Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Report du grand nettoyage de printemps en wallonie (BeWap) !

Capture d’écran 2021-02-04 à 11.44.04.png

Capture d’écran 2021-02-04 à 11.37.20.png

Le Grand Nettoyage de Printemps est une grande mobilisation citoyenne qui vise à conscientiser les générations actuelles et futures à la malpropreté ambiante de manière à faire changer les comportements de manière durable. 

Depuis 2015, le temps d'un week-end, tous les Wallons – citoyens, écoles, clubs de sports, mouvements de jeunesse, entreprises et associations diverses – se mobilisent autour d’un objectif commun : ramasser les déchets qui jonchent nos rues, nos chemins de campagne, pistes cyclables et autres pour que notre région soit plus agréable à vivre.

Considérant la situation sanitaire actuelle et le côté extrêmement incertain de l’évolution de la pandémie il a été décidé dereporter la 7e édition du Grand Nettoyage de Printemps 2021 à une date ultérieure, non définie à l’heure actuelle. 

Capture d’écran 2021-02-04 à 11.37.39.png

Les sanctions

Abandon et jet de mégot de cigarette, de canette ou de chewing-gum, il faudra désormais faire très attention.

Afin de lutter contre les délits environnementaux les plus courants et d’en dissuader les auteurs,le Gouvernement wallon, en date du 10 décembre 2020a revu certaines sanctions à la hausse :

  • 200 euros en cas d'abandon de mégot, de canette, de chewing-gum, de masque buccal ou de gant ;
  • 300 euros en cas d'abandon d'un emballage (en ce compris les bouteilles en plastique ou en verre), d’un sac poubelle, d’un bidon d’huile usagée, de récipient, de déchets inertes et de déchets d’amiante ;
  • En cas d'incinération de déchets ménagers en plein air ou dans des installations non conformes aux dispositions du décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, à l'exception de l'incinération des déchets secs naturels provenant des forêts, des champs et des jardins, telle que réglementée par le Code rural et le Code forestier : 150 euros ;
  • En cas d'abandon de déchets, tel qu'interdit en vertu du décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, en ce compris les dépôts qui affectent les cours d'eau ;
  • 50 euros en cas de non-respect de l'autocollant apposé sur une boîte aux lettres pour prévenir la production de déchets de papier publicitaire ;
  • 50 euros en cas d'abandon d'une déjection canine.

Le produit de ces sanctions sera notamment reversé au Fonds pour la Protection de l’Environnement, section incivilités environnementales.

 

Tinlot.  Caméras de surveillance, suite...

711873531.jpg
C'est en mai dernier que le conseil communal avait décidé l'achat d'une caméra mobile
pour lutter contre les dépôts sauvages

Au conseil communal de ce mercredi 3 février, la question a été posée à la Bourgmestre concernant les subventions de la Wallonie pour les caméras de surveillance. En effet, les dossiers de 3 communes condrusiennes ont été retenus, mais pas celui de Tinlot!
"Effectivement, Tinlot avait rentré une demande qui n'a pas été approuvée et sera attentive aux  futures possibilités de financement. La commune attendait cette décision  avant de passer le marché qui permettait d'acquérir cette caméra avec l'espoir qu'elle serait subventionnée", explique Christine Guyot.
"Après cette nouvelle négative, le collège tinlotois a donc décidé de ne plus attendre  et de lancer la procédure. L'achat sera réalisé sur fonds propre".
C'est en mai dernier que le conseil communal avait décidé l'achat d'une caméra mobile pour lutter contre les dépôts sauvages mais comme la  région a proposé des aides quelques temps après, la commune a rentré un dossier et attendu ...!

Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Déchets, Environnement

Les commentaires sont fermés.