Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Condroz. Mobilité

    *  Le chantier de la route du Condroz, à Nandrin, devrait démarrer en 2022

    B9726735575Z.1_20210414222352_000+GOSHUVQIE.1-0.jpg

    Pour rappel, des aménagements sont prévus entre le rond-point de l’Intermarché et celui du Monastère, et entre ce dernier et celui de Fraineux. Une sorte de « mini-trottoir central pour empêcher le demi-tour et des dessertes locales en bandes extérieures pour entrer et sortir des commerces en toute sécurité. Mais aussi un réasphaltage de la route », rappelle le mayeur nandrinois.
    Une piste cyclable large de 2,5 mètres en site propre verra également le jour côté Nandrin, et sera dotée d’un éclairage intelligent.
    « Le chantier est en bonne voie, le permis de bâtir devrait être bientôt déposé et le marché attribué cette année pour une mise en oeuvre en 2022 », indique-t-il.
    Ce projet s’inscrit dans le plan Infrastructures 2019-2024 de la Région wallonne. Près de 6 millions d’euros concernent les communes de Nandrin et Tinlot, pour sécuriser la RN63 notamment au niveau du carrefour Levooz, très accidentogène, à Tinlot. « Deux ou trois millions sont dévolus à Nandrin », précise Michel Lemmens.
    La Meuse H-W

     

    *  Nouveau Pont de Tilff : dernière ligne droite

    Capture d’écran 2021-04-16 à 16.05.12.png

    A regarder sur RTC

    Avec le printemps de nouveaux travaux vont commencer sur le pont de Tilff. Si l’hiver a vu la finition de la passerelle piétonne et cycliste, le printemps est propice à d’autres travaux de finitions. Après le nettoyage du pont, on va procéder à une nouvelle étape importante, la pose de la couche d’étanchéité et du revêtement routier. Après les vacances de Pâques, il faudra terminer les quais de la gare et réaménager les voiries, ensuite on pourra démonter l’ancien pont et réaménager ses abords. L’ensemble des travaux devrait être terminé en septembre.

     

    *  Commune de Modave. Travaux sur une partie de la rue Haie de Barse 

    Capture d’écran 2021-04-16 à 16.04.57.png


    Afin de maintenir la circulation dans les 2 sens, la vitesse est limitée à 30 KM/H aux abords du chantier.
    Soyez vigilants et courtois
    Commune de Modave
     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Mobilité
  • Week-end des 17 et 18 avril 2021

     

     La météo du week-end: 
     lente remontée des températures 

    On devrait en terminer avec les gelées nocturnes,
    mais il faudra attendre encore une semaine avant une vraie remontée des températures.
    Le temps restera généralement sec et globalement ensoleillé.

    Capture d’écran 2021-04-16 à 15.46.10.png

    Tendances saisonnières.
    Un printemps maussade
    avec des mois d’avril et de mai décevants

    Contrairement à l’année passée, cette saison ne nous fera pas oublier le confinement

    avril :
    Brusque retour du froid, puis progressivement plus doux, surtout en dernière décade

    mai :
    Mois assez variable et mitigé. 

    juin :
    Un temps déjà plus estival?
    Mais la variabilité devrait  encore être présente.

     Pour le mois de mai,
    « Le temps devrait être assez médiocre,
    avec un temps variable et souvent perturbé.
    Les périodes de temps plus stable
    et plus sec seront finalement assez
    limitées entre ces périodes de temps maussade ».

     Pour le mois de juin, Philippe Mievis
    se montre plus indécis. « Il n’y a pas vraiment
    d’unanimité au sein des modèles pour ce mois.
    À l’heure actuelle, nous le voyons cependant
    un peu plus estival que mai, des périodes assez chaudes
    alternant avec des périodes de temps plus maussade ».
    D'après la Meuse


     

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Méteo
  • Condroz. Paroisses actualités. Une bouffée d’oxygène pour les célébrations ?

    Le comité de concertation de ce mercredi 14 avril était attendu de pied ferme par plusieurs secteurs qui espéraient des assouplissements notables. Pour les cultes, l’espoir de célébrations élargies à plus de 15 personnes subsistait.

    C’est une nouvelle désillusion pour les représentants de cultes et les nombreux pratiquants qui réclament depuis plusieurs mois une jauge plus large pour la participation aux célébrations. Les évêques de Belgique avaient notamment formulé à plusieurs reprises le souhait que cette jauge tienne compte de la superficie des églises. A l’issue du comité de concertation de ce jour, force est de constater que ces demandes n’ont pas été entendues par nos autorités, qui n’ont d’ailleurs pas jugé nécessaire d’évoquer les cultes dans leur communication.
    50 personnes en extérieur
    Si plusieurs secteurs peuvent se réjouir d’une reprise partielle ou sous conditions de leurs activités, la seule éclaircie pour les pratiquants réside dans la possible mise en application du plan Plein air à partir du 8 mai. Au même titre que pour les événements, les représentations culturelles, les buffets ou les réceptions, les célébrations en extérieur pourraient à partir de cette date accueillir jusque 50 personnes. Cet assouplissement est à accueillir au conditionnel puisque la règle ne sera d’application que si deux conditions sont remplies d’ici le 8 mai: une situation normalisée dans les soins intensifs et un seuil de 70% de vaccination pour les plus de 65 ans.
    Objectif juin
    Avant de revoir plus de 15 personnes dans une église en Belgique (exception faite des funérailles), il faudra patienter jusqu’en juin. Si l’évolution des chiffres est favorable et si la vaccination avance selon les prévisions, une nouvelle étape du déconfinement sera mise en œuvre avec un plan « intérieur » qui inclut notamment les salles de spectacles, de sport, … et les lieux de culte.
    MV. A lire sur Cathobel

     Condroz. Rappel
    Le lundi 26 avril à 20h Conférence-débat par Frédéric ROTTIER:
    "Panser notre société après la pandémie".

    894309_201401291615221709520-1.jpg

    Une fabrique d’église au lieu de six
    A Villers-le-Bouillet. Christophe Collignon, le ministre des Pouvoirs locaux, a signé l’arrêté de fusion de la fabrique d’église de Dreye avec celle de Warnant qui englobait déjà depuis quelques années celles de Vaux, Fize, Villers, Vieux-Waleffe.

    Gestion facilitée
    Voilà qui va faciliter bien des choses dans la gestion future des avoirs des paroisses réunis sous une fabrique d’église. «On ne peut pas dire qu’on va faire des économies, car les bâtiments demanderont toujours les mêmes entretiens. Mais, ce sera plus simple à gérer avec un seul budget et une seule intervention communale. On a ainsi demandé un plan triennal des travaux pour mieux la lisser.»  ... Article complet à lire dans l'Avenir 

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Paroisses annonces
  • Vaccin AstraZeneca: «Ça devient risible», selon la directrice du CNR de Fraiture

    B9726709219Z.1_20210412170122_000+GDSHUI6QL.1-0.jpg

    Le 11 février, la ministre Chritie Morreale était venue à Tinlot. - A.BT

    Le 11 février, le Centre Neurologique et de Réadaptation de Fraiture (Tinlot) était choisi pour recevoir les premières doses du vaccin AstraZeneca en Belgique. Contrairement aux personnes vaccinées dernièrement, la plupart des 180 membres du personnel du CRNF avaient moins de 56 ans. Ils sont donc concernés par l’actuelle suspension de l’AstraZenca, pourtant, tous doivent théoriquement recevoir une seconde dose de vaccin…

    À l’époque, le vaccin faisait l’objet de doute quant à ses éventuels effets secondaires pour les personnes de plus… de 55 ans. Pedro Falcon, le commissaire Corona, s’était cependant expressément rendu à Tinlot le 11 février dernier et avait annoncé, qu’en fonction des dernières recommandations de l’OMS, le vaccin pouvait être administré aux plus de 55 ans. In extremis, des candidats plus âgés parmi les membres du personnel, s’étaient alors portés volontaires.
    Depuis, les recommandations se sont totalement inversées. Et, le 7 avril, les ministres belges de la santé ont décidé de suspendre l’AstraZeneca pour les moins de 56 ans...
    Quant à la seconde dose du vaccin, elle doit normalement être inoculée les 6 et 7 mai. Le personnel de moins de 56 ans recevra-t-il de l’AstraZeneca ou bien un autre vaccin sera-t-il proposé ? La directrice l’ignore.
    Lire la suite de l'article dans  La Meuse H-W

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Santé
  • Nouveauté. Un journal en ligne à tenir à jour pour vos médicaments

    Capture d’écran 2021-04-15 à 19.26.17.png
    Bientôt l’aperçu de tous vos médicaments en un clic

    Retrouvez bientôt toutes les informations dont vous avez besoin rassemblées à un seul endroit, sur le portail Masanté.be », précise l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité.
    « MaSanté.be est votre portail en ligne, sur lequel vous pouvez consulter toutes vos données de santé.
    Bientôt, en un clic sur l’onglet ‘Mes médicaments’ et ‘Mon schéma de médication' vous obtiendrez l’aperçu de tous les médicaments que vous prenez.
    Vous pourrez aussi prendre des notes en cours de traitement pour en discuter lors de votre prochaine visite chez le médecin. Ceci est d’ores et déjà disponible pour les patients de Flandre. Ça le sera en automne pour ceux de Wallonie et de Bruxelles ».
    ... Vous pourrez signaler vos craintes ou vos questions. Ce sera en quelque sorte votre pense-bête pour votre prochain rendez-vous avec votre médecin.
    NOTEZ LES EFFETS INDÉSIRABLES
    ...lire la suite dans La Meuse H-W du 12/04 

     

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Santé
  • Nécrologie. Décès de Madame Jacqueline Collinet, veuve de Monsieur Marcel Fraiture

     

    capture ecran 2014-10-13 à 23.42.37.jpg

    Nous apprenons avec quelque retard  le décès de Madame Jacqueline Collinet, de Fraiture, décédée à Seraing le 10 avril 2021 à l'âge de 82 ans.
    Les funérailles ont eu lieu le mardi 13 avril  2021.
    Nous présentons à sa famille toutes nos condoléances.

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Nécrologie
  • Démantèlement de sites d'ArcelorMittal en région liégeoise : permis octroyés

    demantelement-de-sites-d-arcelormittal-en-region-liegeoise-permis-octroyes_terrains-arcelor-des-millions-pour-les-etudes-de-pollution_la-wallonie-veut-racheter-chertal_chertal.jpeg
    La fin d'une partie de nos paysages industriels

    Les permis uniques (environnement et urbanisme) pour le démantèlement de deux sites désaffectés d'ArcelorMittal en région liégeoise ont été octroyés par les administrations régionales, ont annoncé les ministres wallons Willy Borsus (Aménagement du territoire) et Céline Tellier (Environnement).
    Prévues pour une durée maximale de trois ans, ces opérations de déconstruction concernent en particulier 164 ha répartis sur les sites de Chertal et du haut-fourneau B d'Ougrée (HFB). Les permis relatifs au démantèlement des sites du HF6 (34 ha) et de la Cokerie (34 ha) ont déjà été octroyés et la déconstruction a commencé.
    325.000 tonnes de déchets
    Les chantiers faisant l'objet du permis unique génèreront un volume total de 325.000 tonnes de déchets et matériaux qui seront orientées vers les filières adéquates afin de maximiser leur recyclage. Leur convoyage privilégiera les voies d'eau et le rail pour des raisons d'empreinte environnementale. Des opérations de désamiantage sont prévues.
    Lire la suite de l'article d'Alain W. sur RTC

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Histoire communale
  • Info Coronavirus. Le point sur les nouvelles mesures

    Capture d’écran 2021-04-14 à 20.31.45.png

    1.    Réouverture des écoles 

    À l’issue des vacances de Pâques, le 19 avril, les cours reprennent sous le régime en vigueur avant la pause pascale. Voici ce que cela signifie concrètement :

    • Enseignement maternel, enseignement primaire, enseignement secondaire spécial, premier degré de l’enseignement secondaire et formation en alternance : présentiel à 100% ;

    • Deuxième et troisième degrés de l’enseignement secondaire : présentiel à 50 %

    • Enseignement supérieur : présence physique sur le campus un jour par semaine.


    Les examens peuvent avoir lieu en présentiel.
    Si les taux de contamination évoluent favorablement, et après évaluation par les ministres de l’Enseignement qui sera soumise au Comité de concertation, l'enseignement secondaire à 100% en classe pourra reprendre à partir du 3 mai.


    2. Voyages non essentiels : régime strict de tests et de quarantaine

    L’interdiction des voyages non essentiels dans l’Union européenne prend fin le 19 avril. En ce qui concerne les voyages en dehors de l’Union, les règles européennes restent d’application. Un avis de voyage négatif reste en vigueur pour tous les voyages non essentiels.
    À leur retour, les voyageurs doivent suivre un régime strict de tests et de quarantaine obligatoires. Le Passenger Location Form permettra à la police de repérer les personnes qui ne se font pas tester à leur retour. Toute personne qui ne respecte pas les règles relatives au dépistage s’expose à une amende corona de 250 euros. 
     

    3. Fin de la pause pascale pour les magasins et les métiers de contact non médicaux

    Le 26 avril, la pause pascale arrivera à son terme. Cela signifie que les rassemblements de maximum 10 personnes à l’extérieur seront autorisés.
    À partir de cette date, les magasins pourront également à nouveau accueillir des clients sans rendez-vous.  Le shopping ne doit plus se faire seul, mais on peut se faire accompagner par un autre membre du foyer. 
    Les métiers de contact non médicaux – notamment les coiffeurs et spécialistes de la beauté – pourront rouvrir dans le respect des protocoles renforcés.
    Dans le même temps, une trentaine d’expériences et projets pilotes seront lancés pour fixer du point de vue pratique et sur la base de faits scientifiques les modalités du redémarrage de différents secteurs économiques en toute sécurité ou pour éviter leur fermeture à l’avenir.


    4.    Sept sur dix personnes de 65 ans et plus sur 10 vaccinées et protégées : plan plein air 

    Le 8 mai, lorsque la quasi-totalité des plus de 65 ans aura été vaccinée et sera protégée, un large plan plein air entrera en vigueur.
    Les activités organisées (c’est-à-dire les activités de clubs sportifs ou d’associations) pourront rassembler au maximum 25 personnes à l’extérieur et pour tous les âges, mais sans accueillir de public et sans nuitée. Les enfants jusqu’à 12 ans accomplis peuvent être à l’intérieur avec un maximum de 10.
    Du reste, les éléments suivants seront à nouveau autorisés à l’extérieur :

    • Restaurants et cafés : terrasses à l’extérieur

    • Événements (y compris les réceptions et banquets), les représentations culturelles et les services du culte jusqu’à un maximum de 50 personnes

    • Parcs d’attraction

    • Marchés aux puces et brocantes professionnels


    Le couvre-feu sera supprimé et remplacé par une interdiction de rassemblement : entre minuit et 5h00, l’on pourra se trouver dans l’espace public avec un maximum de trois personnes ou avec des membres de son propre foyer (personnes vivant sous le même toit).


    5.    Deux contacts rapprochés chez soi

    À partir du 8 mai, un foyer pourra accueillir deux personnes d’un même foyer en même temps, sans compter les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis. 


    6.    Presque toutes les personnes de 65 ans et plus et les personnes vulnérables vaccinées et protégées : perspectives plus vastes

    Un nouveau palier important sera franchi au moment où la quasi-totalité des 65 ans et plus et des personnes souffrant de comorbidités auront été vaccinés et seront protégés. Nous prévoyons un taux d’immunité élevé dans ces groupes à la première moitié du mois de juin.
    Si les chiffres le permettent, notamment le taux d’occupation en soins intensifs, le plan « plein air » sera encore élargi et un plan « intérieur » pourra s’envisager pour les activités à l’intérieur, à condition que la pression pesant sur les soins intensifs se soit durablement allégée, afin que des soins de qualité soient garantis pour les patients Covid et non Covid.


    7.    Importance de la vaccination

    Le Comité de concertation constate que, dans certaines parties du pays, trop peu de personnes se présentent à leur rendez-vous de vaccination. La vaccination est la seule option de sortie structurelle de la pandémie. Les vaccins sont sûrs et efficaces. Les effets secondaires potentiels sont très rares et légers, surtout en comparaison avec les symptômes de contamination à la COVID qui sont mille fois plus fréquents et mortels. Protégez donc votre vie et celle de vos proches en vous faisant vacciner. 

    Vous trouverez plus d’informations sur : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/le-comite-de-concertation-se-prononce-sur-la-fin-de-la-pause-pascale 
     

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Coronavirus, Santé
  • FERRIÈRES/HAMOIR/OUFFET/ANTHISNES/COMBLAIN-AU-PONT Top départ pour les travaux de la piscine

    4d60d38a-9af3-11eb-9066-5606fe79c2ac_original.jpg

    C’est un souffle nouveau pour Les cinq Communes condrusiennes partenaires (Ferrières, Hamoir, Ouffet, Anthisnes, Comblain-au-Pont).

    Les travaux de rénovation de la piscine Saint-Roch à Ferrières commencent cette semaine. «La première phase concerne le démontage et, notamment, le désamiantage, détaille Frédéric Léonard, bourgmestre de Ferrières. C’est la partie la plus délicate.»
    ... À l’horizon 2022, les écoles pourront réinvestir les lieux, laissés à l’abandon depuis (trop) longtemps. Il faut dire que le besoin était criant. «Les enfants sont privés de piscine depuis plusieurs années. Il y a carrément toute une génération qui n’a pas appris à nager, déplore Patrick Lecerf, bourgmestre de Hamoir et président de l’intercommunale Bernardfagne & Co. ... Article à lire dans l'Avenir

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Loisirs
  • Vignobles en région liégeoise, des bougies pour sauver la récolte

    Capture d’écran 2021-04-14 à 16.36.39.png

    C’est une première cette année, les vignerons liégeois doivent protéger les vignes du gel nocturne, et cela donne des images de bougies allumées en pleine nuit dans les vignes, comme on en voit dans les plus grands vignobles français.
    ... Selon la température, les viticulteurs allument une proportion plus ou moins importante de foyers; le dispositif permet de gagner jusqu’à 3 degrés…
    « Les bougies ont deux effets ; par rayonnement, elles vont réchauffer l’atmosphère mais aussi elles vont générer une couverture « nuageuse » qui va empêcher la chaleur de s’évacuer trop rapidement » précise Romain Bevillard, Maître de chai au Domaine viticole « Vin de Liège ».
    Les nuits de gel, les viticulteurs organisent des tours de garde pour surveiller les températures, parcelle par parcelle. Les températures sont prises grâce à des sondes, placées sur chacune des parcelles. Les bourgeons sont déjà sortis, et pour certains cépages, ils sont plus fragiles que d’autres : ceux du Muscaris, plantés ici, sont particulièrement sensibles au froid...
    Les viticulteurs resteront attentifs au moins jusqu’aux saints de glace, à la mi-mai, pour préserver leur récolte des dégâts du gel...
    Eric O / Alain W

    A regarder sur RTC

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Agriculture
  • Dix pièges à frelons asiatiques installés sur la commune de Neupré: une première!

     

    Deux dans chaque village.
    Deux pièges installés dans chaque village. - Commune de Neupré

    C’est une première en province de Liège : la commune de Neupré a installé dix pièges à frelons asiatiques sur son territoire : deux dans chacun de ses villages. Ces petits boîtiers sont conçus pour attraper uniquement des reines de cette espèce de plus en plus présente sur notre territoire wallon, et qui constitue clairement un danger pour les autres pollinisateurs
    ... L’objectif est de capturer les reines pour ensuite les détruire.» Comment cela fonctionne-t-il ? « Les frelons européens sont trop gros pour entrer (plus gros que les asiatiques). Les autres insectes peuvent entrer et ressortir à leur aise par de nombreux trous. Par contre, les asiatiques peuvent donc entrer par des petits cônes mais ne peuvent pas ressortir car la structure en cône les oblige à déployer leurs ailes. Ils ont été installés à des endroits stratégiques, non pas en milieu urbain mais plutôt dans des endroits reculés, à la lisière de bois… où des nids risquent de se développer. »
    Tous les quinze jours, un passage est prévu afin de relever une potentielle prise...

    Article à lire dans la Meuse

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Animaux, Sécurité
  • Modave (Vierset). Un skatepark éphémère du 1er au 31 mai 2021 sur le parking du Complexe sportif.

    172888668_4035170806529141_3632392959413045883_n.jpg

    La commune de Modave placera un skatepark éphémère du 1er au 31 mai 2021 sur le parking du Complexe sportif.
    > Durant cette période le skatepark sera en accès libre, gratuit et sans surveillance.
    > Cependant, des ateliers d’initiation et de perfectionnement (trottinette et skateboard) seront y organisés (2 à 3 séances de 2 heures par semaine et par discipline).

    La commune de Modave engage un ou une étudiant(e) pour les ateliers du mois de mai. (voir ci-dessous)
    Vous êtes étudiant et avez du temps libre ?
    Vous maitrisez ces disciplines?
    Vous souhaitez animer un atelier?
    Alors, tentez votre chance.
    Commune de Modave

    172962130_4035171276529094_6438042680405718466_n.jpg

     
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Modave
  • Condroz. Annonces.

    Capture d’écran 2021-04-13 à 19.27.57.png

    Vierset, Tinlot
    Boulangerie Niesten

    La route Ouffet-Jenneret fermée à partir du 3 mai pour 40 jours environ.
    Zone de police du Condroz
    Avis aux habitants d'OUFFET ainsi qu'aux automobilistes:
    La route nationale 638, soit la rue du Bout au pied de la rue Sauvenière en direction de Jenneret sera totalement fermée à la circulation à partir du lundi 03 mai 2021. La raison de cette fermeture est la réfection de la voirie entre les BK 19.950 et 20.165. Le délai d'exécution prévu pour ce marché est de 40 jours ouvrables.
    Il faudra donc pour se rendre à Ocquier, Jenneret, ... passer par Hamoir et la vallée du Néblon, soit par Warzée, Béemont, Ochain et Ocquier.
    Merci d’avance de votre patience et de votre compréhension.

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Annonces
  • Modave. L'asbl "Rucher du petit gris" recherche des terrains pour placer quelques ruches cette saison

    Capture d’écran 2021-04-13 à 18.53.42.png

    Modave. L'asbl "Rucher du petit gris" recherche des terrains pour placer quelques ruches cette nouvelle saison.
    L'asbl "Rucher du petit gris" établie à Modave s'agrandit et recherche des terrains pour placer quelques ruches pour cette nouvelle saison.
    Champs, bois, vergers..  Nos abeilles recherchent sur la commune des terres saines protégées des grandes cultures du Condroz.
    Infos 0479/11.75.98 rucherdupetitgris@gmail.com
    Rucher du petit gris ASBL
    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Animaux
  • Huy-Waremme. Attention : chenilles processionnaires au mois de mai !

    chenille4.jpg

    Jusqu’en 2018, la chenille processionnaire du chêne (Thaumetopoea processionea) n’avait pas été observée en Wallonie. Mais l’an dernier, les premiers foyers ont été détectés dans les régions d’Arlon et d’Eupen. De nouveaux cas ont récemment été détectés de manière localisée dans les régions de Rochefort, Arlon et Virton, ainsi que dans la région de Dalhem (Visé)
    Les cas restent localisés en parcs et jardins ou dans des zones ouvertes telles que des campings. Les cas en forêt restent rares. Les risques de confusion avec les hyponomeutes sont également fréquents.

    Danger pour la santé humaine
    Particulièrement urticante, la processionnaire peut être à l'origine de problèmes de santé graves tels que des allergies, des problèmes d'asthme ou des chocs anaphylactiques. Il est donc important d'agir afin de limiter autant que possible l'impact et l'expansion de l'insecte.

    Que faire si vous constatez la présence de ces chenilles ?
    L'élimination mécanique des nids est la solution la plus efficace.
    En Wallonie, en cas de découverte d'un nid, il faut en informer le référent chenille processionnaire de votre administration communale. Celui-ci peut  conseiller les propriétaires de terrain sur lesquels se trouvent les nids et les aider à prendre les mesures nécessaires.  N'essayez en aucun cas de l'éliminer vous-même!

    Pour toute information complémentaire, consultez le page web http://chenille-processionnaire.wallonie.be

    Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Animaux, Santé