Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Centre Neurologique CNRF - Page 4

  • Seny, Le home agrandi fin septembre. La maison de repos disposera de 18 nouveaux lits

    C’est fin septembre que l’extension du home de Seny devrait se terminer. Les travaux, qui ont débuté en 2012, avaient été retardés suite à la mise en liquidation de la société chargée de la réalisation des travaux. Un projet qui s’élève à tout de même minimum 3 millions d’euros. En tout, le home comportera désormais 42 chambres.

    capture ecran 2016-08-17 à 16.02.34.jpg
    L’extension du home de Seny, dont le maître d’ouvrage est le Centre Neurologique et de Réadaptation Fonctionnelle (CNRF) de Fraiture, va finalement voir le jour à la fin du mois de septembre. Pour Benoît Jacques, directeur de l’établissement, c’est la fin d’une épopée qui s’annonce. Les travaux pour cet agrandissement avaient en effet été lancés en 2012. Mais alors qu’ils devaient se clôturer un an plus tard, la société chargée des travaux, les «Établissements Moureau et fils », a entre-temps été mise en liquidation.
    C’est en avril dernier que le chantier a repris. L’extension prévoit 18 lits en plus, ce qui élèvera la capacité totale du home à 42 chambres. «Nous avons un agrément pour ces nouveaux lits »., explique le directeur. De plus, 11 chambres situées dans l’ancien bâtiment seront réaménagées dans la nouvelle infrastructure. Un parking de 35 places verra aussi le jour.
    Les anciennes chambres mesuraient entre 12 et 15 m2. Les nouvelles seront dotées d’une superficie de 21m2. Elles posséderont une salle de bain avec WC, douche et lavabo. Globalement, l’extension est plus moderne. «Pour accéder à certaines chambres de l’ancien bâtiment, il fallait monter cinq marches. Les résidents devenant de moins en moins autonomes ou étant en chaise roulante, cela n’était plus possible pour leur confort. » Les nouvelles chambres seront mieux adaptées aux personnes à mobilité réduite.
    UNE RÉSIDENCE SERVICE
    Benoît Jacques ne compte pas s’arrêter là en termes de croissance immobilière. «Un étage est en attente d’un accord pour 15 lits supplémentaires », dit-il.
    Une résidence service de sept unités, composée d’appartements de 60m2, verra également le jour. «Nous avons acheté le bâtiment à côté, mais rien n’est encore fait. Aucune date précise n’est arrêtée pour les travaux », précise le directeur.

    capture ecran 2016-08-17 à 16.02.56.jpg

    Les prix des nouvelles chambres, par personne et par jour, sont les suivants : 48 euros pour une chambre seule, et 45 euros pour une double. «Par double, il s’agit de deux chambres seules mais contiguës, avec une porte entre les deux », conclut Benoît Jacques. Un projet qui s’élève à plus de 3 millions d’euros.
    J.G. (La Meuse du 17 août)

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Homes
  • Jeanne Defays va se consacrer entièrement à sa commune de Modave, après plus de 37 ans de travail au CNRF de Fraiture

    DSC_1717.jpg

    Après 37 ans et demi de carrière comme aide-soignante au Centre Neurologique et de Réadaptation Fonctionnelle de Fraiture, Jeanne Defays (62,5 ans) a décidé de partir à la retraite pour se consacrer pleinement à son mandat de mayeure.

    DSC_1630.jpg
    Les dernières heures de travail à Fraiture pour Jeanne Defays

    Lundi, la Modavienne prestait sa dernière journée en semaine. Plus qu’un week-end, et elle sera retraitée. «J’ai décidé d’arrêter car je pouvais prétendre à l’âge de la retraite. J’étais déjà passée à mi-temps mais depuis que je suis devenue bourgmestre en 2012, ça devenait beaucoup. Quand on est mayeur, on l’est tous les jours. Si je faisais un week-end à Fraiture, je pouvais ainsi enchaîner deux semaines de boulot sans m’arrêter un seul jour. Même si j’adore mon boulot, un temps plein et demi, c’est beaucoup, je ne rajeunis pas !», confie la bourgmestre en souriant.
    Jeanne Defays s’est dirigée vers les soins à la personne après avoir quitté très tôt l’école, à 16 ans. «J’ai travaillé pendant huit ans à l’Institut du Sacré-Coeur à Statte dans les cuisines et le nettoyage. Et j’ai suivi une formation Croix-Rouge en soirée pour devenir aide-soignante. A l’époque, il ne fallait pas un diplôme comme aujourd’hui. Je suis entrée à l’hôpital de Fraiture en 1978.»
    La Modavienne y a fait toute sa carrière et y est même déléguée syndicale CNE depuis une trentaine d’années !

    DSC_1626.jpg
    "Je remercie tous mes collègues pour leur soutien et leur solidarité, sans lesquels je n'aurais pu assurer mon mandat de Bourgmestre depuis 2012"

    Elle a vécu la diversification des pathologies. «Au départ, on ne soignait que la sclérose en plaques puis on est devenu un centre de réadaptation fonctionnelle, ce qui a amené d’autres spécificités.» Dernièrement, l’auxiliaire de soins Jeanne Defays s’occupait surtout des amputés. «Je me charge des soins de base (laver le patient, l’habiller, le changer, l’aider à manger, refaire son lit etc.) mais nous travaillons en pluridisciplinarité avec les kinés, les ergos… Tous les jours, nous faisons le maximum pour que les patients apprennent à revivre normalement.» Cette expérience professionnelle lui a servi pour son mandat politique. «L’aspect humain, l’écoute, la recherche de solutions, cela fait écho en politique.» Un drink de remerciement et d’au revoir est organisé au CNRF le 9 mars à 13h30.
    ANNICK GOVAERS Photo AL (La Meuse du 2 mars 2016)

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Communes voisines, arrondissement
  • Pilates: nouveau à Fraiture dès le 2 mars 2016

    capture ecran 2016-02-26 à 13.29.54.jpgCours débutants (petits groupe)

    Le Pilates est une méthode douce de renforcement musculaire visant à harmoniser et affiner la silhouette,
    connaître davantage son  corps afin de mieux le contrôler
    et apporter un bien-être intérieur grâce à la concentration qu'elle implique.
    Intérêts de la méthode: travailler les muscles profonds du corps, abdominaux, périnée,
    afin d'améliorer la posture et la souplesse tout en respectant la colonne vertébrale.

    Le mercredi de 17h à 18h et 18h à 19h
    Inscription et renseignements: Marie-Hélène Collette 0497 48 08 18
    Salle Omnisports du Centre Neurologique de Fraiture
    Attention, il ne reste que quelques places...

     

     

     

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Santé
  • Bon à savoir : prises de sang au CNRF de Fraiture

    capture ecran 2015-08-03 à 12.10.39.jpg
    Source: Tinlot 4 Saisons

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, conseils pratiques, Santé
  • Fraiture CNRF: Une Clinique de la Mémoire

    capture ecran 2015-07-26 à 21.50.17.jpg

    Clinique de la mémoire

    Une Clinique de la Mémoire a été mise en place en mai 2006 au Centre Neurologique et de Réadaptation Fonctionnelle (C.N.R.F.) de Fraiture-en-Condroz.
    En effet, l’identification des personnes atteintes de déficits cognitifs non attribuables au vieillissement normal représente la pierre angulaire du diagnostic différentiel des maladies démentielles et de l’application d’une thérapeutique adéquate.
    Notre clinique a donc pour vocation d'accueillir les personnes présentant des troubles cognitifs (principalement affectant la mémoire, mais pouvant également toucher l’attention, le langage, etc.) et des problèmes de comportements se répercutant dans leur vie de tous les jours.
    L’équipe interdisciplinaire est composée des Docteurs D. Guillaume et R. Reznik (neurologues), de Mme Stéphanie Dethier et Mr Nicolas Moyano (neuropsychologues).

    Les objectifs des examens neurologiques, psychologiques, et neuropsychologiques réalisés sont :

    d’identifier les déficits cognitifs et d’en évaluer l’étendue ;
    d’établir le diagnostic : dépression, maladie d’Alzheimer, autres formes de démence, etc.;
    d’informer la personne et ses proches des changements causés par la maladie ; memoire.jpg
    de proposer un plan individualisé d’interventions (prise en charge médicamenteuse et cognitive) ;
    d’assurer un suivi du traitement pour le patient;
    de proposer un soutien aux proches et à la famille par le biais de séances d’informations sur la maladie, sur l’évolution des symptômes et sur les moyens d’en minimiser l’impact dans la vie de tous les jours.

    La prise en charge en Centre de Jour de patients Alzheimer au stade débutant.

    La maladie d’Alzheimer est une maladie chronique liée au vieillissement qui implique une dégradation progressive et inéluctable des fonctions cérébrales entraînant une perte importante d’autonomie du patient dans la vie quotidienne.
    Les études récentes en neuropsychologie ont considérablement amélioré la prise en charge de la maladie. Tout d’abord, ces études ont montré que les patients Alzheimer présentent de très nombreuses capacités cérébrales préservées (tout n’est pas touché ; par exemple un patient Alzheimer sait encore conduire sa voiture ou se souvient très bien de son passé, même s’il ne peut pas dire où il est parti en voiture la dernière fois, ou ce qu’il a fait la veille). De plus, les patients gardent également très longtemps (et parfois sans le savoir) de très bonnes capacités dans leurs domaines d’expertise (ex : un patient peut être incapable de boutonner ses vêtements bien qu’il continue à jouer au piano). Ils peuvent apprendre encore sous certaines conditions (ex : un patient va mieux mémoriser les mots « marteau » et « pomme » si on lui demande de mimer l’utilisation de ces objets au moment d’inscrire cette information en mémoire car les régions motrices du cerveau sont plus tardivement touchées par la maladie).
    C'est dans ce contexte qu'un Centre de Jour de la Mémoire a été mis en place au C.N.R.F. Il vise essentiellement à optimiser les performances du patient à chaque moment de son évolution, à augmenter son autonomie dans la vie quotidienne et ainsi accroître sa qualité de vie comme celle de sa famille, et enfin, à retarder son institutionnalisation. Ce type d'intervention centrée sur la vie quotidienne implique la mise en place de structures adaptées.
    Dans cette structure, une prise en charge pluridisciplinaire vise à identifier les capacités cérébrales préservées du patient et à les utiliser pour lui permettre d’apprendre ou de réapprendre différemment une activité qui lui est profitable dans sa vie quotidienne (par exemple, apprendre à utiliser un agenda adapté, un téléphone portable, etc.). Dans ce contexte, il nous semble que le Centre de Jour reproduisant différents lieux de vie (cuisine, atelier, potager, etc.) et installé au sein du C.N.R.F. constitue une voie intéressante. Le Centre de Jour sert de base à l’installation des stratégies d’optimisation, propose un soutien aux familles et permet d’alléger la charge que représente pour elles l’accompagnement d’un patient Alzheimer au quotidien.

    Aujourd’hui, le Centre est accessible chaque lundi et mercredi matin. Toute information complémentaire peut être obtenue auprès de Mme S. Dethier, neuropsychologue qui, en collaboration avec différents médecins spécialistes et paramédicaux, organise cette activité au sein du CNRF.

     

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF
  • Tinlot, le chantier d'agrandissement du home de Seny à l'arrêt (suite)

    La RTBF apporte quelques  précisions sur les difficultés survenues au chantier du home de Seny. Voir l'article précédent Du 17/7 sur ce blog: Tinlot: 29 résidents du home de Seny sur le carreau

    capture ecran 2015-07-19 à 16.19.55.jpg

    C'est une conséquence indirecte de la mise en liquidation des entreprises de construction Moureau à Ans : le chantier d'agrandissement du home de Seny est à l'arrêt.

    Ce chantier a été lancé en 2012, mais il n'est pas encore terminé. Il n'est peut-être même pas en passe de l'être. En effet, la société Moureau chargée des travaux a été mise en liquidation. Conséquence: tout est à l'arrêt.

    29 chambres, c'est la capacité d'accueil de cette extension qui permettra au home de Seny d'atteindre un potentiel de 60 lits dans un premier temps, après fermeture de 11 lits dans l'ancien bâtiment, et 75 si une nouvelle demande d'agrément est acceptée par la Région wallonne.

    Mais depuis le mois de mai, les travaux d'agrandissement, réalisés à 85%, sont à l'arrêt. Benoît Jacques, directeur de l'institution: "Simplement parce que l'entreprise générale qui avait en charge les travaux a été mise en liquidation. Tous les travaux sont donc arrêtés et c'est passé en procédure judiciaire".

    Cela veut dire que la marge de manoeuvre maintenant est assez limitée: "La marge de manoeuvre est complètement nulle" confirme le directeur "puisque c'est le liquidateur qui a été désigné qui doit prendre en charge la pérennité du chantier et qui doit décider la reprise par l'entreprise ou par quelconque entreprise. En tout cas nous, nous n'avons aucune autorité en la matière. Nous espérons que ça va reprendre très rapidement. Il est impératif que l'on puisse ouvrir nos lits le plus rapidement possible".

    Et, pour que le bâtiment soit terminé, il y a une date butoir: "Cette date est réglementée par un accord avec la Région wallonne qui nous donne une date butoir d'avril 2016. Mais nous espérons début de l'année prochaine".

    La balle est donc entre les mains du liquidateur de la société ansoise François Moureau.

    Source RTBF: http://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_le-chantier-d-agrandissement-du-home-de-seny-a-l-arret?id=9034324

    Voir également l'article de la RTBF sur la liquidation des établissements Moureau

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF
  • Fraiture CNRF, dimanche 28 juin: initiation à la CYCLODANSE COMBI

    capture ecran 2015-06-30 à 18.37.38.jpg

    Ce dimanche 28 juin avatt lieu au CNRF de Fraiture une journée d'initiation à la CYCLODANSE COMBI. Voici quelques photos transmises par M.D.

    11696320_10206112189756857_3369626683841157163_o-1.jpg

    Voir l'album photos sur la page facebook de M. Delcomminette

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF
  • Fraiture, Hippopassion: une centaine de cavaliers pour le concours d'équitation adaptée ce 24 juin

    Ce mercredi, le 24 juin, aura lieu le 15ème concours d’équitation adaptée. Une centaine de cavaliers y participeront de 10 à 16h.
    Voir l'article complet sur ce blog

    capture ecran 2015-06-22 à 12.06.25.jpg
    Photo AL édition antérieure

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Divers
  • Fraiture CNRF, Hippopassion: 15 ème édition du concours d'équitation adaptée, le 24 juin 2015

    capture ecran 2015-06-15 à 22.09.16.jpg

    capture ecran 2015-06-15 à 22.09.36.jpg

    Téléchargez ici le programme complet de la journée et tous les renseignements

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF
  • Fraiture CNRF, dimanche 28 juin: initiation à la CYCLODANSE COMBI

    Initiation à la CYCLODANSE COMBI

    Le dimanche 28 juin 2015
    Ouverte à tous : Valides, personnes en chaise (sanitaire adapté mais pas d’accompagnement prévu).
    Apprentissage des techniques de base de la cyclodanse.

    Encadrée par un moniteur qualifié Jean-Luc Vranken

    capture ecran 2015-06-13 à 21.55.29.jpg

    Lieu :
    Centre Neurologique de Fraiture-en-Condroz
    Salle omnisport
    Rue champ des Alouettes, 30
    4557 Fraiture-en-Condroz
    Horaire:
    Accueil entre 9h et 9h30
    Cyclodanse de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h00

    La formation sera annulée sous 8 participants.
    Tenue aisée recommandée + chaussures de sport

    Contact :
    Catherine De Baere , Marianne Dhem

    capture ecran 2015-06-13 à 21.55.23.jpg

    CNRF
    Service ergothérapie
    Rue champ des Alouettes
    Tél : 085/519.133
    mail : mariannedhem@hotmail.com

    Frais d'inscription: 10€ (initiation + repas + collations)
    L' inscription sera effective lors de la réception du paiement sur le compte BE17 3400 3136 8121 avec en communication: «Cyclodanse – Nom Prénom»
    Inscription obligatoire avant le 19 juin 2015.

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Manifestations officielles et patriotiques
  • ASBL Fraiture Solidarité. Mobil'Art 2015, un évènement à ne pas manquer jusqy'au 17 mai

    C’est à l’Espace Prémontrés de Liège que se tient jusqu’au 17 mai la « 7ème biennale d’Art contemporain Mobil’Art » organisée au profit de l’asbl Solidarité Fraiture qui vient en aide aux personnes atteintes de sclérose en plaques.
    Une exposition dont l’entrée est totalement gratuite.
    Un évènement à ne pas manquer ! Nous vous invitons à partir à la découverte d’une soixantaine de sculpteurs et artistes-peintres au grand coeur. (Extrait du site ADA News)

    Découvrez la vidéo de présentation de l'exposition

    capture ecran 2015-04-28 à 19.29.24.jpg

    capture ecran 2015-04-28 à 19.36.03.jpg
    Extraits de la vidéo  Adas News

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Santé, Solidarité
  • MOBIL'ART 2015, Au profit des personnes à mobilité réduite

    capture ecran 2015-04-18 à 20.33.33.jpg

    capture ecran 2015-04-18 à 20.35.21.jpgCliquez pour agrandir.
    Voir le site Mobil'Art

    capture ecran 2015-04-18 à 20.36.37.jpg

    Depuis 2003, le centre de Fraiture organise la biennale Mobil'Art en faveur des patients atteints de la sclérose en plaques. Cette expo-vente va prendre place dans l'Espace Prémontrés dès le 25 avril prochain. En prélude à cet événement, l'artiste liégeois Gilles Falisse a installé une sculpture monumentale au Boulevard Piercot. Elle restera installée le temps de l'exposition.

    Voir le reportage vidéo de RTC Télé-Liège

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Culture, Mobilité
  • Bientôt 198 nouvelles places dans les crèches de Huy-Waremme, dont 18 à Tinlot (Fraiture)

    Bonne nouvelle pour les familles de Huy-Waremme: 198 nouvelles places vont être créées dans les crèches de l’arrondissement grâce à la Région wallonne.

    capture ecran 2015-02-27 à 12.29.20.jpg

    Une décision qui entre dans le cadre du « Plan cigogne » destiné à la création de 5.400 places d’accueil subventionnées pour les enfants âgés entre 0 et 2, 5 ans durant la période 2015 à 2019, en Wallonie.
    Au total, le gouvernement wallon a décidé d’octroyer 3.479.100 euros à l’arrondissement. Une somme qui servira à financer des infrastructures, comme l’achat ou la transformation de bâtiments, permettant d’accueillir des enfants.
    «Cela va permettre de pallier un manque de place dans les crèches tant privées que communales. Cette décision débouchera également sur la création de nouveaux emplois financés par la Wallonie, via le mécanisme APE », indique le Ministre Christophe Lacroix. Le Wanzois ajoute : «Les pouvoirs locaux ou les associations devaient rentrer un dossier dans le cadre de l’appel à projets du Plan cigogne. Le dossier était ensuite examiné par l’ONE et par l’Administration wallonne. Je suis ravi d’annoncer que, dans notre arrondissement, tous les projets valides ont été acceptés par le Gouvernement wallon».

    Les communes, de l’arrondissement, concernées par cette décision sont les suivantes :
    Wanze : 22 places ; Wasseiges :15 places ; Marchin : 18 places ; Héron : 21 places ; Tinlot (Fraiture): 18 places ; Braives : 3 places ; Berloz : 3 places ; Remicourt: 15 places ; Anthisnes : 20 places ; Engis : 21 places ; Couthuin: 21 places ; Hannut : 21 places. (La Meuse du 27 février)

     capture ecran 2015-02-27 à 12.05.37.jpg
    Photo Tinlotblog

     La crèche à Fraiture est un partenariat entre le CNRF et la commune de Tinlot. Les 18 places supplémentaires vont doubler sa capacité actuelle. Pour rappel, 50% des 18 lits sont ouverts à d'autres enfants que ceux du personnel et à des Tinlotois en priorité.

    Voir l'article précédent sur ce blog: http://tinlot.blogs.sudinfo.be/archive/2012/10/02/bon-a-savoir-une-creche-a-tinlot.html

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF, Petite enfance
  • Fraiture: nouveau depuis le 3 novembre au CNRF, Prises de Sang sans rendez-vous!

    capture ecran 2014-12-06 à 11.00.28.jpg

    capture ecran 2014-12-06 à 11.02.08.jpgSeul le médecin peut réaliser une prescription d'analyses.
    Muni de cette prescription, vous pourrez vous présenter au Centre neurologique et de réadaptation fonctionnelle afin d'y réaliser la prise de sang.
    Vos renseignements de mutuelle seront également nécessaires (carte d'identité)
    Les conditions dans lesquelles vous devez vous trouver pour l'examen (à jeun, au repos, etc.) peuvent varier selon les analyses. N'hésitez pas à questionner votre médecin ou le centre de prélèvement pour bien respecter ces conditions optimales.

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF
  • Fêtes de fin d'année, le marché de Noël au CNRF ouvre les festivités

    capture ecran 2014-11-23 à 18.55.54.jpg

    Dimanche matin le traditionnel marché de Noël du CNRF a démarré la longue liste des activités et des festivités de fin d'année.

    DSC_7588.JPG

    capture ecran 2014-11-23 à 19.38.35.jpg

    Cette activité est organisée par les services Ergothérapie (une vingtaine de personnes) et Bien-Être (2 animateurs aidés par une dizaine de bénévoles) du CNRF. Tous les objets exposés à la vente ont été réalisés en cours d'année par les patients, leurs familles, ainsi que par des membres du personnel.

    capture ecran 2014-11-23 à 19.41.03.jpg
    Une prochaine date  à retenir: Mobile'Art 2015 du 24/04 au 17/05/2015

    Imprimer Lien permanent Catégories : Centre Neurologique CNRF