Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contrat de rivière Meuse Aval, ils auscultent nos rivières dans le Condroz

Le Contrat de rivière dresse l’inventaire de nos cours d’eau. Pour voir quelles actions y mener en faveur de la biodiversité.
Tout comme les 1.100 km de cours d’eau classés, recensés sur le bassin Meuse aval, il fait l’objet d’un inventaire de la part des équipes du CRMA (Contrat de rivière Meuse Aval). «On fait ça tous les trois ans d’amont en aval, explique Marie-Claire Houée, en charge des inventaires de terrain pour le CRMA.
Lire le compte rendu avec les photos et vidéos dans l'Avenir.

Capture d’écran 2021-04-06 à 19.00.03.png

Outre les points noirs régulièrement constatés, les arpenteurs de rivières peuvent aussi constater de belles choses. «Comme ici au ry de Wappe où une partie du cours d’eau est habitée par l’écrevisse Astracus Astracus», ajoute encore Sébastien Devillers qui évoque aussi la bergeronnette des ruisseaux qui y niche. À Tinlot, ils ont constaté que des agriculteurs avaient créé des bandes enherbées le long de la Bonne. "Ça fait partie des belles découvertes, ..."
Lire l'article complet dans l'Avenir avec photos et vidéos

 

Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Environnement

Écrire un commentaire

Optionnel