Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recul de 20% du nombre de blessés en 2020

B9725342870Z.1_20201124222844_000+G8NH4AMH7.1-0.jpg
Septembre a pourtant été meurtrier cette année. - Isopix

Si les assureurs doivent encore affiner leurs chiffres pour 2020, l’Institut Vias a sorti les siens ce mardi pour les neuf premiers mois de l’année. À l’échelle de la Belgique, le nombre d’accidents corporels a baissé de 17 %, soit 22.918 entre janvier et septembre compris contre 27.696 sinistres un an plus tôt à la même période.
Le bilan des tués a également diminué de 16 % pour s’établir à 303 au lieu de 362. La diminution du nombre de blessés est encore plus forte avec 27.961 victimes (-20 %).

Vias fait clairement le lien avec la limitation des déplacements, notamment lors du confinement du deuxième trimestre.
L’Institut pointe toutefois deux éléments préoccupants. Le premier est un mois de septembre particulièrement meurtrier cette année, avec une hausse de 55 % des tués. Concrètement, nous avons déploré 48 décès sur la route, contre 31 en septembre 2019. Le temps très clément incitant à la balade a augmenté l’exposition au risque.
« Le trafic est par ailleurs resté plus fluide que les autres années, ce qui a poussé certains conducteurs à prendre plus de risques. De manière générale, les accidents qui se sont produits pendant les neuf premiers mois de l’année n’avaient d’ailleurs plus été aussi graves depuis 2015 », pointe Vias.

L’Institut relève aussi que, malgré le confinement, le nombre de tués sur les autoroutes (59) reste plus élevé qu’en 2016 (52), en 2017 (56) et en 2018 (58). Les trois premiers trimestres 2019 demeurent les pires avec 77 tués.

Bons résultats wallons
Le second sujet de préoccupation est la hausse conséquente du nombre d’accidents avec un cycliste, tant en Wallonie (+21 %) qu’à Bruxelles (+16 %).

À propos de la Wallonie, ses moyennes sont meilleures que le niveau national avec - 18,7 % (17 %) pour les accidents corporels, - 21,1 % (16 %) pour les tués et - 22 % (20 %) pour les blessés. Si le nombre de tués baisse partout au Sud du pays, le Brabant wallon fait toutefois figure d’exception : il stagne à 12. Par contre, son nombre total d’accidents diminue de 23,4 %. C’est mieux que dans le Hainaut (-17,2 %) ou à Liège (-18 %).

Par Yannick Hallet. La Meuse

Imprimer Lien permanent 0 commentaire Catégories : Accidents, Mobilité, Sécurité

Écrire un commentaire

Optionnel