Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tinlot (Fraiture, Ramelot). Pas de grands feux prévus cette année, et pas de ramassage de sapins/branches...

    Capture d’écran 2021-01-12 à 15.36.01.png
    En temps normal, le grand feu est alimenté par ramassage des sapins /branches, organisé par la Maison des Jeunes

    Voici quelques précisions concernant le ramassage de sapins pour les grands feux annuels. Ces ramassages étaient organisés par divers comités.
    A Fraiture, la Maison des Jeunes avait déjà annoncé qu'elle renonçait au grand feu qu'elle organise habituellement dans le village, pas de ramassage donc de branches ni de sapins de Noël.
    A Ramelot pas de grand feu prévu dans les circonstances actuelles.
    L'échevin tinlotois, Denis Craisse, confirme bien que la Commune de Tinlot n'organise aucun ramassage cette année. Et concernant les grands feux, on espère seulement en 2022,  faire un ... très grand feu, conclut-il avec le sourire!
    N'oubliez pas que les recyparcs sont à votre disposition .

    A lire à ce sujet dans la presse locale:
    Ramassage des sapins à Huy-Waremme: voici les dates et les modalités (La Meuse)
    Ramassage des sapins à Huy-Waremme: voici les dates et les modalités
    Vos sapins de Noël se recyclent…(l'Avenir)
    Rien ne se perd, tout se transforme. C’est le défi relevé par plusieurs Communes pour donner une seconde vie aux sapins

  • Fraiture. Funérailles en mode COVID de Marcel Leclère. Témoignage et regrets de Xavier, son petit-fils

    Le décès de Marcel Leclère (voir l'article précédent), suscite l'émotion dans son village.
    Voici le témoignage attristé de Xavier, qui ne pourra pas rendre à son grand-père, l'hommage auquel il aurait eu
    droit en temps normal.

    Capture d’écran 2021-01-12 à 14.33.41.png

    Marcel Leclère, décembre 2020

    "Jamais une seconde dans ma vie je n’aurais pu imaginer que son église, son lieu, celle pour qui il a tant donné à côté du d’Zy, puisse être vide lors de nos adieux à ce grand monsieur. Depuis les 4 dernières années durant lesquelles papy vient de virevolter avec quelques maladies, quelques faiblesses mais toujours avec le sourire et la force, je n’ai pas passé une journée sans penser à l’hommage que je lui rendrai à sa mort. 

    Et aujourd’hui, je tombe de haut. Aujourd’hui, celui pour qui je suis tellement fier, celui qui m’a appris les plus belles valeurs du monde, celui à qui je ressemble déjà beaucoup, n’aura pas droit à l’hommage que j’aurais aimé lui réserver. Au même titre qu’un Georges Filée (Papoum), Marc Demeyer, Cathy Fraiture… c’est une acclamation qu’il mérite. Comme je le dis souvent: voilà encore quelqu’un qui mérite d’avoir sa statue sur la place du village. Bref, mon plus grand souhait en temps normal aurait été de demander à tous ceux présents à l’église de se lever et de l’applaudir… J’aurais tant aimé donner ça à ma grand-mère, Marie, à ma maman, ma marraine, à moi même, aux cousins, à ma soeur et à lui et à ceux qui l’aiment. 
Mais il n’en sera rien vu les conditions actuelles. On sera une petite vingtaine ou un peu plus… C’est sans parler des 2 heures minables qui nous sont autorisées au funérarium. 
    J’aurais été tellement heureux de pouvoir donner vie à cet hommage qu’il mérite tant. 
    On dit souvent qu’il ne faut pas cacher sa joie, pour une fois j’aurais souhaité  ne pas cacher notre tristesse et transformer ce jour en quelque chose d’inoubliable".