois est entrain de s’étoffer. Depuis quelques semaines, les habitants de la commune et des environs peuvent désormais aller déguster des plats italiens dans la toute nouvelle trattoria Da Pileysa, qui se trouve 11 rue du Moulin.
    Dans ce restaurant, on pourra trouver les grands classiques de la cuisine italienne, avec notamment des antipasti, des pâtes évidemment, mais aussi de l’osso bucco ou  encore du tartare de bœuf à l’italienne. Côté dessert, les gourmands ne seront pas déçus, avec les classiques tiramisus ou moelleux au chocolat, mais aussi un étonnant café glacé au chocolat.
    On peut y manger en deux services pour le prix de 27 euros par personne ou en trois services pour 31 euros. Une petite adresse à découvrir le plus tôt possible. Il est aussi possible de choisir à la carte, pour ceux qui auraient un appétit plus limité.
    Infos et réservations: 0471 8249 60 ou sur la page Facebook Da Pileysa, avec le détail des suggestions proposées.
    NB. La Meuse du 3 avril 2015.

    Imprimer Lien permanent Catégories : Consommation, cuisine
  • Gault&Millau "vert" 2015: Le Coq aux Champs meilleur restaurant de légumes pour la Wallonie et le Luxembourg

    capture ecran 2014-09-30 à 13.38.41.jpgUne nouvelle distinction pour le chef étoilé tinlotois Christophe Pauly, celle de l'édition verte du guide Gault&Millau. C’est pour son talent à mettre en valeur les légumes dans ses associations de saveurs, dans ses cuissons aussi, avec des goûts innovants que Christophe Pauly a été reconnu et mis en avant.
    Une cuisine fine et hors du commun, où les produits sont sublimés avec des légumes de qualité.
    (Extrait de l'article de N.B à voir dans la Meuse H-W du 30/9/2014)

    Voir la séquence vidéo du JT de RTL-TVI en direct ce mardi 13h depuis le restaurant de Soheit-Tinlot.

    capture ecran 2014-09-30 à 14.33.15.jpg

    Cliquez ici

    Imprimer Lien permanent Catégories : cuisine, Tinlotois et Condrusiens dont on parle!
  • Rappel. Tinlot, ce jeudi à 19h, local intergénérationnel: les ateliers culinaires "anti-gaspi alimentaire" organisés par Intradel.

    capture ecran 2014-09-04 à 23.40.01.jpg
    Intradel vous offre la possibilité de participer à des ateliers de cuisine anti-gaspillage alimentaire. 61 communes, dont peut-être la vôtre,collaborent avec nous pour l'organisation de cette action.

    capture ecran 2014-09-04 à 23.49.37.jpgEncadré par un cuisinier professionnel, vous réaliserez un menu de rêve et apprendrez comment cuisiner sans déchets et accommoder les restes de repas.

    Ces formations gratuites, vous permettront aussi de connaître tous les trucs et astuces pour acheter malin, préférer les fruits et légumes de saison et bien conserver les  aliments dans le frigo. Autant d'informations utiles qui vous permettront de réduire votre production de déchets organiques et de réaliser quelques économies au quotidien !

    La séance se déroulera en soirée et en semaine, durant 3h pour être clôturée par la dégustation des plats réalisés par le groupe.

    ATTENTION ! Pour la bonne organisation de ces ateliers,une inscription sera strictement obligatoire.

    • Par internet en choisissant ci-dessous le lieu et la date de votre choix
    http://www.intradel.be/anti-gaspi/

    • Par téléphone :04/240 74 74 de 9h à 16h30

    • Inscription possible dans la mesure des places disponibles (max. 24 par séance)

    • Réservé aux habitants de la commune de la séance

    Une réservation par adulte et par ménage

    Intradel vous apprend à cuisiner vos déchets

    (Extrait  de la Meuse du 30/8)
    Non, les déchets organiques ne sont pas bons qu’à mettre à la poubelle ! «Avec des cuisiniers, on
    va donner des astuces pour faire des recettes avec des fonds de frigo », détaille Jean-Jacques de Paoli, chef du service prévention d’Intradel.
    On parle bien ici de prévention auprès des citoyens : «Le but est d’inciter les gens à consommer au maximum ce qu’ils ont dans leur frigo, pour faire des économies mais aussi pour jeter moins de choses. » Les ateliers rappelleront toute une série de conseils par rapport à la conservation des aliments dans les frigos, selon leurs étoiles et leurs capacités: «Expliquer que tel aliment se conserve autant de temps, ou que tel aliment se place dans un endroit précis du frigo. »
    La rencontre se terminera avec un guide pratique reprenant des recettes insolites, qui utilisent les restes. «L’idée est venue d’une opération qui s’est déroulée en France l’an passé, où l’on cuisinait avec des aliments à la limite de la consommation ou simplement pas jolis. Il y a aussi de nombreuses émissions culinaires à la télévision qui proposent des recettes de ce genre. Nous avons détourné cette idée pour attirer l’attention du public, et éviter une production trop importante de déchets ménagers. »
    ATELIERS DE 3 HEURES GRATUITS
    Les ateliers, d’une durée de trois heures, se dérouleront en soirée.  La séance se terminera par la dégustation des plats réalisés par le groupe. AURÉLIE FLÉGEO (La Meuse du 30 août 2014)

    capture ecran 2014-09-04 à 23.57.37.jpg

    Testez la recette des beignets de pelures de pommes de terre !

    Lire la suite

    Imprimer Lien permanent Catégories : Consommation, cuisine
  • Comestibles: Les insectes débarquent chez Delhaize ce vendredi et en octobre dans les grandes surfaces

    Désormais, les grillons domestiques, les criquets migrateurs africains, les vers de farine traditionnels et géants, les  vers Buffalo, les chenilles de la fausse teigne, et du Bombyx ou les criquets pèlerins d’Amérique et les grillons à ailes courtes peuvent atterrir dans nos assiettes en toute légalité. Déjà présents dans certaines épiceries bio ou spécialisées, les pro-duits à base d’insectes font leur entrée dans les grandes surfaces vendredi avec une nouvelle gamme Delhaize, «Green Bugs» à base de vers de farine. Dès le mois d’octobre, toutes les grandes sur-faces de Belgique, à l’exception de Colruyt, Aldi et Lidl, proposeront aussi des burgers à base de vers Buffalo du producteur limbourgeois Damhert. (La Meuse 18/9/14)

    capture ecran 2014-09-18 à 09.27.34.jpg

    En Europe, la politique relative à la consommation humaine d’insectes reste floue. Pour supprimer cette incertitude juridique et permettre aux entreprises belges qui se développent dans le domaine d’agir légalement, l’AFSCA avait annoncé fin 2013 l’autorisation de mise sur le marché d’une dizaine d’espèces.«Pour autant que les producteurs respectent les règles générales de la législation alimentaire en vigueur, entre autres l’application de bonnes pratiques d’hygiène, la traçabilité et la notification obligatoire. Ils sont responsables des produits qu’ils mettent sur le marché», précise Yasmine Ghafir, porte-parole de l’AFSCA. De plus, la réglementation pourrait encore changer, prévient-elle. «L’Europe est en train d’étudier la question des ’novel food’ dont font partie les insectes. Dès qu’elle se prononcera, la Belgique devra s’aligner sur sa décision.»
    Depuis l’entrée en vigueur de la circulaire, le 25 mai dernier, cinq éleveurs se sont enregistrés auprès de l’Agence.
    .(La Meuse en ligne)

    Imprimer Lien permanent Catégories : Consommation, cuisine
  • Tinlot four à pain: Je fais, tu fais, nous faisons NOTRE PAIN !

    capture ecran 2014-09-15 à 00.19.39.jpg

    En ce début de septembre,  les différents groupes du four à pains reprennent  le chemin des fourneaux.
    Vous avez envie de partager votre expérience ou apprendre à faire votre pain, vos pâtisseries ?
    Venez nous rejoindre une fois par mois sous l’œil attentif de Concetto, notre boulanger,  afin de passer un moment d’apprentissage convivial.
    L’inscription s’élève à 65 € pour l’année et comprend 9 séances d’Octobre à Juin. Le prix comprend l’encadrement, les ingrédients de base, la mise à disposition du petit matériel et le bois nécessaire à la chauffe du four.
    Pour connaître les modalités pratiques,  une réunion d’information est organisée le Mardi 30 Septembre à 19h30 au local du four à pain (Rue du centre).

    Merci de m’informer de votre présence :
    Tiziana Régimont,  éducatrice P.C.S,
    0474/775168.

    capture ecran 2014-09-15 à 00.12.18.jpg

    Imprimer Lien permanent Catégories : Activités, cuisine, Solidarité
  • Tinlot, 25 septembre à 19h, à la salle la Tinlotoise: les ateliers culinaires "anti-gaspi alimentaire" organisés par Intradel. Inscriptions avant le 12 septembre

    capture ecran 2014-09-04 à 23.40.01.jpg
    Intradel vous offre la possibilité de participer à des ateliers de cuisine anti-gaspillage alimentaire. 61 communes, dont peut-être la vôtre,collaborent avec nous pour l'organisation de cette action.

    capture ecran 2014-09-04 à 23.49.37.jpgEncadré par un cuisinier professionnel, vous réaliserez un menu de rêve et apprendrez comment cuisiner sans déchets et accommoder les restes de repas.Ces formations gratuites, vous permettront aussi de connaître tous les trucs et astuces pour acheter malin, préférer les fruits et légumes de saison et bien conserver les  aliments dans le frigo. Autant d'informations utiles qui vous permettront de réduire votre production de déchets organiques et de réaliser quelques économies au quotidien ! La séance se déroulera en soirée et en semaine, durant 3h pour être clôturée par la dégustation des plats réalisés par le groupe.

    ATTENTION ! Pour la bonne organisation de ces ateliers,une inscription sera strictement obligatoire.

    • Par internet en choisissant ci-dessous le lieu et la date de votre choix
    http://www.intradel.be/anti-gaspi/

    • Par téléphone :04/240 74 74 de 9h à 16h30

    • Inscription possible dans la mesure des places disponibles (max. 24 par séance)

    • Réservé aux habitants de la commune de la séance

    Une réservation par adulte et par ménage

    Intradel vous apprend à cuisiner vos déchets

    (Extrait  de la Meuse du 30/8)
    Non, les déchets organiques ne sont pas bons qu’à mettre à la poubelle ! «Avec des cuisiniers, on
    va donner des astuces pour faire des recettes avec des fonds de frigo », détaille Jean-Jacques de Paoli, chef du service prévention d’Intradel.
    On parle bien ici de prévention auprès des citoyens : «Le but est d’inciter les gens à consommer au maximum ce qu’ils ont dans leur frigo, pour faire des économies mais aussi pour jeter moins de choses. » Les ateliers rappelleront toute une série de conseils par rapport à la conservation des aliments dans les frigos, selon leurs étoiles et leurs capacités: «Expliquer que tel aliment se conserve autant de temps, oucque tel alimentcà sa place dans un endroit précis du frigo. »
    La rencontre se terminera avec un guide pratique reprenant des recettes insolites, qui utilisent les restes. «L’idée est venue d’une opération qui s’est déroulée en France l’an passé, où l’on cuisinait avec des aliments à la limite de la consommation ou simplement pas jolis. Il y a aussi de nombreuses émissions culinaires à la télévision qui proposent des recettes de ce genre. Nous avons détourné cette idée pour attirer l’attention du public, et éviter une production trop importante de déchets ménagers. »
    ATELIERS DE 3 HEURES GRATUITS
    Les ateliers, d’une durée de trois heures, se dérouleront en soirée.  La séance se terminera par la dégustation des plats réalisés par le groupe. AURÉLIE FLÉGEO (La Meuse du 30 août 2014)

    capture ecran 2014-09-04 à 23.57.37.jpg

    Testez la recette des beignets de pelures de pommes de terre !

    Lire la suite

    Imprimer Lien permanent Catégories : Consommation, cuisine
  • Province de Liège: une conserverie sociale et mobile

    capture ecran 2014-07-22 à 15.35.11.jpg

    Former aux techniques de conservation des aliments, du côté de la province de Liège, on pense que c'est à nouveau dans l'air du temps et même potentiellement porteur d'emploi. Elle vient donc de se doter d'une conserverie solidaire mobile. Elle va sillonner la région pour apprendre ou ré-apprendre ce que faisaient nos grand-mères

    Voir le reportage de RTC Télé Liège

    Imprimer Lien permanent Catégories : Associatif, conseils pratiques, cuisine
  • Nos fromages vendus à Paris

    La prestigieuse maison Androuet, compte vendre 8 fromages wallons dans ses boutiques. Parmi ceux-ci, des fromages condrusiens proches de chez nous!

    La maison française de fromage Androuet est venue en région liégeoise, en ce début de semaine, pour déguster nos bons fromages. Une belle découverte qui se solde par la commercialisation prochaine de huit fromages wallons dans leurs boutiques parisiennes. Ceux-là seront présentés aux côtés du fromage de Herve, déjà connu de la capitale française. Pour la première fois, le groupe quitte la France pour se rendre en Belgique, où la qualité des fromages ne leur est pas inconnue. Depuis longtemps, le fromage de Herve est en vente dans les sept boutiques parisiennes d’Androuet. On l’achète aussi dans leurs points de vente à Stockholm et à Londres.

    capture ecran 2014-07-09 à 14.23.08.jpg
    Les fromages belges se distinguent dans leurs arômes, grâce à une alimentation et une technique différente.SK

    Parmi les fromages épinglés lorsde cette dégustation, on trouve :
    > Le fromage Aliette, de la fromagerie du Samson Gesves.
    > Le Price de Blanche, de la fromagerie du Gros Chêne, à Méan. «C’est un fromage à la texture souple, avec une mâche généreuse, détaille Stéphane Blohorn. Il est long en bouche avec des arômes étonnants.»
    > Le fromage Troufleur, de la fromagerie du Troufleur à Waimes.
    > Le fromage Petit Renard, à nouveau de la fromagerie du Troufleur.
    > Le fromage de Herve Doux Vieux Moulin, de la fromagerie du Vieux Moulin.
    > Le Palet du Vieux Moulin, encore de la fromagerie du Vieux Moulin, à Battice. «Le Palet du Vieux Moulin est onctueux et généreux », poursuit le spécialiste, qui a été particulièrement frappé par ce fromage.
    > Le Cabricharme, de la fermière de Méan à Maffe, «un chèvre un peu crémeux. »
    Les Parisiens pourront découvrir cette sélection lors des fêtes de fin d’année, après un affinement des produits. Une spécialité de la maison, pour leur donner un peu plus de caractère. On devrait aussi retrouver du sirop de Liège qui a laissé une très bonne impression aux Français. AURÉLIE FLÉGEO (LA Meuse du 9/7)

    Imprimer Lien permanent Catégories : Artisanat, cuisine
  • Tinlot: les samedis du four à pain, prochain rendez-vous, le 22 mars 2014

    Voici en quelques étapes le fonctionnement du four à pain, dont c'était l'ouverture le samedi 1er mars. Un samedi par mois, le four à pain est accessible à partir de 9h30  (premières cuissons possibles vers 12h00, dernières cuissons vers 15h00) pour venir cuire les préparations que vous souhaitez Une participation de 2.50 € comprend le bois, l’eau, et le prêt du matériel. A votre arrivée, le four sera allumé et une personne sera présente pour enfourner et défourner. Il vous est demandé de venir avec tous les ingrédients nécessaires à vos préparations, des essuies ainsi qu’une caisse ou autre pour transporter vos produits.  Il faut simplement s'inscrire car le nombre de places est limité.

    Capture d’écran 2014-03-01 à 18.57.50.png
    Ici Les premiers arrivés, Jacques, Marcel et Tiziana au travail vers 10h30.

    Capture d’écran 2014-03-01 à 18.57.34.png

    Sur place, différentes sortes de farines de la région. Rassurez-vous, si vous êtes nouveau, vous serez bien conseillé par des anciens expérimentés!

    Capture d’écran 2014-03-01 à 18.57.20.png
    Pour ce premier jour, les différentes sortes de pains, les baguettes, les tartes et les petits gâteaux sont défournés vers 15h.  Et si vous êtes dans le quartier, laissez-vous guider par l'odeur de cuisson du pain frais et de la pâtisserie... vous arriverez au four sans problème... Voir les futures dates ci-dessous.

    Lire la suite

    Imprimer Lien permanent Catégories : Activités, cuisine, Loisirs
  • Tinlot: La cuisine d’un étoilé chez vous pour les fêtes

    Comme chaque année, le restaurant étoilé de Tinlot, le Coq aux Champs, ferme pour les deux soirées du réveillon. Mais son équipe ne laisse pas tomber les clients pour autant. On peut donc commander son repas de fête à emporter pour le réchauffer à la maison.
    Capture d’écran 2013-12-30 à 09.26.52.jpegLe chef Christophe Pauly a voulu nous montrer, preuve à l’appui, que la préparation de ce repas était plus que simple. Il nous a invités dans sa cuisine pour une démonstration. «Tout est prévu dans ce menu pour qu’il puisse être servi facilement. Nous avons réfléchi à la présentation, aux contenants aussi bien qu’aux contenus, afin que la personne qui reçoit chez elle ait un minimum de travail, aussi bien pour réchauffer que pour la vaisselle après».
    «Il est possible de commander des suppléments ou des volailles à la carte, en avance. Nous travaillons à la demande du client dans ces cas là, notamment pour les gens qui veulent une dinde ou un chapon, par exemple.  Dans la cuisine du chef, nous avons assisté à la préparation du menu de fête. «Je prépare tout dans un grand sac, tout est mis individuellement et je fournis une fiche technique claire et détaillée pour réchauffer et dresser. J’ai testé moi-même, dans ma cuisine privée, les temps de cuisson, afin que je puisse être au plus près des conditions d’un ménage classique».
    Le vrai plus de ce menu : le conseil du chef : « Je suis présent pour la remise des menus et je réponds à toutes les questions, ainsi que mon équipe. Nous pouvons aussi donner un conseil vin. C’est l’intérêt pour le client qui n’a pas forcément l’habitude de se mettre aux fourneaux». Réservations au 085/51.20.14 avant le 22 décembre pour Noël et avant le 29 décembre pour le Nouvel An. (Article de N .B  du 4/12)

    Capture d’écran 2013-12-30 à 09.34.07.jpeg
    «Il s’agit d’une formule globale qui comprend les amuse bouches, deux entrées, un plat un dessert et des friandises pour accompagner la fin du repas. En ce qui concerne les entrées et le plat, les gens ont le choix entre deux préparations. Je fournis également le pain et le beurre pour l’ensemble du repas. Cette formule a énormément de succès »,

    Cédric Willems, dans la Meuse de ce 30 décembre, précise que cette formule a eu un énorme succès et qu'il  n’est cependant plus possible de commander ce menu cette année. Retenez donc la formule ....pour l'an prochain.

    Imprimer Lien permanent Catégories : cuisine, Culture
  • Le "boulet de Cristal 2013" attribué à "chez Pol" (Nandrin)

    Capture d’écran 2013-12-19 à 10.51.15.jpegLa Confrérie du Gay Boulet a décerné le titre envié de meilleurs boulets de l’année au restaurant « Chez Pol » route du Condroz 123 à Nandrin.

    Les boulets sont servis dans une jolie petite cocotte. Outre cette spécialité, on travaille, avec amour, les produits de saison ; toutes les préparations sont faites maison.

    Chez Pol, c'était et cela reste un bar à vin qui propose pas moins de 200 appellations sélectionnées, en direct, par le patron, auprès des viticulteurs eux-mêmes.

    Capture d’écran 2013-12-19 à 10.44.03.jpegLa France, l'Italie et l'Espagne sont son terrain de jeu. Dans la continuité de cette passion, cet automne, l'établissement a ajouté une corde à son arc en offrant une restauration de qualité à prix modique. Et toujours avec un esprit de découverte et de partage. D'autres infos sur le blog de Nandrin.  ou encore http://www.gayboulet.be/

    Une Recette du Boulet à la liégeoise
    Recette, telle qu'approuvée et arrêtée par la Confrérie du Gay Boulet, de Boncelles.

    Le Boulet.
    Ingrédients : (pour 10 boulets environ)

    300 g de hachis de bœuf.
    700 g de hachis de porc.
    1 oignon finement haché.
    4 tranches de pain de mie, bien imbibées de lait.
    2 oeufs.
    Un peu de chapelure (afin de “sécher” le mélange).
    Sel, poivre, muscade. Voir la recette complète ci-dessous

    Lire la suite

    Imprimer Lien permanent Catégories : Communes voisines, arrondissement, cuisine
  • Guide Michelin 2014, cinq restaurants étoilés en Province de Liège dont 2 condrusiens

    Deux restaurants installés en province de Liège viennent de faire leur entrée dans la prestigieuse famille des étoilés Michelin. Arabelle Meirlaen, élue cheffe de l’année par Gault & Millau, « arrive » ainsi également dans le Michelin avec le restaurant portant son nom qu’elle a ouvert à Marchin. Une arrivée qui n’en est en fait pas une, puisque Michelin n’a fait que transférer l’étoile qui gratifiait son précédent établissement, installé alors sur la place de Huy. Par contre, « La Menuiserie », à Waimes reçoit bien sa première étoile cette année.
    Le « Coq aux Champs », à Tinlot, conserve quant à lui l’étoile qui l’accompagne depuis maintenant quelques années déjà.  G.W. La Meuse du 19/11

    Capture d’écran 2013-11-19 à 14.28.58.jpeg

    4 restaurants sont étoilés en Province de Liège. Outre les 2 Condrusiens, Le Jardin des Bégards à Liège, Zur Post à St-Vith, et le nouveau venu, La Menuiserie à Waimes.

    PAS DE 2e ÉTOILE POUR CETTE FOIS
    Capture d’écran 2013-11-20 à 08.53.38.jpegDans la Meuse de Mercredi Annick Govaers a recueilli la réaction de Christophe Pauly à Soheit-Tinlot. Est-il déçu de ne pas avoir obtenu une deuxième étoile au Guide Michelin ? «Non car je n’ai que 35 ans. J’ai reçu ma première étoile directement après mon installation à Soheit, il y a dix ans. C’est vrai, beaucoup de monde m’en parlait, mais les cancans ne reflètent pas la réalité. Je ne me lève pas tous les matins pour obtenir une étoile supplémentaire mais pour progresser. Je suis un éternel insatisfait ! Comme dirait mon commis Jean Vrijdaghs, on est reparti pour un an », sourit-il. (A.G)

    Imprimer Lien permanent Catégories : cuisine, Tinlotois et Condrusiens dont on parle!, Tourisme
  • Les vrais boulets de Liège: Lequet vous dévoile sa recette

    Tout le monde les adore, mais tout le monde, ou presque, décline sa recette perso, en y ajoutant sa petite touche... A l’attention des puristes, nous avons tenté de percer le secret du vrai boulet liégeois, en nous adressant à Guy Stockis de « Chez Lequet ».

    Capture d’écran 2013-08-15 à 10.55.53.jpeg

    Le boulet à la liégeoise/sauce lapin selon Guy Stockis, de la célébrissime enseigne  « Chez Lequet ».

    Que serait une recette sans ses petits secrets ? Chez Lequet, en ce qui concerne les boulets, on précise que la préparation est terminée lorsque le hachis ne colle plus aux doigts. Dans ce cas-là, on peut arrêter de mettre de la chapelure. Le type de sirop à utiliser est important. Nous utilisons du sirop de pommes et de poires et non pas celui que tout le monde connaît, qui contient 80 % de dates  ».

    Voici la recette de chez Lequet
    Ingrédients (pour 10 boulets) :
    - 1 kg de hachis porc/bœuf
    - 2 œufs
    - 150 ml de lait
    - 1/2 oignon
    - Environ 300 grammes de chapelure
    Pour 1 litre de sauce :

    - 100 grammes d’oignons
    - 100 grammes de sucre
    - 100 ml de vinaigre blanc
    - 400 grammes de Sirop de Liège
    - sel-poivre
    - 1/2 feuille de laurier
    - 1 litre d’eau
    - 200 grammes de roux blanc

    Préparation des boulets: Mélangez les ingrédients. Confectionnez les boulets à la main. Plongez les boulets dans de la graisse de bœuf à 160 degrés, pendant environ 15 minutes. Attention, évitez d’utiliser la même graisse pour vos frites.
    Pour la sauce, mélangez tous les ingrédients. Laissez cuire 45 minutes. Lorsque la sauce arrive à ébullition, diminuez le feu et attendez 10 minutes. Sortez la sauce du feu, et liez-la avec le roux. Versez les boulets dans la sauce. Petit conseil du patron de chez Lequet, la sauce est moins liquide le deuxième jour et souvent meilleure.

    D'après l'article du site de La Meuse publié le 6 juin

    Imprimer Lien permanent Catégories : cuisine