Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De plus en plus d'avions au-dessus de Modave et d'autres communes du Condroz

Le groupe OSE (Majorité communale à Modave) vient de distribuer en toute-boîte une publication intéressante qui fait le point sur les dossiers d'actualité qui concernent non seulement Modave mais également le Condroz pour certains d'entre eux.
C'est le cas par exemple pour le survol du Condroz par les avions, ou l'évolution de la liaison Tihange-Tinlot.
Nous relayerons ici quelques uns de ces articles introduits par le Bourgmestre Eric Thomas et l'Echevin Bruno Dal Molin.
Vous pouvez également télécharger cette publication qui illustre bien le travail réalisé et le dynamisme de l'équipe en place à Modave.

De plus en plus d'avions au dessus de Modave
et d'autres communes du Condroz

Capture d’écran 2021-02-23 à 13.30.07.pngOse février 2021, à télécharger ici

 

Capture d’écran 2021-02-23 à 14.02.57.pngLe Bourgmestre Eric Thomas (photo) a réagi à ce problème devenu très sensible pour un nombre grandissant d'habitants qui se plaignent du bruit causé par les avions volant à trop basse altitude. Il a relayé ces plaintes,  auprès de la SOWAER.
Il précise également que des échanges et réunions sont en cours entre l’aéroport et une délégation des Bourgmestres de l’arrondissement Huy-Waremme.
Comme pour d'autres dossiers, le Bourgmestre souligne le difficile défi à relever entre le développement économique, et l'indispensable protection de notre cadre de vie. 
A titre d'exemple pour illustrer ce développement, le nombre de colis transitant par Bierset a connu une augmentation spectaculaire : 8 millions en 2018, 330 millions en 2019 et 500 millions en 2020.

L’explosion du transport de colis à l’aéroport de Bierset, mais aussi durant la crise Covid-19, la désignation par l’Organisation Mondiale de la Santé de Liège Airport comme un des 4 aéroports de référence dans le monde, ont un impact sur la population modavienne.
Le survol d’un nombre croissant d’avions préoccupe le groupe OSE et bon nombre d’habitants, tout en sachant que 9.000 familles vivent grâce à l’aéroport, parmi lesquelles 80 % en province de Liège.
Sensible aux demandes et plaintes des habitants, notre Bourgmestre Eric Thomas a adressé en septembre 2020 un courrier à la Société wallonne en charge des aéroports wallons (SOWAER).
Celle-ci reconnaît une augmentation du trafic aérien de type gros porteur. Ces avions sont plus bruyants et plus visibles que les avions de la flotte standard. Leur nombre est ainsi passé de 33 gros porteurs sur 24 heures en 2019 à pratiquement 40 gros porteurs sur 24 heures en 2020.

Les conséquences pour les Modaviens sont aussi davantage ressenties en raison du ... vent. Les avions décollent en effet généralement face au vent, soit à Liège Airport le plus souvent vers l’Ouest, parallèlement à la vallée de la Meuse en direction de Namur. L’année dernière toutefois, le vent dominant a souvent changé de direction, obligeant une inversion du sens de décollage. Beaucoup d’avions survolent dès lors notre commune à basse altitude en phase d’atterrissage.

Capture d’écran 2021-02-23 à 14.03.12.pngLe groupe OSE s’étonne surtout des avions qui sortent de leur couloir aérien.
Dès que les conditions sanitaires le permettront, le Collège échevinal conviera les responsables de la SOWAER pour une soirée d’informations, et ainsi répondre aux craintes des habitants. En outre, il y actuellement des échanges et réunions entre l’aéroport et une délégation des Bourgmestres de l’arrondissement Huy-Waremme. Nous serons donc très attentifs aux résultats et conclusions qui en découleront.

*   A ce sujet, dans l'actualité:: 

25 et 26 février: vidéo en ligne pendant 48h sur www.liegeairport.com. Participation du public préalable à la réalisation d'une étude d'incidence.

Dans le cadre de la demande de permis unique que Liège Airport SA prévoit d’introduire, comprenant un permis d’environnement pour l’exploitation de l’aéroport (renouvellement du permis actuel, arrivant à échéance en janvier 2023),
LIEGE AIRPORT SA invite la population à participer à la séance d’information préalable virtuelle relative à cette future demande.
Elle prendra la forme d’une présentation en ligne du projet sous format vidéo.
La vidéo sera accessible, -pendant 48h-, les 25 et 26 février prochain via le lien internet : www.liegeairport.com.
Cette présentation vidéo a pour objectif :
- De permettre au demandeur de présenter son projet;
- De permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet;
- De mettre en évidence et de permettre au public de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences ;
- De présenter et de permettre au public de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.
Des informations pourront être obtenues, les 25 et 26 février 2021 entre 8h et 17h, auprès de Frédéric Dossin (représentant du demandeur) par mail : fdo@liegeairport.com ou par téléphone au 04/234 87 28.
 
*   Suivre les trajectoires des avions et les procédures

Capture d’écran 2021-02-23 à 12.23.41.png

*  Visualisation en ligne des trajectoires de vol
*   Diapason. Dispositif d’Information et d’Analyse des Procédures Aéronautiques et SONores
Retrouvez ici en temps réel les trajectoires des avions et l’identification des vols au départ ou à l’arrivée.
*   Localisation des sonomètres:
 
*   Une autre pollution: les hydrocabures

Capture d’écran 2021-02-23 à 12.26.35.png
Un 747 en difficulté largue environ 100 tonnes de kérosène sur la région verviétoise

Ce samedi, un avion-cargo démarrant de Maastricht a eu un gros pépin technique. Alors qu’il devait aller à New-York, il a dû se poser en urgence à Bierset. Sauf que voilà, on ne fait pas atterrir un avion surchargé si facilement. Environ 100 tonnes de carburant auraient donc été déversées sur la région verviétoise... à lire dans La Meuse

*  Bon à savoir
Condroz. Dans un article précédent, un "laveur de panneaux photovoltaïque" condrusien nous avait signalé des traces fréquentes d'hydrocarbures, à certains moments et dans certains villages, lors de l'entretien des panneaux. Bon à savoir et à surveiller...

Imprimer Lien permanent 1 commentaire Catégories : Modave

Commentaires

  • Et c'est sans compter l'installation d'Ali-Baba : https://watchingalibaba.be/etude-de-luliege-souligne-laberration-environnementale-du-developpement-aeroportuaire/?fbclid=IwAR2_ZMxM4AMr1TbgWUAtgWygSK4afYpcLlsjMFnRd3eR9ITRzAbtHxCckIE

Les commentaires sont fermés.