Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Surprise à Clavier: jeu de chaises musicales pour les mandataires.


capture ecran 2015-11-27 à 12.01.04.jpgAvec la démission de la conseillère Jeanne Lombat  qui avait décidé d’arrêter à 70 ans, les choses semblaient simples  à Clavier comme annoncé d’ailleurs par l’Avenir du mardi 24 novembre.
Jeanne Lombat (photo) serait remplacée par sa nièce par alliance, Frédérique Remacle, conseillère au CPAS et toutes deux du village d’Ocquier. Le mandat libéré au CPAS reviendrait, lui, à Jessica Jadot de Pailhe. Le conseil communal du lundi 30 novembre devait ratifier tout cela.

Grosse surprise mardi lorsque le Bourgmestre Philippe Dubois, toujours vigilant, s’est rendu compte d’une possible incompatibilité administrative qu’il s’est empressé aussitôt de vérifier.
Pour comprendre la situation, il faut savoir que Magali Beugnier, conseillère communale également d'Ocquier, est la compagne du frère de Frédérique Remacle. Pas de problème, sauf s’il existe un acte officiel  de cohabitation légale. Et d’après le Bourgmestre, après vérification, c’est effectivement le cas. «Cela relevait  de la vie privée » explique-t-il, mais, dans ce cas les 2 belles-sœurs ne peuvent être conseillères en même temps, puisque unies par un lien de parenté officiel. ».

"Marche arrière toutes !"
Raphaël Magus.jpgC’est donc finalement le 3e suppléant du groupe, Raphaël Magis (photo), qui  a appris la nouvelle par le bourgmestre mardi soir et qui a finalement accepté le mandat de conseiller communal.  
Habitant Clavier-Station, 41 ans et papa de 4 filles, il est représentant commercial en produits agroalimentaires et sur la liste IC depuis les dernières élections en 2012. Il est également membre de la CCATM.
Et pour l’anecdote, la saga familiale se poursuit puisque le nouveau conseiller n’est autre que le neveu de Jeanne Lombat (le fils de son frère). Celle-ci, conseillère discrète et proche des gens depuis 15 ans, a la confiance des citoyens et  avait annoncé son départ de longue date.

Après 30 ans comme enseignante à l’école d’Ochain où elle a terminé comme directrice, Jeanne Lombat était également étonnée de ce rebondissement et explique: « Je comprends qu’ils n’aient pas été au courant, mais heureusement le conseil n’aura lieu que lundi soir. Il n’y a rien de mal fait !" Un petit regret quand même par rapport à son village d’Ocquier qui perd ainsi une  conseillère suite à cette incompatibilité. Par contre, elle est ravie pour son neveu qu’elle apprécie: "c’est quelqu’un d’ouvert, de bon sens avec un esprit de famille, je suis heureuse qu’avec ses 4 enfants il ait malgré tout accepté".

IMG_20151127_101625.jpgQuant à Frédérique Remacle, 34 ans, 2 enfants, assistante sociale au CPAS de Tinlot et d’Ouffet, elle gardera donc son mandat au CPAS de Clavier. « Je me réjouissais déjà  et je m’étais faite à l’idée  de siéger au conseil communal. Cela me permettait d’avoir une vue d’ensemble sur la commune en plus du CPAS. Le plus dur, c’est sans doute pour Jessica Jadot qui devait me remplacer au CPAS » commente-t-elle.  Et ce ne sont pas les engagements et les activités qui lui manqueront puisque la jeune assistante sociale est également  présidente du tennis club d’Ocquier.
Et pour être complet, le groupe d’opposition « Renouveau »  propose également une démission d’un mandataire au CPAS. Françoise Modave quitte en effet la commune de Clavier et sera remplacée par Inès Hérail.
Comme on dit dans ces cas-là, "tout est bien qui finit bien".
Photo: Frédérique Remacle, conseillère CPAS à Clavier. Assistance sociale aux CPAS de Tinlot et d'Ouffet.

Imprimer Lien permanent Catégories : Communes voisines, arrondissement

Les commentaires sont fermés.