Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Condroz. Revue de presse, les brèves

*   Condroz, stérilisation des chats errants

proxy.jpg

175133976_284494136475538_4978307762003102934_n.jpg
Source Commune de Tinlot

 

*   Pour le Nandrinois Martin Maes, «le titre mondial d’enduro reste l’objectif»

a7ba585e-9dc5-11eb-8ce3-e204436593c2_original.jpg

Martin Maes n’a pas revu ses ambitions pour cette nouvelle saison.

Le rider nandrinois de 24 ans revient d’un stage de préparation près de Barcelone. L’occasion de tester son nouveau vélo d’enduro. Depuis le 1er novembre et cette dernière manche de la (courte) Coupe du monde 2020 de descente disputée à Lousa, au Portugal, Martin Maes ronge son frein. «En temps normal, j’aurais dû être de retour de Tasmanie», disait avec une certaine nostalgie le rider professionnel de 24 ans.
Mais, comme l’année dernière, le coronavirus en a décidé autrement et le fils de Patric a dû se contenter d’un stage de préparation du côté de Barcelone. Dix jours qui lui ont tout de même fait le plus grand bien. Sur le chemin du retour vers sa nouvelle maison sise à Nandrin, Martin a pris le temps de faire le point avec nous à l’aube d’une saison entourée à nouveau d’un grand point d’interrogation.
Interview à  lire dans l'Avenir

 

*  Clavier, la ligne à haute tension sera enterrée

310d3dfc-9c7b-11eb-a69a-c5db35779970_original.jpg

Une ligne à haute tension de 15 000 volts va être enterrée sur les terrains du futur hall sportif à Clavier-Station. Les élus ont voté le projet (via l’établissement d’une servitude et d’une convention avec Ores) lors du dernier conseil communal.
Actuellement, cette ligne aérienne passe à proximité du deuxième terrain de football adulte de La Clavinoise jusqu’à la rue Surfosse. «Nous avons demandé à ORES d’enfouir cette partie sous terre, sur ces terrains communaux, un bloc de 7 hectares, des travaux pris en charge par la Commune et inhérents à la construction du hall sportif et à l’aménagement de tout le site, notamment des terrains de foot, explique Philippe Dubois, le bourgmestre.
A lire dans L'Avenir

*  Une bétchète en acier au bord de l’Ourthe

e1ccb57d-319e-44f4-9759-68589620d049_original.jpg
André Klein a réalisé cette première maquette en bois, reproduite en grand, en acier.

La bétchète, ancienne barque typique de l’Ourthe, est mise à l’honneur avec une réplique en acier stylisée posée quai du Batty.
Les «bétchètes», en wallon, ce sont ces embarcations allongées qui naviguaient autrefois sur l’Ourthe et l’Amblève où elles servaient de moyen de locomotion et de transport de marchandise. Elles ont fait partie de la vie d’autrefois et sont devenues un pan du patrimoine local à ne pas laisser tomber dans l’oubli.

Capture d’écran 2021-04-21 à 15.28.44.png

C’est pour cette raison que le CHCH (Cercle d’Histoire et de Culture Hamoir) a voulu la remettre à l’honneur. À ses frais, le cercle a fait réaliser une réplique stylisée (presque) grandeur nature d’une bétchète et de son batelier, ..
A lire dans L'Avenir

 

*   Ferrières. Un bain de forêt avec le Modavien Paul Charlier

14390165-f522-4712-ae9c-25d41294636a_web__scale_0.236_0.236.jpg

Dans le Condroz, le Modavien Paul Charlier nous initie au «bain de forêt», thérapie naturelle, accessible à tous.
Envie d’oublier le stress, de sortir de son quotidien, de se plonger dans la nature, de se recentrer, de s’ancrer?
Paul Charlier vous invite à prendre un «bain de forêt» (shinrin-yoku en japonais), guidé suivant le principe de la sylvothérapie japonaise.
Ce Modavien, géobiologue, est passionné par la nature depuis son plus jeune âge. Il a trouvé dans la nature une manière de concrétiser la pleine conscience. «Il n’y a pas de connaissances particulières nécessaires pour cet exercice, il faut juste avoir l’esprit ouvert et se laisser guider à travers la forêt, toucher les arbres, éveiller ses sens au contact de la nature. Nous ne marchons pas plus de 3 km pour pouvoir travailler au maximum avec les arbres. L’exercice dure deux heures pendant lequel les GSM sont éteints
Arbre-maître, totem... article complet à lire dans L'Avenir

Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Condroz. Revue de presse, les brèves

Les commentaires sont fermés.